Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sous le regard des Anciens [Pv Nat']

Aller en bas 
AuteurMessage
Nishimi Seto
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Masculin
Nombre de messages : 652
Age : 24
Localisation : Paris powaaaaa (14e)
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
50/50  (50/50)
Chakra:
85/100  (85/100)
Niveau: 2

MessageSujet: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Dim 16 Nov 2008 - 18:08

Une place, celle des Anciens. Un lieu historique, une fierté du village. Une fontaine qui témoignait de la paix retrouvée, mais prête à ranimer à tout moment la frénésie guerrière des shinobis de Suna. C'était un décor idéal pour une journée libre, sans mission. Et c'était en cet endroit que Seto avait choisi de passer son temps libre. Aujourd'hui pas de combat, pas d'entraînement, pas de contraintes hiérarchiques. Rien que la vie, à respirer à pleins poumons, pour prendre conscience du simple bonheur d'être là. L'existence a la particularité de ne sembler magnifique que lorsqu'on va la perdre, où qu'on a frôlé ce cas. Le jeune ninja venait justement de la risquer dans une mission d'escorte, et se trouvait donc dans des dispositions idéales pour l'apprécier à fond. Il était arrivé à peine depuis quelques minutes et flânait sans but précis autour des échoppes des boutiquiers.

Au bout d'un petit moment, il en eut assez. Il s'assit sur un banc à quelques pas de là. Pff.. Il venait d'arriver et il en avait déjà assez, alors qu'il était venu pour se détendre. Il ne s'imaginait même pas à la fin de la journée. Que faire maintenant pour passer son temps ? Il décida d'observer les enfants qui s'amusaient sur la place. On n'était pas spécialement jour de fête, mais ce lieu était en quelque sorte la foire, le marché, la salles de jeu des gamins du village, bref toutes choses qui justifiaient son statut de haut lieu touristique. La place des Anciens était réputée dans le pays entier. Le chûnin, fier de son village, sourit. Puis il reporta son attention sur les enfants, peut-être appelés à devenir plus tard ses collègues shinobis... Quel destin les attendait ? Nul n'aurait pu le dire, et pourtant ils parvenaient à profiter de l'instant présent, jouant innocemment aux billes. Pourtant... Ou peut-être était-ce justement à cause de cela ? Bah, autant cesser de se poser des questions auxquelles personne n'avait jamais trouvé la réponse et se contenter de les regarder d'un air bienveillant. Seto soupira. Il était parfois horriblement paternaliste.

Les joueurs de billes étaient au nombre de quatre. Ils avaient environ six ans. Leur partie semblait d'ailleurs toujours tourner à l'avantage du même : y avait-il quelque chose de louche là-dessous ou bien était-il simplement avantagé par une habileté exceptionnelle ? Le chûnin résolut de percer ce mystère. Une partie s'écoula, puis une autre. Le jeune garçon gagnait toujours ; il avait des cheveux de feu qui lui retombaient sur l'épaule avec une élégance désinvolte. Cette apparence peu commune fit naître un soupçon dans l'esprit de Seto, mais il garda sa théorie en réserve, le temps qu'elle se vérifie ou non. A part son physique, il ne semblait rien avoir de particulier, hormis une virtuosité rare avec les billes. Quand c'était à son tour de jouer, elles donnaient l'impression de s'envoler sur un simple mouvement de sa part et de se diriger automatiquement vers le but atteint, qu'elles ne manquaient jamais. Cependant ses victoires récurrentes n'étaient apparemment le fait d'aucune tricherie. Il arriva toutefois, comme cela arrive très souvent dans ce genre de situation et devait sans doute se produire ici, que ses camarades, excédés par leur malchance, l'accusèrent violemment.

" Tricheur ! Tu peux pas gagner autant normalement, tu gruges forcément ! "

Le rouquin leva un sourcil offensé vers ses accusateurs, ridiculisant leurs affirmations par un mouvement en arrière de sa brillante chevelure. Il venait de les snober d'une manière superbe. Mais cela eut le don de porter à son comble l'exaspération des autres, qui se rapprochèrent d'une façon menaçante qui ne laissait rien présager de bon pour le champion de billes. Seto, sentant que la situation risquait fort de dégénérer, prit le parti d'intervenir. Il n'eut que quelques pas à faire pour se retrouver au milieu du cercle des enfants, qui levèrent un regard contrarié sur leur aîné, à l'exception du "trop chanceux" qui ne bougea pas, préférant garder un air narquois, hautain, et totalement détaché, énervant à la longue.

" Les enfants, ça suffit ! Je vous regarde depuis tout à l'heure, ce n'est quand même pas de sa faute s'il a de la chance !

- Mais il triche, j'vous dis !"

Le shinobi du Sable allait répliquer, mais les velléités de protestation des gamins furent interrompues net par l'arrivée d'un homme imposant, portant sur son front le bandeau au sablier, et dont la chevelure était de la même couleur carmin que celle de l'accusé. Il se tourna d'abord vers Seto, puis vers son fils.

" - Jeune homme, je vous remercie d'être intervenu, j'allais d'ailleurs le faire moi-même. - Viens, Liro, allons-nous en.

Il se tourna, prenant sa progéniture par la main, et les soupçons du chûnin se confirmèrent brusquement : dans son dos pendait une large forme humanoïde.. Un Kiryû ! Il n'y avait qu'eux, ou plus précisément une certaine branche de cette famille -branche dont venait certainement Irol Kiryû- pour avoir des cheveux si rouges. Voilà donc comment le chenapan s'y prenait pour faire faire ce qu'il voulait à ses billes : les talents de son clan ! Cela ressemblait à de la tricherie, mais après tout utiliser aux mieux ses capacités pour gagner était un chemin sûr de réussite dans la vie ; ce garçon irait loin.

Amusé de sa malice, Seto s'en retournait flâner après cette petite aventure, quand soudain il sentit qu'on le bousculait. Il fut jeté sur le côté.

" Aïe ! "

Se massant une côte endolorie, il se tâta douloureusement et releva la tête pour apercevoir le bolide humain.


Dernière édition par Nishimi Seto le Mer 26 Nov 2008 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
80/80  (80/80)
Chakra:
85/85  (85/85)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Dim 16 Nov 2008 - 23:03

La colère de la jeune femme était restée à son apogée durant toute la journée. Après avoir signer son contrat, elle avait d'ailleurs fourrer celui-ci dans une des nombreuses poche de son manteau, elle avait du aller régler plusieurs problèmes d'ordre administratif. La harpie lui avait laissé le choix de trouver une compagnie d'électricité, d'eau et de chauffage. Elle avait fait également le tour des divers réparateurs. Peut-être n'aurait-elle pas perdu autant de temps, si elle ne s'était pas chaque fois perdue mais aller connaître comme votre poche, un endroit ou vous mettez les pieds pour la première fois !
Natsuko non seulement d'être de très mauvaise humeur était épuisée. Elle ne s'imaginait pas que la vie en ville, pouvait être autant compliquée, elle regrettait presque son désert. Elle savait que sa vie ici ne serai guère facile mais elle ne s'imaginait quand même pas à ce point là. Elle n'allait pas renoncer pour autant mais elle s'avouait être un peu démoralisée. Qui aurait cru qu'elle communiquait plus facilement avec des monstres et animaux qu'avec sa propre espèce ? Ce n'était pas une enfant sauvage, elle n'avait que passé 6 ans à l'exterieur et à partir de son adolescence mais il était vrai aussi qu'elle avait été élevée dans une cage dorée.

La brune arrivait à la place des anciens, elle sentait un peu de sa colère retombée. Cet endroit l'apaisai un tout petit peu. Le rire des enfants qui se coursaient dans la rue, sous la surveillance de leurs parents en train de faire les courses ou encore les petites filles qui s'amusaient avec leur poupées, les parties de billes...tous ses jeux qui tirait des rires et cri de joie. Tout ses son, était une douce mélodie à ses oreilles, un peu de paix dans se monde toujours tant malmené par les combats ou la dureté quotidienne. Un sourire lui serai presque venu aux lèvres si seulement son humeur était si facile à changer. D'ailleurs elle esquivait une grimace alors que son estomac retentissait. La jeune femme poussait un soupir en plaquant ses deux mains contre l'organe qui faisait tant de bruit. Elle n'avait encore rien mangé de la journée et son corps réclamait son du. Les orbes brunes cherchaient une source de nourriture qui pourrait la rassasiée. Elle n'avait que quelques pièce sur elle, ainsi, elle espérait que cela serait suffisant. L'appelle du ventre la conduisait vers un petit restaurant de ramen et de soupe.


- Que voudrais-tu mon chou ? demandait d'une voix chaleureuse un homme avec un visage rond et une petite moustache noir. Des yeux ébènes semblait scintillé tandis qu'il avait les mains dans ses préparations.

- Je peux avoir quelque chose avec ca ? Répondait-elle presque timidement alors qu'elle plaçait sur le comptoir quelques malheureusement pièce. Elle avait vu le grand sourire du restaurateur s'évanouir tandis qu'une mine profondément dessolée saisissait ses traits.

- J'ai bien peur que non chaton mais...si tu te rends là-bas...commençait-il en lui donnait une adresse sur une serviette en papier. Peut-être que tu pourras avoir un peu de nourriture. C'est mon neveu qui le gère ! Ajoutait-il avec un sourire débordant de fierté.

- Merci beaucoup monsieur déclarait-elle le plus poliment qu'elle pouvait.

- C'est un plaisir mon canard !

Natsuko se précipitait vers l'adresse donnée, elle avait les yeux rivée sur la serviette, enfin elle jetait un coup d'oeil sur les nom des rues quand même mais restait concentrée sur son but. Ce qui devait se produire arriva, pour la seconde fois depuis son arrivée, et il n'y avait que deux jours qu'elle était là, elle manquait de basculée en arrière mais reprenait son équilibre inéxtrémiste. Chance que ne semblait pas avoir eu, la personne qu'elle venait de bousculée.

- Je suis sincèrement désolée. Vous n'avez rien ?
S'empressait-elle de demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Nishimi Seto
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Masculin
Nombre de messages : 652
Age : 24
Localisation : Paris powaaaaa (14e)
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
50/50  (50/50)
Chakra:
85/100  (85/100)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Mer 19 Nov 2008 - 1:02

Seto se redressa et observa attentivement la fusée. C'était une kunoichi, une colllègue, à en juger par son bandeau frontal. Elle avait un visage plutôt agréable, ovale, encadré par des mèches de cheveux bruns presuqe châtains. Elle était d'assez petit gabarit. Ses deux yeux bruns étaient penchés sur le chûnin avec un regard d'excuse.

" - Je suis sincèrement désolée. Vous n'avez rien ? "

Rien ? Eh bien à part une méchante douleur à une côte, non, rien. Mais Seto en avait vu d'autres et se releva. Il fixa son regard sur son interlocutrice, et la rassura :

" Moi ? Non, tout va bien. "

Il avait envie de rester à parler avec cette jeune fille, qui semblait de quelques années son aînée. Il lui aurait donné... la vingtaine à peu près. Mais la relativement grande taille du shinobi et celle, plus petite, de son homologue réduisaient l'écart, de sorte qu'ils pouvaient converser sans avoir à lever ou baisser la tête. Il ne savait trop comment aborder la discussion. Peut-être était-elle pressée ? Ne la dérangerait-il pas ? Il arriva finalement à la conclusion que le meilleur moyen de le savoir était d'essayer. Il inspira un grand coup.

" Euh... Je m'appelle Seto, chûnin du Sable. A qui ai-je l'honneur de parler ? "

Il ne décela aucune variation dans le visage de la jeune femme. Mais alors qu'elle ouvrait la bouche pour répondre, découvrant ses dents blanches et droites, son estomac se rappela à son bon souvenir par un gargouillis bruyant. Elle parut un instant gênée par cette manifestation incontrôlée, mais se reprit très vite. Seto, pour sa part, fut un peu désarçonné. Elle avait l'air d'avoir faim, c'était même un euphémisme. Pour parler franchement, elle avait l'air de crever la dalle comme de sa vie le chûnin l'avait rarement vu. Il chercha rapidement une solution. La politesse la plus élémentaire lui recommandait de la saluer et de la laisser aller assouvir son appétit.

" Voulez-vous que je vous invite à déjeuner ?"

Seto fut le premier surpris de ce qu'il venait de dire. Les mots étaient venus tout seuls, comme si quelqu'un d'autre les avait mis dans sa bouche. Il pesta intérieurement contre lui-même, il fallait d'urgence qu'il apprenne à se contrôler. Mais tout compte fait, ses paroles exprimaient le choix auquel il pensait sans doute inconsciemment, car il appréciait la compagnie de cette jeune femme. Quelque chose d'indéfini le poussait à aller vers elle. Peut-être, s'il avait été fin psychologue, aurait-il supposé que ce phénomène était dû à l'absence significative de présence maternelle auprès de lui. Mais il ne l'était pas. Toujours était-il qu'il attendait fébrilement la réponse. Il avait envie d'en savoir plus sur la personne à côté de laquelle il était. Mais il ne voulait pas lui poser de questions personnelles au risque de gaffer. C'était comme si elle s'était avisée de demander " Comment va votre famille ? "... Il se serait mal vu lui répondre "mon père a déserté il y a longtemps, ma mère déprime toute la journée dans sa chambre, mais à part ça ça va". Il se tourna vers elle, alors qu'elle semblait hésiter. Il n'aurait su dire pourquoi, elle lui faisait penser à une poupée qu'on aurait représenté sous forme humaine. Mais il préféra aussi ne pas lui en parler, cela ne devait pas être agréable à entendre et l'expérience avait appris à Seto que les apparences étaient souvent trompeuses.

[HRP : tu l'auras remarqué, pour te décrire je me suis librement inspiré de ta présentation ^^".... premier entraînement de la semaine, +cinq xp en dédommagement pour être tombé]


Dernière édition par Nishimi Seto le Mer 26 Nov 2008 - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
80/80  (80/80)
Chakra:
85/85  (85/85)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Sam 22 Nov 2008 - 17:22

La jeune femme s'auto-flageolet intérieurement, elle devait vraiment apprendre à regarder ou elle allait ! Elle avait de la chance que le jeune homme n'était pas blessé mais également qu'il soit poli. Il aurait pu rameuté toute la place à ressors de gros juron par exemple...et elle ne tenait pas à être le centre d'attention dés son arrivée. Elle n'aidait pas le malheureux à se relever puisque celui-ci avait presque sauté sur ses pieds, il enlevait négligemment la poussière de ses vêtements tandis qu'il se présentait. Natsuko remarquait que bien que le jeune homme semblait un peu plus jeune quelle, il était tout de même plus grand.

" Euh... Je m'appelle Seto, chûnin du Sable. A qui ai-je l'honneur de parler ? "

La brune était un peu partagée, il était la moindre des choses après l'avoir bousculée, qu'elle lui fasse la conversation, puisque c'était se qu'avait envie, le shinobi mais d'un autre côté, elle avait tout de même envie de s'échapper vite...car elle avait faim. Quand elle avait faim, elle devenait exécrable donc il était mieux pour le jeune homme, qu'elle écourte l'entrevue mais sans pour autant être impolie. Elle allait donc lui donner son nom et s'excusée une nouvelle fois avant de s'éclipsée mais elle n'avait pas eu le temps d'aligner un seul mot. Son estomac venait de se faire entendre, automatiquement une rougeur prenait d'assaut les joues de la jeune femme. Elle était extrêmement gênée mais arrivait à se reprendre. Natsuko savait que si elle avait posséder l'affinité Doton, elle se serait ensevelie sous terre pour disparaître.

" Voulez-vous que je vous invite à déjeuner ?"

La surprise se peignait parfaitement sur les traits de la jeune femme, après avoir entendu l'étrange question du shinobi. Elle fronçait ensuite les sourcils, tandis qu'elle ne comprenait pas réellement se qu'il voulait. Elle ne savait réellement quoi répondre puisque c'était la première fois qu'elle se retrouvait dans cette situation, mais elle était coupé cours par le rappel à l'ordre de son estomac qui se manifestait une fois de plus bruiement.

- Arashi Natsuko...pouvons nous nous rendre à cet endroit
? Demandait-elle alors qu'elle lui tendait la serviette que lui avait donner le gentil homme. Elle ne savait pas où il se trouvait mais espérait que cela soit tout prêt. Elle n'avait pas envie de s'évanouir devant ce jeune homme juste parce qu'elle avait oubliée de s'alimenté...comme premier contact avec un ''collègue'' cela n'aurait pas été des plus...correct...voir même ridicule. Quoi qu'elle s'était déjà rendu totalement ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Nishimi Seto
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Masculin
Nombre de messages : 652
Age : 24
Localisation : Paris powaaaaa (14e)
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
50/50  (50/50)
Chakra:
85/100  (85/100)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Sam 22 Nov 2008 - 20:20

Natsuko, car selon ses dires tel était son prénom, avait accepté son invitation. Il n'avait peut-être pas eu tout à fait tort de proposer cela, finalement. Peut-être que dans une autre situation cela n'aurait pas été le cas : elle ne pouvait pas se montrer impolie avec lui étant donné qu'elle venait de le renverser, et elle avait faim. L'attention de Seto fut attirée par ce que la jeune fille lui tendait. C'était une serviette, sur laquelle était inscrit une adresse.

" Pouvons nous nous rendre à cet endroit ? "

Elle lui expliqua que cette recommandation lui avait été faite par l'oncle du patron, sans entrer dans les détails. Le chûnin eut un sourire entendu : il connaissait le restaurant en question. C'était un endroit sympathique et pas cher. On pouvait y manger des produits de toutes sortes, de la soupe toute simple aux nouilles garnies, mais le restaurateur avait pour spécialité le soja : tous ses plats en étaient accompagnés. Le shinobi et la kunoichi se frayèrent un chemin, jouant des coudes à travers la foule dense qui se pressait sur la place des Anciens. Il guida son invitée à travers les ruelles de Suna, le regard des passants accrochaient ces deux ninjas sous la lumière montante des rayons estivaux. Il dut rapidement presser le pas pour se maintenir à la cadence de Natsuko qui avançait à un rythme impressionnant, guidée par les ordres impérieux de son estomac. C'est ainsi qu'ils arrivèrent tous deux assez rapidement à leur destination. Le lieu était tout petit, mais une bonne ambiance y régnait. Il y faisait très chaud, mais les clients venant de Kaze no kuni n'en étaient pas incommodés, et pour cause : en toute période de l'année régnait dans ce pays un climat chaud et sec ; et de toutes façons, à travers et sous le rideau chamarré qui était la seule séparation d'avec la rue, un bon air frais filtrait et rafraîchissait agréablement les gens assis sur les tabourets.

A leur arrivée, le jeune patron, derrière son comptoir, leur fit un signe amical de la main, et leur désigna deux places libres. D'ailleurs, tout l'établissement était libre, hormis un tabouret sur les dix, occupé par une dame. Ils s'assirent donc, et Nochi -c'était le nom du restaurant, et du patron- engagea la conversation avec Seto, client régulier.

" Ca faisait longtemps, Seto-kun ! Que me vaut cette visite ? Et tu m'amènes de la clientèle, à ce que je vois, c'est bon pour le commerce !

- Pas tout à fait, Nochi-san. En réalité, nous sommes ici sur une recommandation de votre oncle."

Les traits de Nochi, bien que toujours joyeux, s'affaissèrent l'espace d'une seconde. Il savait que son oncle, toujours prêt à servir les jolies jeunes filles, ne les redirigeait vers lui que lorsqu'elles n'avaient pas grand-chose pour payer. Mais cela ne dura pas : il y avait aussi le chûnin ! Ils continuèrent quelques instants la conversation, mais une fois de plus une manifestation bruyante provenant du ventre de Natsuko les rappela à l'ordre.

" Hem.. Qu'est-ce que je vous sers ? "

La commande fut rapidement passée... et rapidement servie, heureusement.

" Itadakimasuu ! "

Lorsque les bols fumants de râmen arrivèrent devant eux, sur la table, la kunoichi se mit à dévorer avec un regard d'excuse. Elle avait trop faim pour que les convenances eussent une quelconque importance. Seto dut reconnaître que lui-même avait du mal à ne pas se jeter sur la nourriture, tant le fumet appétissant du soja avait fait frémir ses papilles. Et il ne se fit pas prier, quelques instants plus tard il avalait goulûment sa première bouchée. Hmm ! Nochi s'était surpassé. Le shinobi du Sable eut un regard pour son invitée. Il pouffa. Pour manger aussi vite sans en mettre partout, elle devait vraiment avoir la ferme volonté de ne pas en perdre une miette !

+ cinq xp, c'est un vrain entraînement que d'aller jusqu'au resto XD


Dernière édition par Nishimi Seto le Mer 26 Nov 2008 - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
80/80  (80/80)
Chakra:
85/85  (85/85)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Dim 23 Nov 2008 - 17:54

La jeune femme se laissait guidé par le chuunin, elle ne prenait pas la peine de regarder le paysage ni même autre chose, rien mis à part le dos de son guide. Pour l'instant elle avait faim, puis puisqu'elle allait habité en ville, elle aurait tout le loisir de faire du tourisme plus tard. Le jeune homme lui demandait pourquoi elle souhaitait se rendre à cet endroit particulièrement, ils avaient déjà croiser un ou deux qui aurait put rassasié l'estomac de la demoiselle. Elle lui expliquait donc rapidement sans détail, la raison de son choix orienté par cet homme qui l'avait aidé. Pour sa gentillesse, même si elle mourrait de faim, c'était la moindre des choses de se rendre à l'endroit où il avait indiqué. Une lueur un peu gênée restait sur les joues de la jeune femme tandis que son estomac jouait une musique de plus en plus bruyante, elle en aurait presque soupiré de dépits...elle n'avait pas mangé depuis 2 jours, ce n'était pas une raison pour son corps de faire autant d'histoire !

Natsuko regardait pendant quelque seconde l'établissement un peu pittoresque. Sur le tissu qui entourait le petit restaurant, on pouvait voir en gros et en toute lettre NOICHI. Elle ne tardait pas à comprendre que c'était le nom du propriétaire et aussi du cuisinier. Elle n'écoutait pas la conversation qu'avait les deux hommes, elle attendait bien gentillement, que le patron reprenne son travail au lieu de papoter. Si la jeune femme savait se tenir se n'était pas le cas de son estomac qui protestait bruyamment son trop de patience. Un sourire gêné de nouveau sur les lèvres tandis qu'elle devenait rouge en guise d'excuse, un sourire tous aussi confus le patron se dépêchait de les servirs.

La brune laissait Seto choisir pour elle, à peine le bol de soupe avait été placé devant d'elle, qu'elle n'avait pas attendu plus longtemps. Elle répondait par un signe de tête par le bon appetit lancé par le jeune homme à côté d'elle. La kunoichi se sentait bien mieux, une fois qu'elle reposait le bol, vide, sur le comptoir. Un sourire neuf venait de naître sur ses lèvres.


- Merci. C'était très bon. Déclarait-elle le plus sincèrement possible. Elle ne savait exactement se qu'elle avait aimé dans ce plat, mais elle avait aimé. Peut-être que si elle avait été moins affamé ou que son alimentation avait été autre chose que des racines de cactus (ainsi que du lait de celui-ci) divers petit lézard ou rongeur, elle aurait été plus difficile.

- Merci beaucoup de votre invitation. Disait la jeune femme un léger sourire aux lèvres tandis qu'elle se sentait un peu gênée à présent. Elle ne savait pas trop quoi ajouté de plus ni même quoi dire. Le seul ami qu'elle avait jamais eu était le kage de se village et il n'était pas connu par son éloquence...son maître n'avait été guerre mieux dans cette discipline. Finalement même avant de vivre dans son désert, elle était peut-être déjà une ''enfant sauvage''.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Nishimi Seto
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
avatar

Masculin
Nombre de messages : 652
Age : 24
Localisation : Paris powaaaaa (14e)
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
50/50  (50/50)
Chakra:
85/100  (85/100)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   Mar 2 Déc 2008 - 10:38

" - Merci beaucoup de votre invitation "

Natsuko souriait, et semblait enfin rassasiée. Peut-être que maintenant, d'une certaine manière, elle allait se montrer plus concentrée sur la conversation, les distractions de son estomac cessant. Le chûnin lui rendit son sourire, il était content d'avoir pu lier connaissance avec une collègue, tout en se montrant sympathique. Il était assez peu sociable et renfermé sur lui-même, et n'ayant décidé de sortir de sa solitude que quelques jours auparavant, il n'avait pas encore beaucoup de relations dans le village de Suna. La jeune femme n'avait pas l'air très douée pour la prise de parole, en tout cas. Peut-être était-elle mal à l'aise ? Peut-être était-ce un aspect de sa personnalité ? Quoi qu'il en soit, Seto cherchait une phrase à dire pour relancer la conversation, qui mourait doucement.

" Euh, en y pensant cela paraît bizarre, même si je ne connais pas grand-monde intimement, je connais de vue pas mal de shinobi... Mais pas vous. Comment se fait-il que je ne vous aie jamais croisé auparavant ? Vous n'êtes peut-être pas depuis longtemps dans le village ? "

C'était exactement ce que l'on appelle une banalité, mais c'était peut-être ce qu'il y avait de mieux à dire. De toute façon, pas moyen de savoir sans avoir essayé. Son ton manquait d'assurance, mais on n'est jamais trop sûr de soi quand on sort des phrases pareilles. Il était moyennement en veine, mais pendant qu'il y était il tenta d'enchaîner avec une deuxième interrogation, histoire d'entendre un peu plus la vox de Natsuko, charmante mais trop souvent silencieuse.

" Pourquoi le patron de l'autre restaurant t-..vous a-t-il indiqué l'adresse de celui-ci ? "

Il bafouilla, et s'arrêta, un peu gêné. Il avait trébuché sur le "vous", manquant de la tutoyer. Le tutoement était relativement naturel pour lui, étant donné qu'il vivait le plus clair du temps avec sa mère dans sa maison. Mais cela allait désormais changer. Tiens, à propos de sa mère... Seto regarda l'heure affichée à un coin du magasin. Il se détendit. Il avait encore pas mal de temps, avant de devoir retourner chez lui pour prendre soin d'elle. Le chûnin s'étira donc et se tourna vers la kunoichi pour entendre ce qu'elle allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le regard des Anciens [Pv Nat']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le regard des Anciens [Pv Nat']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acier contre chair, un duel sous le regard de la lune! [Pv Steph et Almace, Présent] [Saskatchewan, Canada]
» Sous le regard des Astres [Pv-Chen] -épreuve2-
» Sous le pont Mirabeau coule la Seine...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Suna Gakure no Sato :: Place des Anciens-
Sauter vers: