Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazeno Isai
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 23
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 1

MessageSujet: Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]   Sam 15 Nov 2008 - 5:47

    Isai Feat Kaori ==> Des agressions ont été rapportées. Elles ont lieu dans le village de Tao. Toi et moi devons aller voir ce qu'il se passe et mettre un terme à tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-kumo-f18/kazeno-isai-
Kazeno Isai
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 23
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]   Sam 15 Nov 2008 - 5:54

Notes Rp :

o Paroles / ~Pensées~ / Narration



Finalement, cet homme l’avait écouté. Ce Jonin avait l’air différent de la majorité que le Genin avait vu ou rencontré auparavant. Il avait foncé chez lui pour pouvoir attraper quelques affaires propres en plus des quelques bandages. Le Kezano n’avait pas vraiment beaucoup de temps, il lui avait fallu 30 minutes depuis l’hôpital pour arriver chez lui, maintenant, Isai devait foncer vers les portes aussi vite qu’il le pouvait. Après environ 20 minutes de course folle, le gamin arriva devant les portes des murailles électriques du village.


    ~ Arrivé à temps ouf… ~


Soufflant un peu, le Genin releva les yeux pour voir le Jonin une cigarette à la bouche se présentant d’une façon détendu comme auparavant. Le Genin s’approcha, et sans un mot de plus, ils se mirent en route vers Tao. Arrivé à la montagne, le garçon posa une simple question, pour faire la conversation car la marche devenait ennuyeuse avec le temps. D'ailleurs, il avait espéré que ce gars ne serait l'une de ces perosnnes ennuyeuse qui se la pétait car il était Jonin.


    o Vous connaissez le chemin ?


Le Genin, pensait que discuter serait bien pour se connaitre, mais le regard que ce gars lui donna était des plus terrifiants. Apparemment soit il n’aimait pas parler, soit il n’aimait pas le gamin. Isai se tue et commença l’escalade sans prêter attention à son « supérieur » qui commençait à l’agacer maintenant. D’ailleurs à part sa blessure, il n’y avait rien de plus irritant pour l’instant. Prenant sur lui pour en pas montrer sa faiblesse physique el garçon continua d’avancer jusqu'à ce qu’il arrive au plateau plat et couvert de neige. De loin on pouvait voir le village Isai se tourna vers le Jonin. S'exprimant calmement, comme si de rien n'était oubliant sa dernière tentative de conversation.


    o Suivez-moi, je vous emmène chez le vieux, attention il doit être sur ses gardes, j’espère juste qu’il n’est pas trop amoché…


Le visage du Genin prit une expression de tristesse, avant qu’il ne se ressaisisse. Il ne devait pas montrer qu’il était attaché à ces gens en face d’un Jonin. Marchant rapidement, Ils arrivèrent près de l’entrer du village. Les maisons étaient toutes fermées, ainsi que les différents magasins. Au loin, près de la maison du vieil homme, deux gars marchaient rapidement vers la porte, couverte de capes noires. La colère prit le jeune homme, c’était les mêmes personnes encore. Grognant il accéléra le pas. Cette fois, il comptait les butés, serant les poings, le garçon commença concnetrer son chakra dans ses jambes pour se jeter sur ses gars, il ne payait plus attention à son chef de mission.


Citation :
+5Xp (2) ~> [70 Xp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-kumo-f18/kazeno-isai-
Kaori Soeya
Raïgeki
Raïgeki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Nindô : Servir mon village du mieux possible
Date d'inscription : 24/06/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
130/130  (130/130)
Chakra:
120/120  (120/120)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]   Dim 16 Nov 2008 - 23:23

Soeya étais rentré chez lui entre temps. Deux heures devant lui, c'était bien plus qu'il ne lui en fallait pour se préparer. Ça lui permettrait de faire autre chose en attendant. Seulement quoi faire: Lire? Il n'en avait pas vraiment envie. Il n'allait pas non plus s'entrainer, cela serait idiot, surtout avant un départ en mission où il devrait être à cent pour cent de sa condition physique. Enfin, comme la porte principale était assez loin du temple, il irait en marchant tranquillement. Cela lui ferait son exercice, et il prendrait l'air un peu plus tôt. La journée était encore ensoleillée. Pour une fois, il ne faisait pas extrêmement froid et le vent ne soufflait pas aussi fort qu'à son habitude. Le Kaori marchait sans se presser. La porte n'étais plus qu'à quelques minutes, et il lui restait encore une bonne demi-heure d'avance. Il y avait beaucoup de monde dehors aujourd'hui. Quelle en était la raison? Peut-être un marché ou autre, tout de façon le ninja n'avait pas le temps de s'intéresser à ce qu'il se passait les différents jours de la semaine dans son village natal. Cependant, plus il approchait de la sortie, moins il rencontrait de monde. A croire que tout le monde convergeait vers l'intérieur.

La porte principale était assez imposante. Son architecture était remarquable: les pierres dans lesquelles elle était taillée avait pris une teinte grise en accord avec le ton du village, la voute était faite dans un style spéciale mais pas déplaisant. Soey resta un moment à admirer ce "monument", en quelque sorte fierté de Kumo. Il n'avait plus longtemps à attendre avant l'arrivée de son jeune coéquipier. Jeune, ce mot résonnait dans sa tête. Lui aussi était jeune, et il se remémorait le parcours accompli pour arriver là où il en était. Ses premières missions de rang D ou C. Souvenirs, souvenirs! Cette nostalgie le laissa perplexe, et afin de mettre un terme à ce moment de béatitude intense, il porta une cigarette à sa bouche et l'alluma. Il vit alors le Genin débarquer à toute vitesse, à croire que sa propre vie en dépendait. Il était en avance, un bon point pour lui. Il soufflait, signe nul doute d'un rodéo sauvage dans les rues surpeuplées du village. Sans plus attendre, ils se mirent en route vers le village de Tao.

Ce dernier se situait en haut d'une haute montagne. Le ninja se souvenait de ses escalades afin de s'entrainer. Il allait toujours se ressourcer à Tao, et repartait aussi sec. Ce n'est qu'à son pied que le partenaire du Raïgeki deigna ouvrir la bouche.

o Vous connaissez le chemin ?

Quelle bien étrange question. Bien sûr qu'il connaissait le chemin, il l'avait fait des centaines de fois. Soeya y lut une tentative du jeune pour briser le silence et installer quelque chose d'amical. Le grisâtre n'avait rien contre, cependant démarrer avec de telle question n'était pas à l'avantage de son interlocuteur. De plus, le soit-disant Jonin réfléchissait, et il avait besoin de calme pour réfléchir. Quel serait le plan une fois arrivés là haut? Comment allait-il devoir gérer la fougue du blessé? Trop de questions en même temps. Avec ça il essayait d'analyser son coéquipier pour se prévenir de toutes actions inutiles mettant en péril la mission. En conclusion, il ne lui répondit pas et resta dans sa profonde réflexion.

Ils ne leur fallurent pas longtemps pour atteindre le sommet, et ce malgré la blessure que le gamin trimballait. C'est alors que ce dernier se retourna et s'adressa une nouvelle fois à l'unité d'élite:


o Suivez-moi, je vous emmène chez le vieux, attention il doit être sur ses gardes, j’espère juste qu’il n’est pas trop amoché…

La mission commençait donc maintenant. Le genin afficha un sentiment sur sa mine, mais Soeya n'eut pas le temps de voir de quel ordre elle était. Il arrivèrent donc assez vite au village. Étrangement, tout était fermé. Personne ne courait dans les rues. Il n'y avait pas âme qui vive. Soudainement, Isaï se mit à courir vers deux hommes encapuchonnés. Arriva donc ce qu'il voulait absolument éviter, une action irréfléchie de la part du jeune. Le Kaori ne prit même pas le temps de trouver un plan et agit précipitamment. Il rattrapa le genin en un instant, et l'emmena dans une ruelle déserte. Il le plaqua alors au mur, lui mettant sa main devant la bouche pour ne pas qu'il fasse de bruit:

"Qu'est-ce que tu crois faire au juste? Lui demanda-t-il, assez énervé. Si tu voulais condamner ton vieil homme, c'était la meilleur solution!"

Il relâcha doucement l'étreinte, mais fit en sorte de le maitriser suffisamment pour qu'il ne refasse pas la même erreur.

"On va procéder à ma manière, reprit-il calmement. Tu vas nous faire entrer dans la maison le plus discrètement possible. On ira alors à un point qui nous permettra d'observer la totalité de la scène. S'il se passe quelque chose de menaçant, on intervient, mais pas avant! Me suis-je bien fait comprendre?"

Le Raïgeki dé-sera alors complètement son étreinte. Il put lire une certaine haine dans les yeux d'IsaÏ. Il avait laissé ses sentiments prendre le dessus, et ce n'était pas bon signe. Soeya devait faire plus attention à lui. Il attendait maintenant que son coéquipier se calme et les fasse entrer dans la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeno Isai
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 23
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]   Ven 21 Nov 2008 - 4:05

Ma course presque folle fut interrompue par une puissance externe. Sans que je ne puisse comprendre, la robustesse d’une main dure et forte m’avait extirpé du sol, m’élevant tel une plume. La pince du Jonin avait bloquée ma bouche sans que je ne comprenne la situation. De sa force bien supérieur à la mienne, il m’avait projeté contre la façade d’un des multiples bâtiments du village. Finalement, mes jambes descendirent, touchant tendrement la neige qui avait recouvert cette agglomération nommée Tao. Des mes yeux, un regard féroce avait été propulsé en directions des mirettes de mon chef actuel. Tout cela avait été exécuté, mais sans aucuns effets. Les billes qui avaient reçu le coup d’œil ne n’avaient souffert en aucun cas. Au contraire, l’homme m’avait envoyé un regard qui avait déchiré toutes résistances de ma pare. La fouge qui m’avait habité précédemment, avait maintenant disparu. Il s’était exprimé d’une certaine manière, que mon esprit maintenant affaiblit ne pouvait qu’accepter. Retirant son poing de mon gossier avec prudence, il m’observa, prêt à intercéder aux moindres mouvements impurs, comme un aigle épiant chaque geste que j’exécutais à présent.


    o Ok, Ok j’ai compris…


Je le forçais à mouvoir son corps d’un coté à l’autre d’un simple mouvement de la main. Je me devais de suivre ses ordres, malgré la révulsion profonde et pleinement immonde que je ressentais telle une lame tranchante envers cet homme, je ne pouvais désobéir d’une telle manière à mon supérieur hiérarchique. Mon cœur faiblissait, la foi qui s’était épanouie en moi telle l’évolution de mon âme, fanait comme un phénix dont l’essence vitale s’estompait, tiré par l’ange de la mort.Il fallu qu’une poignée de secondes pour que notre objectif soit atteint. Tournant la poignée de la porte en bois, un grincement faible et dangereux se fit ouïr, perçant mon cœur de la flèche du doute. Par la volonté du destin, ce son produit par l’objet défectueux ne se fit entendre par les êtres qui habitaient ce bâtiment à l’instant véridique. Marchant d’un part doux et attentif, mon corps se déplaça dans les ombres ténébreuses que notre monde engouffrait chaque jour. Se tournant d’une voix fébrile et tourmenté, le garçon s’exprima envers Soeya.


    o Que faisons-nous maintenant


Une question emplie de doute et imperfection que le Jonin allait devoir répondre en faisant attention à chacun de ses mots, usant d’une précaution divine…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-kumo-f18/kazeno-isai-
Kaori Soeya
Raïgeki
Raïgeki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Nindô : Servir mon village du mieux possible
Date d'inscription : 24/06/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
130/130  (130/130)
Chakra:
120/120  (120/120)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]   Sam 22 Nov 2008 - 14:33

Trop de sentiments, ce jeune ninja avait actuellement trop de sentiment. Le regard qu'il porta vers le Kaori lui fit presque, je dis bien presque, peur. On pouvait y lire de la haine, probablement envers le soit disant Jonin, une pointe de désespoir peut-être aussi. Soeya savait qu'en faisant ce qu'il venait de faire, il ne provoquait pas la sympathie de son jeune coéquipier. Mais peut-être valait-il mieux qu'il le déteste et qu'il reste en vie, plutôt qu'il le remercie de lui avoir permis d'être impulsif mais qu'il le fasse entre six planches. Cependant, au jeu du regard méchant, le ninja de Kumo n'allait pas se laisser battre. C'eut d'ailleurs l'air de marcher, puisque le jeune fou parut se calmer lorsque l'étreinte fut relâchée.

o Ok, Ok j’ai compris…

Il avait compris. Tant mieux. Maintenant il fallait qu'il s'en souvienne plus longtemps que cinq minutes. Sur la demande du Raïgeki, Isaï partit en direction d'une entrée discrète, visiblement à l'arrière de la maison. Le séjour qu'il avait passer ici lui avait sans doute donner la possibilité de faire un repérage assez précis des lieux. Le Genin passa devant, afin d'ouvrir la porte en bois qui se dressait devant eux. Il tourna la poignée doucement. Alors que tout se déroulait pour le mieux, un lourd grincement se fit entendre. Soeya mit alors son ouïe en alerte, afin de prévenir un éventuel danger venant de l'intérieur. Rien. Apparemment, le bruit ne s'était faire entendre que de eux deux, ce qui n'était pas plus mal. Le garçon continua de pousser la porte, et les deux ninjas se faufilèrent à l'intérieur. Les ténèbres omniprésents leur étaient bien utiles, car ils purent avancer sans se faire repérer. Au bout d'un certain moment, le jeune garçon s'arrêta et se tourna vers son gardé. D'une voix tremblante et dénuée de toute conviction, il demanda:

o Que faisons-nous maintenant?

Bonne question. Soeya ne préféra pas répondre, et indiqua à son interlocuteur de le suivre. Il leur fallait se déplacer, étant donné qu'il ne voyait pas encore la scène. Ils ne mirent pas longtemps avant d'être observateur. Les hommes, qui se trouvaient devant la maison tout à l'heure, se tenait maintenant debout, devant un vieil homme et une jeune fille, assez mignonne.

*Je comprend mieux pourquoi cette mission lui tient à cœur, se marra intérieurement le Raïgeki.*

Enfin bref. Les deux hommes se tenaient devant l'entrée, donc aucune fuite possible pour ces deux là. Un avait une longue épée dans la main droite, l'autre possédait une sorte de massue. Ces deux là paraissaient plutôt fort, il faudrait donc se méfier quand ils les affronteraient. Pour l'instant rien ne se passait. Aucun son ne sortait de la bouche des protagonistes de la scène. Le vieux semblait apeuré, contrairement à la fille qui montrait un certain aplomb et aux deux hommes qui souriaient niaisement. Soeya analysa toute la salle afin de concevoir sa stratégie d'attaque. Il y avait un étage, duquel on pouvait attaquer les deux malfrats. L'idée germa soudain dans son esprit. Il se retourna vers le genin et lui dit:

Voilà comment nous allons procéder. Je vais te laisser seul ici. Dès que l'un des deux usent de sa force, tu interviens. Occupes toi du mec avec l'épée, l'autre c'est mon affaire. Pas d'acte non mesuré tant qu'il ne s'est rien passé, Ok?

Le shinobi n'attendit même pas la réponse et s'éclipsa. Il n'avait pas expliquer à son camarade comment il agirait, car moins il en saura, mieux cela sera. Soeya avait confiance en ce genin pour ne pas faire n'importe quoi. De plus, la mission et la vie des deux personnes en dépendaient. Seul bémol, il avait oublié de dire qu'il les voulait en vie, car le trafic ne s'arrêtait surement pas à ces deux là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de Rang C ~> Bataille dans le froid [PV Kaori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ? ( terminé )
» bataille dans les gradin!
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Kumo Gakure No Sato :: Montagnes de Kaminari no Kuni :: Village de Tao-
Sauter vers: