Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mission de rang A ->Destruction du marché noir

Aller en bas 
AuteurMessage
Kootaro Kyoren
Anbu
Anbu
Kootaro Kyoren

Masculin
Nombre de messages : 1210
Age : 26
Date d'inscription : 11/12/2006

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue120/120Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (120/120)
Chakra:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue80/80Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (80/80)
Niveau: 3

Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty
MessageSujet: Mission de rang A ->Destruction du marché noir   Mission de rang A ->Destruction du marché noir Icon_minitimeDim 23 Nov 2008 - 16:02

    Kootaro Kyoren => Nous avons recemment appris qu'un village allié à Konoha se moque de nous et se fait de l'argent dans notre dos, et ce en détournant les marchandises qui devraient être livrées au pays du feu. Rends toi sur les lieux et essaye de t'infiltrer avec discretion dans le village, trouve le kage et supprime le.

      o Mission Rang A:

      -> 4 point de renommée
      -> 40 lignes minimum
      -> + 20 XP maximum
Revenir en haut Aller en bas
Kootaro Kyoren
Anbu
Anbu
Kootaro Kyoren

Masculin
Nombre de messages : 1210
Age : 26
Date d'inscription : 11/12/2006

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue120/120Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (120/120)
Chakra:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue80/80Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (80/80)
Niveau: 3

Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty
MessageSujet: Re: Mission de rang A ->Destruction du marché noir   Mission de rang A ->Destruction du marché noir Icon_minitimeDim 23 Nov 2008 - 21:03

    Une respiration haletante... Quelqu'un courrait à toute vitesse dans l'épaisse forêt du pays du feu. C'était un homme à première vue. Son bandeau signifiait que c'était un ninjas du village cachée des feuilles. Cet homme, c'était Kootaro Kyoren en mission pour sa patrie. Il avait pour mission de tuer le dirigeant d'un des villages accrochés au pays du feu qui était coupable de marché noir. Cet homme se faisait de l'argent sur le dos de Konoha et sur le pays du feu. Cet acte était passible d'une peine de mort, car c'était jugé de haute trahison par les sages du feu. Les sages sont l'arc. Kyoren est la flèche et le coupable était la cible. Tel était la hierarchie de la vie. Pour cette mission, Kyoren avait été envoyé seul, cela était rare pour un Anbu de se faire envoyer en mission sans un ou deux collègues des forces spéciales du village, car normalement les Anbu se déplaçaient hors du village en groupe, mais rarement seul. Cette fois-ci, c'était le cas. Malheureusement pour Kyoren, la nuit commençait à tomber et les muscles du ninjas commençaient eux à trembler. Il était donc tant de faire une petite pause. La nuit porte conseil...

    Le lendemain matin, Kyoren partit tôt vers le village nommé Machigai. Son dirigeant, Tendô Huume était la cible de cette mission. D'arbre en arbre, il parcourait la forêt vers son objectif. Quand soudain, plusieurs hommes sortirent des troncs devant lui et fondirent sur lui armes à la main. La réactivité de Kyoren et sa souplesse lui avait permis de s'extraire des griffes des trois hommes et de retomber au sol devant eux sans se faire égratigner. Devant lui, trois hommes plus ou moins.... mystérieux. L'un portait une sorte de masque blanc sur la tête et les deux autres hommes avaient un bandeaux frontal d'Iwa avec l'insigne du pays rayé comme le faisait les déserteurs. L'homme avec le masque lui cachant le visage prit la parole.

      Etranger ! Tu foule la terre des trois frères Moubutsu. Soi tu paye la taxe de passage soi tu meurs... Que choisit tu ?

      Huuum... Désolé, mais je ne nourrit pas la racaille. Laissez moi passer.

      Comment tu ose nous parlez comme cela à nous. Nos têtes sont mises à prix pour le meurtre de plus de trente femmes. Nous sommes des shinobis de légende.

      Et sa s'attaque aux femmes... Bien sa me donne une raison de ne pas avoir de pitié pour vous.


    Après ce dialogue, les trois frères qui eurent leurs fiertés blessés saisirent leurs armes et entèrent en collision avec Kyoren qui lui avait posé la main sur son katana de la famille Kootaro. Pour ceux-là, il n'avait pas besoin de dépenser de chakra, un petit peu d'énergie et de force et il viendrait à bout de ces trois cloportes facilement. Kyoren avait un caractère comme celui qu'il venait de démontrer à l'instant. Une âme charitable qui ne supporte pas que l'on s'en prenne aux femmes et une envie de combattre toujours plus forte. Il n'avait bien sûr ni eux l'envie ni le pouvoir de résister à cette provocation gratuite des frères Moubutsu. Quelques dizaines de minutes plus tard, le combat touchait à sa fin. Trois hommes à terre sous les rayons chauffant du soleil matinal. Kyoren saisit son manche de katana qui était enfoncé dans le corps d'un des renégats en chantonnant...

      Chante le vent sous les feuilles des arbres ...
      Souffle le vent sur les grains de Sable ...
      Danse le vent sur les flûtes de Pân ...
      Bientôt tu dansera sur des vagues de sang ...


    Après cette petite chanson, Kyoren retira la lame du corps du ninjas déserteur, nettoya la lame du sang des shinobis décédés et reprit sa route vers Machigai. Cette bagarre avait mis du baume au coeur de Kyoren. Il ignorait pourquoi, il aimait simplement se battre, cela le rendait heureux. Arrivé sur les lieux, Kyoren remarqua que le leader de ce village avait prit toutes les précautions nécessaires à sa survie apparemment. Tout le long du village, de grands murs dont le haut était fini par des barbelés, des gardes tous les trois cents mètres armés jusqu'aux dents et deux tours de gardes à chaque porte. Cela n'allait pas être si facile de s'infiltrer dans ce village sans laisser un ou deux cadavres derrière lui. Mais cela n'était pas le but de sa mission, il ne devait tuer que sa cible, sauf si bien sûr il était dans une position dangereuse pour sa propre personne. Mais pour le moment ce n'était pas le cas. Il fallait qu'il trouve une faille dans la surveillance. Une fois le tour du village effectué, il se rendit à l'évidence que la seule faille de surveillance se trouvait être à l'ouest du village. Juste après le mur, une grande usine bloquait la vue des tours de gardes malgré que ces murs soient tout de même gardés par des shinobis. C'était là qu'il devait agir. A la tomber de la nuit, Kyoren passa à l'action...

      Raiton, Karada Kira Itai...


    Kyoren apparut derrière un garde du mur, son index pointé sur sa tempe, une petite décharge électrique en sortit pour attendre le cerveau de l'ennemi. Kyoren effectua un saut par-dessus le mur pour atteindre la petite ruelle qui séparait le mur à l'usine. Malheureusement, ces prévisions ne s'étaient pas avérés totalement vraie. Dans cette ruelle, deux shinobis renforçaient cet endroit ou la surveillance était plus que légère. Une fois repérée, ils dégainèrent leurs armes.

      ... Karada Kira Itai ...
      ... Karada Kira Itai ...


    Ses deux mains chargés d'électricité, il effectua un bond sur les shinobis en bloquant leurs bras pour les empêcher de dégainer avec ses genoux et les deux index sur leurs tempes. Les deux ninjas relâchèrent leurs armes et leurs yeux devinrent blancs. Kyoren une fois cela effetuée fit un bond pour atteindre le haut de l'usine. La technique qu'il avait effectué par trois fois était dosée pour que les cibles est leurs neurones bloqués. C'est-à-dire que pendant quelques secondes, la cible serait debout et vivant certes, mais inerte et incapable de se mouvoir, de voir, de sentir ou même de réfléchir. Parfait pour les infiltrations. Surtout qu'une fois cette technique subit, elle effaçait automatiquement une heure de la mémoire des cibles. Pendant ce temps sur le toit, Kyoren observait le village. L'usine était apparemment l'un des plus grands bâtiment du village, en tout cas plus grand que les tours de gardes qui avaient un toit donc il était impossible de regarder le haut de ces immeubles. Il devait à présent repérer et infiltrer le palais du leader de ce village. Tendô Huume.
Revenir en haut Aller en bas
Kootaro Kyoren
Anbu
Anbu
Kootaro Kyoren

Masculin
Nombre de messages : 1210
Age : 26
Date d'inscription : 11/12/2006

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue120/120Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (120/120)
Chakra:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue80/80Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (80/80)
Niveau: 3

Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty
MessageSujet: Re: Mission de rang A ->Destruction du marché noir   Mission de rang A ->Destruction du marché noir Icon_minitimeDim 23 Nov 2008 - 23:19

    Cela n'allait pas être une tâche facile. Déjà que pour infiltrer le village cela n'avait pas été de la tarte et qu'il avait fallu pour lui de dépenser une partie de son chakra, petite certes, mais c'était tout de même du chakra en moins en cas de problème. Et son chakra il allait en avoir besoin non seulement pour infiltrer le palais, mais aussi pour éliminer Tendô. Selon les rumeurs, ce leader n'était pas très populaire ni aimé, mais c'était un puissant shinobis de classe A. Kyoren n'aurait pas fini sa mission de si tôt. Mais l'heure n'était pas à rêvassé, maintenant qu'il était à l'intérieur du village, il fallait faire vite, car chaque seconde de chaque minute de chaque heure, il pouvait se faire repérer et se faire abattre par les ennemis. Les shinobis de Konoha étaient apparemment pas très bien vu dans ce village. Avec un vieux tissu sur le visage, Kyoren se baladait dans le village en ayant l'air d'un pauvre, d'un mendiant, d'un de ces déchets dans les villages, qui refuse toute aide de la société. Bref. Kyoren marchait en direction inconnue, il cherchait quelque chose qui pourrait l'aider à trouver le palais. Une pancarte, un panneau, n'importe quoi qui pourrait lui indiquer la marche à suivre. Mais malheureusement pour l'Anbu, il n'y avait rien. Il se dirigea donc vers une ruelle sombre toujours à la recherche de quelconque information. Une fois bien enfoncé dans la ruelle, un homme se positionna devant Kyoren et un autre homme derrière. Avec un peu de large entre les trois hommes.

      Encore un chien du village. J'espère que notre kage va bien nous payer pour lui rendre ce service. Faire disparaître les vies des pauvres. Quel tâche de merde... Désolé le vieu, mais tu n'a pas eu de chance dans la vie. Va en paix.


    L'homme derrière Kyoren sortit un poignard et couru en direction de Kyoren. S'il enlevait son tissu sa couverture serait défaite. Mais d'un autre côté s'il ne s'en débarrassait pas il ne pourrait combattre et mourrait. Merde... Il y avait danger. Plus de temps de réflexion était possible, l'homme avait brandi son poing au-dessus de la tête de Kyoren. L'Anbu tira sur son tissu de la main gauche et saisit le poignet de son agresseur de la main droite. Une fois le tissu enlevé, il fit entrer violemment son genou gauche dans les côtes de son agresseur lui faisant craché du sang. Il tira avec sa main droite l"agresseur pour le faire changer de place et le collé violemment au mur. Le membre des forces spéciales du village cachée des feuilles se saisit d'un couteau avec l'insigne de son clan et poignarda violemment l'homme déboussolé de cette résistance. Des cris horribles étaient audibles, comme si l'on lui arrachait le coeur à la petite cuillère. Non il fallait qu'il se taise. Il le poignarda une nouvelle fois, puis encore et encore, mais l'homme ne se taisait point. Kyoren enfonça sa lame dans le coeur de son opposant et lui fit faire un tour complet. Prit de panique, il l'enfonça tellement profondément que la lame traversa le plâtre accrochant le cadavre devenu muet au mur.

      Merde....


    Le deuxième homme qui venait de regarder son collègue de crime se faire tuer par un être abominable était pétrifié de peur. Avant que Kyoren se tourne dans sa direction il réussit à faire pivoter son corps de cent quatre vingts degrés et à partir en courant. Kyoren de sa main droite se saisit du couteau qui maintenait le corps au mur, le décrocha, fit un pivot de trois cents soixante degrés et lança le couteau vers l'homme courant en ligne droite. Le couteau lui atteignit la nuque, mais comme l'homme bougeait beaucoup, le couteau était un peu décalé vers la gauche et il lui avait légèrement entaillé la carotide. Enfin assez pour le tuer. Gisant dans son sang, le corps avait rameuter plusieurs shinobis du village en quelques minutes. Kyoren avait à peine eu le temps de ramasser son tissu, son couteau et de se planquer derrière une maison. Il écoutait la conversation des gardes sans bouger quand la chance lui sourit.

      Toi ! Va vite au palais prévenir maître Nidaime Machikage de ce double meurtre horrible.


    Un homme allait donc en direction du palais ? Une chance, Kyoren allait le suivre et l'éliminer discrètement avant de pénétrer à l'intérieur du palais. Le shinobi en charge de cette tâche fit demi tour et courut en direction du palais comme lui avait ordonné son supérieur. Kyoren fit un petit détour, mais arriva tout de même à suivre le ninjas en sautant de toit en toit alors que lui était au sol, mais à une vitesse considérable. Au grand étonnement de l'Anbu, le shinobis se dirigeait vers la grande usine grâce à laquelle Kyoren avait put pénétrer dans la ville. C'était donc ça le palais ? Pas très luxueux pour un arnaqueur de première. Sur le toit de l'usine, Kyoren descendit d'un étage sur une sorte de balcon avec une fenètre grande ouverte qui donnait sur l'entrée de l'usine. Deux ninjas supérieurs, le shinobi que Kyoren avait suivit et un homme avec un masque d'Anbu entièrement blanc. Lors de leur conversation, l'homme au masque blanc l'enleva lentement pour laisser place au visage de la cible de l'Anbu des feuilles. C'était lui, Tendô Huume. Les trois ninjas partirent sur ordre de sa majesté et pendant ce temps, Kyoren entra à l'intérieur de l'usine par sa fenètre et sauta en direction de Tendô arme à la main. Alors qu'il allait le poignardé, celui-ci se retourna, bloqua avec un sabre et repoussa l'assaut du membre du clan Kootaro.

      Raiton, Kusa Kekkai


    Une barrière électrique se forma dans l'entrée de l'usine, bloquant tout accès d'entrée ou de sortie de l'usine. Un combat d'égal à égal entre deux shinobis ennemis. De plus, Kyoren avait mit assez de chakra dans sa technique pour que les murs de son kekkai soient assez épais pour que les deux combattants ne soient pas visibles aux personnes extérieures. Kyoren pourrait donc éliminer Tendô et repartir sans que son identité ne soi connu de personne. Enfin aucunement connu de personne en vie. A peine le corps redresser que Tendô avait chargé Kyoren avec un katana étrange. La souplesse de Kyoren lui permit de se soustraire au corps à corps avec son ennemi.

      Huuum... C'est toi qui a commis le double homicide n'est-ce pas ? C'est donc aussi toi qui a éliminé les frères Moukutsu ! Ils n'étaient pas très forts, mais ils étaient très utiles pour repérer un intrus dans les parages. S'ils ne me donnaient pas de leurs nouvelles toutes les quarante-huit heures j'en concluais qu'ils étaient morts et que je devais me préparer à un affrontement.


    Cela avait donc été un piège sans danger direct ? Comment un shinobi comme Tendô avait réussi a effectuer cela ? Kyoren avait été prit dans ce piège sans grande importance, car en jugeant la puissance dégagée par Tendô, il était inférieur à celle dégagé par Kyoren. Ce combat était donc gagné d'avance, mais on ne pouvait rien prévoir, il fallait donc se donner à fond dans cet affrontement final qui toucherait fin soi à la mission soi à la vie de l'Anbu des feuilles. Par l'adhésion du chakra, Kyoren fit tenir des couteaux à ses pieds et accrocha une lame à l'une de ses mains. S'il attachait des armes sur ses membres, c'est qu'il allait donc se battre avec l'ensemble de ses capacités contre cet homme véreux.

      ... Invocation ....
      ... Invocation ....
      ... Invocation ....


    Tendô mit son sabre de couleur violette devant sa tête et du sable sortirent d'étrange invocation. Des créatures de couleurs noires sans ressemblance avec aucun animal connu. Pourtant, les invocations étaient pratiquées avec des espèces animal appartenant à ce monde-ci. Qu'était ces bestioles ? Comme par magie, Tendô répondit à sa question sans même qu'il lui pose. C'était apparemment d'après les dires de l'invocateur, des chiens infesté d'un parasite appelé << La rage >>. Ces créatures n'écoutaient que Tendô et étaient des machines à tuer sans pitié. Peut de temps après ces étranges explications, Tendô envoya ses chiens sur le membre de services spéciaux de Konoha puis chargea Kyoren au Kenjutsu. Même pour un adepte du taijutsu comme Kyoren, cela n'était pas facile de repousser un à un les assauts de l'étrange sabre de Tendô et de clouer le bec des clebs noirs. A chaque fois qu'un chien mourrait, deux autres sortait du sabre.

      Mais bien sûr ! Les dossiers indiquent que Tendô n'avait pas de grand talents pour le ninjutsu. Ces invocations sont de classe A au minimum. Et avec autant de chiens, je doute que ce soi le chakra de Tendô qu'ils utilisent. Mais quoi alors ?


    En tuant un chien, il remarqua que sur le sabre, il n'y avait aucun signe d'invocation, ce n'était donc pas une technique qui venait du machikage véreux, mais une technique qui provenait directement du sabre étincelant des rayons mauves. Il fallait donc détruire le sabre pour annuler ce rituel d'invocation. Mais encore fallait-il l'atteindre. Le temps de réaliser ce nouvel objectif que le nombre de chien avait quintuplé en l'espace d'une dizaine de minutes. Il était face à une armée de chien noirs contaminé par la rage. Kyoren commençait à fatiguer, il fallait faire vite pour détruire ce sabre. Il manquait aussi cruellement de chakra.

      Raiton Kumonosu Negen


    Une toile de chakra électrique se rependit au sol bloquant les pattes des chiens. Malheureusement la toile n'était pas assez grande pour atteindre le maître de ces créatures. Kyoren saisit son katana, partit en direction de Tendô en effectuant un saut au-dessus des chiens et retombant pile devant Tendô. Le combat s'engagea dans un mode Kenjutsu contre Taijutsu améliorer. Kyoren repoussait chacun des coups de Tendô et lui en remettait en compensation. Mais cette scène, Kyoren en avait déjà vécu une semblable, en y repensant, il lâcha sa concentration et Tendô réussi à lui couper légèrement la peau de la joue. Surpassant sa force, il débuta dans le mouvement au sol << Dobrado >> puis remonta l'un de ses pieds dans la figure de Tendô. Surpris, l'opposant lâcha son sabre et tomba au sol. Le sabra alla se planter dans la barrière kekkai de Kyoren la fissurant au fil du temps.

      Non je t'en prie. Ne me tue pas. J'ai juste voulu me faire un peu plus d'argent pour le bien de mon village c'est tout.

      Je devrais t'épargner à ton avis. Et les frères Moukutsu, tu les a envoyés à la mort. Tu a également engager deux personnes pour mettre fin aux vies des pauvres et des mendiants. Tu ne mérite pas la vie. Ton village est bien comme il est. Socialement et politiquement. Il est sous la protection des shinobis de Konoha. Adieu....


      ... Evergado ...


    Les deux jambes de Kyoren étaient en l'air, pieds joints. Il basculait tous son poids dans ses jambes, ce coup-ci allait être fatal à Tendô. Le conseil a tiré la flèche, la flèche est partie, la sentence est tombée, Tendô décédé. Kyoren retomba violemment sur le dos rampant de Tendô dans plusieurs craquements soudains. Kyoren était montée tellement haut que sa vitesse, sa force et son poids avaient étés doublés. La colonne vertébrale et les côtes de Tendô avaient étés littéralement broyés. Juste après avoir tué Tendô, la toile de Kyoren lâcha libérant les chiens sans maître. A bout de force, Koren relâcha également son kekkai. Par chance, plusieurs ombres pénétrèrent dans les fragments de la barrière et se dirigèrent vers les chiens. Le sabre avait été brisé en même temps que le kekkai. Les ombres fondirent sur les chiens, des cris d'agonie étaient audibles et des flaques de sang apparurent au sol. Une fois tous les chiens abattus, les ombres se mirent faces à Kyoren. C'était des Anbu de Konoha sous leurs masques et leurs longues vestes.

      Bien joué Kyoren ! Rentrons à Konoha maintenant....


    La mission avait été accomplie avec succès, des criminels avaient été tués, la cible avait été tuée et un sabre maléfique avait été détruit. Et tout cela sans que personne ne connaisse l'identité du tueur du Machikage. C'était une réussite complète. Avec le peu de force qu'il lui restait, Kyoren avec l'aide d'un collègue repartit vers son village bien aimée...

Revenir en haut Aller en bas
Tamekaze Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Tamekaze Nara

Masculin
Nombre de messages : 2688
Age : 26
Nindô : Faire craindre à tous les Nara et Servir l'Hokage
Date d'inscription : 10/02/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue90/90Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (90/90)
Chakra:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue110/110Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (110/110)
Niveau: 3

Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty
MessageSujet: Re: Mission de rang A ->Destruction du marché noir   Mission de rang A ->Destruction du marché noir Icon_minitimeMer 26 Nov 2008 - 23:21

Objectif accompli, donc mission réussie:

-La mise en page est lisible, attention toutefois aux paroles que tu as mis en bleu foncé et mauve foncé, on a du mal à les lire.

- Très peu de fautes d'orthographes.

- Histoire intéressante et bien mené.

Cependant, en lisant la mission j'ai l'impression que à chaque combat, il n'y a pas trop de difficulté en fait, au début, tu as du mal et après, tu fais une attaque qui tue presque ton adversaire. Il faudra donc esseyé de mettre plus de difficulté bien que j'admet quec'est difficile car moi même je fais comme toi ^^

Résultat:

+4 de renommé à toi et au village

+17 d'xp
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-konoha-f6/parchemin-d
Kootaro Kyoren
Anbu
Anbu
Kootaro Kyoren

Masculin
Nombre de messages : 1210
Age : 26
Date d'inscription : 11/12/2006

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue120/120Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (120/120)
Chakra:
Mission de rang A ->Destruction du marché noir Left_bar_bleue80/80Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty_bar_bleue  (80/80)
Niveau: 3

Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty
MessageSujet: Re: Mission de rang A ->Destruction du marché noir   Mission de rang A ->Destruction du marché noir Icon_minitimeMer 26 Nov 2008 - 23:24

    Bien !

    --> Aucune couleur foncé illisibles !
    --> Plus de difficulté en combats

    J'en prend note ! Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mission de rang A ->Destruction du marché noir Empty
MessageSujet: Re: Mission de rang A ->Destruction du marché noir   Mission de rang A ->Destruction du marché noir Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang A ->Destruction du marché noir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi)
» [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker]
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Konoha Gakure no Sato :: Forêt de Hi no Kuni-
Sauter vers: