Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toujours plus loin dans son art ! Pouvoir du Taijutu [ Seul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kootaro Kyoren
Anbu
Anbu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1210
Age : 24
Date d'inscription : 11/12/2006

Feuille de Personnage
Vitalité:
120/120  (120/120)
Chakra:
80/80  (80/80)
Niveau: 3

MessageSujet: Toujours plus loin dans son art ! Pouvoir du Taijutu [ Seul]   Mer 26 Nov 2008 - 0:24

[ Hrp: N'importe qui peut intervenir quand il le souhaite, c'est un sujet libre que je garde pour mes entraînements et divers Rp ^^ ][ Mais celui qui vient posté ici ne devra pas bloqué le sujet. ]

    Les plaines Kaguya, le paysage de cet endroit avait été complètement changé par un majestueux combat entre un puissant shinobis de Suna expert dans la maitrise du Sunaiton et un maître dans la maitrise du taijutsu. Cet affrontement avait donné la marque et le nom de cet endroit. La plaine << Kaguya >>. Kaguya était un ancien clan de shinobis maîtrisant le contrôle de leurs masses osseuses. C'est-à-dire qu'il pouvait contrôler l'afflux de calcium pour faire pousser leurs os, les endurcir et même en faire pousser de nouveau. Ces shinobis étaient donc des adeptes du taijutsu de haute voltige. Malheureusement, leurs faiblesses résidaient dans l'intelligence et la stratégie au combat. Il y a longtemps, le clan entier se lança dans une lutte sanglante contre le village de Kiri no kuni. Bien que nombreux, ils furent tous tués un à un par la puissance grandissante du pays de l'eau. Le dernier représentant de cette lignée se nommait Kimimaro Kaguya, c'était ici, sur cette plaine dévasté qu'il avait effectué le combat qui lui coûta la vie.

    Kyoren appréciait particulièrement ce défunt clan. Ou du moins leurs maitrise du taijutsu qui était excellent voir parfait. Une vitesse admirable, une souplesse formidable et une capacité incroyable. L'Anbu du village cachée de Konoha lui était là dans un but précis. Améliorer son art nommé << Odori no Naifu >>. C'était son art à lui, quoi que les gens en disent ou en pense. Il se dévêtit de sa veste pour garder uniquement son pantalon avec sa ceinture truffé de poids d'entraînement. Un peu d'exercice ne lui ferait pas de mal. Il mis les deux mains au sol et partit dans un équilibre pour ensuite cambrer son corps vers la droite. Pliant son bras droit, sa jambe gauche passe devant sa tête suivie de sa jambe droite. Kyoren effectua ce mouvement plusieurs fois en faisant passer son corps en dessous de ses bras pour ne pas mettre fin au mouvement circulaire. Un entrainement au mouvement Dobrado et d'attaque au sol. Au bout d'une dizaine de minutes, il arrêta sa série et pénétra dans la forêt d'os. Kyoren se tenait droit, entourés d'une multitude d'os grand comme des arbres, la tête baissée et les yeux fermés.

      Juuhachi Kobushi no Ryû


    Kyoren allait exécuter la fameuse technique des dix-huit poings du dragon que lui avait enseigné son maître défunt du clan Kootaro. Il se mis dans une position pratiquement semblable à la position initiale des Hyûga, mais la différence était que les bras étaient un peu plus rapproché ainsi que les jambes et les poings étaient fermés. Tous les muscles du corps contracté, Kyoren frappa. Les coups répétés de plus en plus rapidement fatiguait rapidement Kyoren dont le corps commençait à brûler des calories. Cela était visible par les gouttes de sueurs coulant sur son corps blanc. Les coups qu'il mettait étaient non seulement rapide, mais aussi très lourd, on sentait l'os vibrer de plus en plus sous les coups du shinobis de la feuille. L'Anbu frappait si fort que l'os pourtant si solide commençait à se fissurer. Huit poings... Dix poings... Douze poings... Quatorze poings... Seize poings... Dix-huit poings... L'os se brisa dans un grand craquement en tombant sur ses frères et provoquant un nuage du sable énorme. Il maîtrisait de mieux en mieux cette technique, mais pour le moment, elle lui coûtait beaucoup d'énergie. Sa maîtrise était encore loin de la perfection. Il était loin de ressembler à son maître.

    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kootaro Kyoren
Anbu
Anbu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1210
Age : 24
Date d'inscription : 11/12/2006

Feuille de Personnage
Vitalité:
120/120  (120/120)
Chakra:
80/80  (80/80)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Toujours plus loin dans son art ! Pouvoir du Taijutu [ Seul]   Mer 26 Nov 2008 - 21:27

Flashback


    Plusieures gouttes de sangs tombèrent sur le sol froid d'hiver. Peu après ces gouttes de sang, un adolescent d'environ quinze ans tomba au sol la figure pleine de son propre sang. Gisant sur le sol, deux autres jeunes hommes du même âge dans le même état que lui. Encore debout devant eux avec la respiration haletante, un autre jeune homme d'à peine quatorze ans, la figure également pleine de sang et les poings enduit de la même substance. Le jeune homme debout, c'était Kyoren. Il venait de mettre une belle << branlée >> a trois garçons plus âgés que lui. La raison était simple, ces tris garçons en question avaient osés regarder Kyoren de travers. A cette époque, c'était un affront lavé par le sang et la douleur des coupables. C'est ce qu'il venait de faire. Tout autour des combattants, d'autres jeunes hommes, des jeunes filles et même plusieurs adultes observait la scène sans rien faire. Sans même bouger le moindre doigts pour aider les trois jeunes en mauvaise posture. Aucun n'avait bougé. Kyoren venait de calmer sa hargne et sa rage de vivre en frappant sauvagement d'autres garçons. Les poings encore fermés, la respiration longue et forte, les sourcils froncés, il fusillait du regard la foule d'un air qui disait : << un autre est tenté ? >>. Sa colère était t'elle qu'il aurait frappé n'importe qui qui avait ouvert sa bouche à ce moment-là. Mais c'est alors qu'il entendit un claquement de main. Quelqu'un était en train d'applaudir. Qui osait ? Un homme s'approchait vers lui en traversant la foule tout en continuant d'applaudir. Une fois arrivée dans le cercle, il cessa d'applaudir.

      Et bien mon garçon. Est ce que ces futilités ton calmer ? Tu es Kyoren c'est sa. Le mioche incontrolable et sans aucun talent ?


    Aucun talent ? Comment osait il le rabaisser à ce point, lui qui ne le connaissait pas. Comment osait-il ouvrir sa grande gueule ? C'était décidé, Kyoren allait la lui faire fermer pour de bon. Il se dirigea vers lui l'air menaçant sous le regard interrogateur de la foule et celui sans expression de l'homme qui l'avait rabaissé. Le premier coup venait de partir. Un crochet droit direct dans le menton, mais c'est avec surprise que Kyoren réalisa que l'homme ne semblait pas vouloir se laisser battre facilement, l'homme s'approcha de Kyoren en évitant le poing, le saisit par les vêtements, le fit passer par-dessus sa hanche et l'écrasa violemment au sol avec un genou sur sa gorge pour empêcher Kyoren de se relever. L'homme au-dessus de Kyoren était toujours aussi inexpressif. Comme s'il ne c'était rien passé dans la minute précédente. Après un long silence, l'homme se releva et laissa Kyoren se redresser brutalement. Il se plaça devant son jeune adversaire et reprit un ton froid.

      Tu as cru être le plus puissant je me trompe ? Tu crois que tout le monde est à tes pieds ? Tu crois pouvoir soumettre les gens avec la force de tes bras ? Vien combattre... si tu me touche une seule fois dans l'espace de vingt minutes je serai entièrement soumis à tes désirs, je deviendrai comme ton esclave. Si tu perds tu devras écouter mes instructions et tu deviendras mon élève.

      Prépare toi alors.... Esclave !


    Le combat commença, Kyoren frappait de toutes ses forces sur l'homme qui stoppait ou esquivait tous ses coups. Quel agilité surprenante ! Au bout de dix minutes, épuisé, Kyoren fit un saut en arrière afin de reprendre son souffle. Cela faisait déjà dix minutes, plus que la moitié pour le toucher une seule et unique fois. Au bout de trois minutes, le jeune adolescent repartit à l'assaut en utilisant cette fois toutes les parties de son corps qu'il était possible d'utiliser. Pas plus de succès. Les dix minutes étaient écoulées, Kyoren avait perdu. L'homme nargua sa victoire quand Kyoren attaqua alors que l'homme était de dos. Il attaqua la faille qui était une grosse ouverture chez l'homme.

      Kane no Torii


    La cible de Kyoren se mit en équilibre sur la tête et se mit à tourner de plus en plus vite sur lui-même. Tellement vite que l'air autour de lui était visible, on aurait dit que l'homme était entouré d'une cloche quasi invisible. Une telle chose pouvait exister ? Devant son élan, Kyoren ne pû fréner et il se confronta à la technique de son adversaire. Dans même pouvoir le voir, Kyoren était stoppé au niveau de la cloche et se prenait une multitude de coups dont il ne pouvait pas voir l'arrivée. Un coup bien placé dans la mâchoire l'envoya s'écraser au sol. L'homme se remit debout avant de dire.

      A bientôt... Elève !


Fin Flashback


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Toujours plus loin dans son art ! Pouvoir du Taijutu [ Seul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir du vaudou, mythe ou réalité ?
» J'ai toujours voulu courir dans un champs de blé. [Geekeuse ]
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Laksh'Mi [fiche terminée]
» Qui devait tuer qui déjà ? [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Konoha Gakure no Sato :: Forêt de Hi no Kuni :: Plaine Kaguya-
Sauter vers: