Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kazeno Isai
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 1

MessageSujet: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   Mer 5 Nov 2008 - 5:32

Le garçon était revenu brutalement au village. A l’entrée, les gardes avaient essayé de l’arrêter et l’emmener a l’hôpital histoire de soigner la blessure que l’ours lui avait infligé. Il les avait esquivés pour continuer son chemin vers le Sanctuaire de la Foudre, le bâtiment qui dominait le village entier. Courant comme un fou, le garçon commençait à sentir un pincement au niveau de son ventre, la blessure était toujours ouverte, et après avoir surmonté la descente de la montagne du village de Tao, son corps fatiguait. Il arriva aux portes, ne prenant même pas le temps de saluer les gardes, il plongea dans l’établissement à la manière d’un sauvage. Il avança dans le couloir et sa vue commença à devenir flou. Il commençait à perdre trop de sang. Soudainement, il une ombre apparu devant lui. Tentant de gâcher sa faiblesse physique temps que possible, le garçon se redressa et fit face au nouveau venu.


    o Dégagé de mon chemin, je dois parler immédiatement au Raikage.


Isai en savait pas qu’il était dans la mauvaise partie du bâtiment. N’étant jamais venu ici auparavant et ne sachant pas le type de gars que le chef était il avait foncé pour le coté le plus décoré du coin. Il n’y avait pas de gardes ici, et la majorité dans chambre étaient vides. Soufflant et tentant de se calmer, la vue du Genin se stabilisa, mais la douleur devenait beaucoup plus intense.


    o Alors vous allez bouger de là ou non ?


Même s’il ne voyait pas complètement le visage de son interlocuteur, le Kazeno savait qu’il fumait, une fumée s’échappait de sa bouche ou une cigarette pendait, au moins il pouvait voir ça. Après s’être exprimé sur un ton audacieux, il commença descendre à main sur la sacoche au niveau de sa jambe droite. Il n’allait pas attaquer réellement juste pour occuper le gars et continuer son chemin si l’autre refusait de lui céder le passage.


Citation :
+5Xp (2)
- Entrainement finit pour la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-kumo-f18/kazeno-isai-
Kaori Soeya
Raïgeki
Raïgeki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Nindô : Servir mon village du mieux possible
Date d'inscription : 24/06/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
130/130  (130/130)
Chakra:
120/120  (120/120)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   Mer 5 Nov 2008 - 14:07

Un jour comme un autre. Ou peut-être pas. Soeya ne savait pas ce que lui réservait cette journée. Enfin, il ne voulait pas le savoir. Quoi de plus ennuyeux si on connaissait notre journée et ces évènements à l'avance! Ne sachant pas quoi faire, il resta une bonne heure ans sa chambre, à feuilleter des bouquins en tout genre. Il se souvint alors qu'il pouvait aller chercher une mission. Il redemanderait une rang A, le risque qui y était encouru lui faisant du bien, surtout pour son entrainement. Il sortit de sa chambre, et erra dans les couloirs bien évidemment vide du temple des Raïgekis. Il n'y avait aucun autre membre ce matin. Comme d'habitude somme toute. Ne voulant pas changer cette dernière, il alluma une cigarette. Cette sensation qui l'envahissait à chaque bouffée lui procurait un bien fou. Il ne fumait pas souvent, façon de parler. Deux ou trois par jour, pas plus. Il l'accompagnait toujours d'un entrainement physique intense, pour ne pas s'encrasser.

Il marchait donc vers la sortie, lorsqu'un garçon surgit devant lui. Il ne venait de nul part. Quelque chose semblait le diminuer, le Raïgeki pouvait le sentir clairement.


o Dégagé de mon chemin, je dois parler immédiatement au Raikage.

Qui qu'était ce gamin, il avait beaucoup d'aplomb. S'adresser comme ça à un Raïgeki ne pouvait que lui attirait des ennemis. Heureusement pour lui, Soeya était du genre calme. Si ce gamin était tombé face à Seodoc, nul doute qu'il serait déjà à la morgue. A cette pensée, le shinobi esquissa un léger sourire.

o Alors vous allez bouger de là ou non ?

Ce jeune ninja plaisait de plus en plus à Soeya. Il ne distinguait pas son rang mais vu la fougue avec laquelle il parlait, cela devait être un tout nouveau ninja. Probablement un genin. Le Kaori se souvenait de son attitude lorsqu'il était genin. La bonne époque. C'est alors que le jeune inconnu baissa doucement sa main vers la poche de sa jambe droite. Le grisâtre ne lui laissa pas le temps d'aller plus loin. Il usa de sa vitesse et en un instant, il se retrouva à quelques centimètres de lui, un kunaï au niveau de sa jeune gorge et son autre main ayant attrapé le bras du jeune fou.

"Je ne sais pas qui tu es, ni pourquoi tu es dans un bâtiment dans lequel tu n'as pas le droit de te trouver, mais saches qu'une telle atitude envers des inconnus pourrait t'être fatale, lui expliqua le gradé. Il gardait son emprise, la serrant même un peu plus. On va commencer par les présentations."

Soeya observait l'inconnu. Il semblait souffrir de quelque chose, vu la quantité de grimace qu'il faisait.


"Je me nomme Kaori Soeya, commança-t-il. Je suis un ... un jônin. Le Raïgeki savait qu'il ne pouvait lui révéler son réel grade sans avoir à le tuer. C'était évidemment pour la propre sécurité de ce jeune homme qu'il lui mentit. Que viens-tu faire ici?"

Soeya relâcha son emprise, rangeant son kunaï et laissant la main du jeune libre. Il attendait des réponses claires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeno Isai
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   Ven 7 Nov 2008 - 3:52

Les mots qu’Isai venait de prononcer étaient durs et arrogants. Mais la situation était la même, le temps qu’il perdait a cet instant précis pourrait couter la vie des deux membres de la famille qui l’avait accueilli au village de Tao. Il ne pouvait pas laisser un gars qui lui était inconnu bloquer son chemin alors qu’il était si proche de son but. Mais ce qui arriva ensuite surprit le garçon à un point qui le fit trembler. Pendant une seconde, le chakra de l’homme face à lui changea, devenant maléfique et destructeur. Son corps trembla et fut immobilisé. Le jeune Genin ne comprenait pas trop ce qui se passait, mais il vu les actions qui suivirent venir a lui sans être capable de réagir. L’inconnue aux cheveux gris disparu, pour réapparaitre brutalement face au Kazeno, longeant le cou du garçon avec la lame d’un kunai et bloquant sa main qui descendait vers sa sacoche. Pendant deux secondes les yeux du garçon fondirent, il était prêt à pleurer. S’arrêta, il sentit la fumée venant de la cigarette de son adversaire qui d’après sa force le surpassait de loin. L’ennemi exprima des paroles précises sans hésitations avant de relâcher le garçon. Il fallu quelques temps avant qu’Isai redevienne normal, avant qu’il se rappelle de son but.


    o Isai Kazeno Genin de Kumo. Maintenant que les présentations sont faites, laissez moi passez des vies sont en jeu ! Je dois voir le Raikage ou quelqu’un d’important au plus vite. Donc laiss-


La réponse du gamin fut coupée par une douleur immense qui fit trembler son corps. Le bandage assez visible au niveau de son ventre prit une teinture rougeâtre et écarlate. UN filet de sang coula le long de sa lèvre, et sa vison devint flou de nouveau, mais il ne pouvait s’arrêter ici. Il s’appuya sur l’épaule du Jonin un peu surprit lui-même, et commença à balbutiner.


    o Sauver…il faut…


Il ferma les yeux et tout devint noir, il n’était pas évanouie, mais son corps refusait tout mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-kumo-f18/kazeno-isai-
Kaori Soeya
Raïgeki
Raïgeki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Nindô : Servir mon village du mieux possible
Date d'inscription : 24/06/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
130/130  (130/130)
Chakra:
120/120  (120/120)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   Dim 9 Nov 2008 - 19:32

o Isai Kazeno Genin de Kumo. Maintenant que les présentations sont faites,
laissez moi passez des vies sont en jeu ! Je dois voir le Raikage ou
quelqu’un d’important au plus vite. Donc laiss-


Le jeune garçon se stoppa. Plus aucune parole ne sortait. Juste du sang. Il saignait, et cela se voyait car son ventre prit une teinte rougeâtre. Il tremblait en même temps. Soeya ne savait pas très bien ce qui lui arrivait. Le gamin s'appuya alors sur l'épaule du gradé, se tenant le ventre. Il semblait transpirer.

o Sauver…il faut…

C'est après avoir balbutié ces mots qu'il parut s'évanouir. Soeya eut le réflexe de la soutenir pour ne pas qu'il se fasse mal. Il l'emmena directement à l'hôpital, prenant la maximum de raccourci, allant le plus vite possible avec un corps à transporter. Lorsqu'il arriva, il attrapa une infirmière au vol pour qu'elle l'aide. Elle fit venir un brancard. Le Raïgeki y déposa Isai, et laissa les hommes de soin s'occuper du reste.
Il pensait aux mots prononcés: sauver. Fallait-il le sauver lui? Peut-être pas, vu que cela venait d'être fait. Mais alors qui. Une aide-soignante vint pendant ce temps le voir pour lui dire que tout c'était bien déroulé, et que s'il voulait, il pouvait aller voir son ami. Le ninja esquissa un léger sourire, vu que pour lui, ce genin était inconnu. Il rentra dans la chambre. Le genin dormait encore. Il fouilla alors ses affaires à la recherche d'indices pouvant l'éclairer. Il tomba alors sur son ordre de mission, concernant des pièces et un viel homme. Peut-être était-ce cette personne qu'il fallait secourir. Un gémissement se fit ouïr. Il provenait du lit. Soeya se retourna, regarda le jeune homme émerger, et lui posa directement la question, afin de confirmer ses hypothèses:


"Qui est à sauver, et pourquoi es-tu autant blessé?"


Le Kaori fixait le genin, attendant encore des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeno Isai
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   Mer 12 Nov 2008 - 3:12

Une lueur puissante réveilla le garçon de sommeil presqu’éternel et plaisant. Soufflant dans les ténèbres, le garçon fut capable d’ouvrir finalement ses mirettes. La lumière heurta ses yeux, il était vulnérable tel un papillon qui venait de naitre. Sa respiration était de nouveau calme et stable. Un petit sourire se propagea sur le visage du garçon traçant de nouvelles lignes qui transpercèrent ses joues en apparence. Son visage était différent presque remplie de joie de vivre. La lumière était bien faisante. Lorsqu’Isai c’était réveillé, il avait grogné, tel un ours sortant de l’hibernation. Une voix dure et puissante se fit entendre à ses cotés. Tournant lentement le crane, un visage ferme et impressionnant apparu aux pupilles du Genin qui en était tout aussi surprit. C’était donc le même être qui l’avait arrêté lors de sa course dans le temple du Raikage. Une course folle dans la qu’elle toutes notions de respect avait disparu de son esprit. Un peu gêné le garçon lui répondu quand même avec une voix tout aussi défiante.


    o Des gens a sauver au village de Tao. J’étais là-bas pour une mission pour récupérer des pièces mécaniques pour le Raikage, elles sont actuellement dans ma sacoche. Mais pendant mon séjour d’une journée dans le village, j’ai remarqué que des bandits tentaient de se procurer des armes en faisant du chantage à mon contact, il le menaçait de kidnapper sa fille, sa seule famille. C’est d’ailleurs en sauvant sa fille d’un ours que j’ai eu cette blessure…


Le Kazeno venait de résumé l’histoire d’une traite sans pause ni mots inutiles. Reprenant son souffle, il attendait une réaction du Jonin, mais l’expression de celui-ci ne lui plaisait pas. Il allait surement lui demander de se calmer et de laisser le problème à des shinobis haut gradé, ou qu’il y avait trop de problèmes pareils pour s’en occuper. La colère qui commença à grandir en lui fut calmé rapidement, il n’avait pas le temps de se laisser aller. Se redressant malgré un pincement sur le coté, il s’assit sur el lit et commença a retirer les draps. Maintenant, il était assit sur el rebord.


    o Je dois y aller, je doute que cela vous pose un problème, autant que je doute que vous voulez sauver ses gens donc, maintenant que je vous est répondu vous allez surement partir n’est-ce pas ? Enfin de mon coté j’y retournerai seul s’il le faut.


Descendant du lit, le garçon se dirigea vers ses affaires sans un mot ou regard de plus…


Citation :
+5Xp(1)
[65Xp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-kumo-f18/kazeno-isai-
Kaori Soeya
Raïgeki
Raïgeki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Nindô : Servir mon village du mieux possible
Date d'inscription : 24/06/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
130/130  (130/130)
Chakra:
120/120  (120/120)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   Mer 12 Nov 2008 - 20:40

Il venait à peine de se réveiller, et son ton de voix était d'une assurance assez remarquable. En voilà un qui n'avait pas froid aux yeux. Il avait du cran, et il en fallait.

o Des gens a sauver au village de Tao. J’étais là-bas pour une mission pour récupérer des pièces mécaniques pour le Raikage, elles sont actuellement dans ma sacoche. Mais pendant mon séjour d’une journée dans le village, j’ai remarqué que des bandits tentaient de se procurer des armes en faisant du chantage à mon contact, il le menaçait de kidnapper sa fille, sa seule famille. C’est d’ailleurs en sauvant sa fille d’un ours que j’ai eu cette blessure…

*Un ours tué, une fille et son vieux à sauver de vilains malfrats, pensait Soeya, il ne chôme pas.*

Soeya souriait en son fort intérieur mais restait stoïque de face. Il ne voulait pas laissé filtrer son amusement, qui n'aurait peut-être pas plus au genin. A vrai dire, il ne pensait pas confier cette mission à quelqu'un d'autre que lui, mais il ne pouvait pas le laisser y aller seul. Il se ferait tuer à coup sur, et perdre un ninja n'arrangerait pas forcément Kumo. De plus, cela attristerait sa famille, avec un droit de paperasse pour le Kaori, qui l'aurait envoyé seul en mission. Alors qu'il se posait tout un tas de question, Isaï se redressa en grimaçant. Il vira tout les draps qu'il avait sur lui, et se mit sur le rebord. Le soit disant Jonin n'avait pas bougé, préférant observer ce qu'il fournirait en explication et ce qu'il allait faire.


o Je dois y aller, je doute que cela vous pose un problème, autant que je doute que vous voulez sauver ses gens donc, maintenant que je vous est répondu vous allez surement partir n’est-ce pas ? Enfin de mon coté j’y retournerai seul s’il le faut.

Il sauta alors du lit, et se mit à marcher vers ses affaires. Son visage paraissait fermé, et il ne dit plus un mot. Il commença à s'habiller. Le Raïgeki, qui avait fait le vide dans sa tête, en ne choisissant que la meilleure option, s'adressa au jeune garçon:


"Je vois que cette histoire te tient à coeur. Je vais donc t'assigner cette mission, car de plus je sais que d'autres agressions ont eu lieu dans le secteur. Cependant, j'y vais avec toi, et je te dirigerais. Au moindre agravement de ton état, je m'occupe de tout et tu restes en arrière. Me suis-je bien fait comprendre?"

Soeya avait haussé le ton. Il fallait qu'il montre des deux qui était le chef. Il ne voulait pas courir le vie du genin et celle des autres. S'il le fallait, il s'occuperait de tout. Ce ne serait qu'une rang C après tout, rien de bien compliquée. Enfin il l'espérait. Il s'approcha de la porte, l'ouvrit et se tourna une dernière fois vers le Kazeno:

"Dans deux heures à le sortie de Kumo. Sois y, prêt bien sûr. Si tu n'y es pas, la mission sera abandonnée sans avoir commencer. Je ne tolèrerais aucun retard."

Il sortit et ferma la porte pour le laisser finir de s'habiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de temps, il faut les sauvés [Pv Soeya]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Il faut savoir prendre son envol avant que le temps nous emporte. [Sunggyu Kim/Raphaël Kolliam]
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Kumo Gakure No Sato :: Sanctuaire de la Foudre :: Temple du Raïgeki-
Sauter vers: