Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tamekaze Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2688
Age : 25
Nindô : Faire craindre à tous les Nara et Servir l'Hokage
Date d'inscription : 10/02/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 3

MessageSujet: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Mer 5 Nov 2008 - 0:44

    Par un beau matin, un jeune garçon aux cheveux verts marchait dans les rues encore déserte de Konoha. C'était l'aube et un vent frais soufflait, s'infiltrant dans la veste grise de Tamekaze. La rosée ne s'était pas encore évaporée et c'est avec lenteur que le chef des Nara marchait sur le sol humide du village de la feuille. Le soleil se levait petit à petit, faisant prendre au ciel sans nuage, des couleurs orangés et rougeâtres. L'adolescent c'était levé très tôt ce matin-là pour assister à l'aube, sentir la fraîcheur du matin, ainsi que la chaleur du soleil le réchauffer peu à peu. N'ayant pas de destination précise, il marchait les bras derrière la tête, regardant le levé du soleil, ne se préoccupant pas des choses qui l'entouraient. Vêtu de sa traditionnelle veste grise avec un col assez haut et ouvert, on pouvait facilement voir son tricot noir qu'il portait en dessous. Son pantalon gris était surmonté d'uns ceinture où étaient attachés kunais, shurikens et kunais explosifs, bref tout ce qu'un bon ninja doit toujours avoir sur soit. Dans son dos était accroché son poignard et ses lames de chakra, ses armes favorites qui ne le quittaient jamais.

    Il n'y avait pas un bruit dans le village, mis à part les pas de Tamekaze que l'on pouvait distinguer si on tendait l'oreille. Tout le village était endormi. Les volets des maisons étaient fermés, tout comme les portes, bref tout était clos. D'après le silence qui régnait seul le chef des Anbu avait l'air éveillé. Le soleil se levait peu à peu. Ses rayons se posaient sur le visage détendu de l'adolescent qui continuait de marcher toujours tout droit. Il ne savait pas encore ce qu'il allait faire de ça journée, mais sûrement se reposerait-il quelques part, dans un endroit calme et silencieux. Il n'espérait qu'une chose, qu'une mission ne vienne pas gâcher cette si belle matinée.

    ¤ Je me demande ce qui est arrivé à ce crétin qui a volé un parchemin à Hokage-sama. J'espère qu'il croupit en prison parce qu'il m'a bien fait courir. Fin bref, j'espère que l'on ne va pas me donner une mission, j'ai vraiment trop la flemme. Et puis j'aimerais bien pouvoir me reposer tranquillement au soleil cette fois-ci et pas partir courir après un voleur sans intérêt...¤

    Son regard fût soudainement attiré par ce qui se trouvait en face de lui: Les porte de Konoha. L'endroit où il voulait aller devint très clair lorsqu'il aperçut, au loin, les arbres de la forêt du pays du feu. Dormir sur une branche d'un arbre en plein soleil, voilà ce que le chef des Anbu avait décidé de faire de sa matinée. Désormais, il ne regardait plus le levé de soleil qui touchait à sa fin. Le garçon regardait droit devant lui, perdu dans ses pensées. Il passa aisément les portes du village et se dirigea vers sa nouvelle destination: La forêt du pays du feu.

    Une demi-heure plus tard, le soleil c'était totalement levé. Le ciel était toujours sans nuages et le vent frais du matin avait laissé place à un vent agréable et doux. Les rayons du soleil traversaient les cimes des arbres éclairant le sol de cette grande forêt. Le bruit des oiseaux et de la nature qui commençait à s'éveiller, était très apaisant et Tamekaze prenait vraiment plaisir l'écouter. Ne voulant plus quitter l'endroit, l'adolescent monta rapidement dans un arbre et s'allongea sur une branche. Il glissa ses bras derrière sa tête et ferma les yeux...

    Quand le chef des Nara se réveilla, il ignorait la durée de son somme. Les rayons du soleil semblaient beaucoup plus forts et chauds. Sans doute que le zénith approchait. Le vent était toujours aussi doux et le bruits des oiseaux chantonnant dans leurs nids n'avaient pas changé. Cependant, cette tranquillité dans laquelle il se trouvait était perturbée. En effet, il sentait la présence d'un chakra étranger. Ne voulant pas s'inquiéter pour un rien, le garçon aux cheveux verts resta dans son arbre et attendit que cette personne passe au-dessous de lui. Mais n'avait-il pas tort de ne pas se mettre sur ses gardes?


Dernière édition par Tamekaze Nara le Mer 19 Nov 2008 - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-konoha-f6/parchemin-d
Keizo Takehoshi
Ryoushi
Ryoushi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 25
Localisation : Forêt de Hi no Kuni.
Nindô : Servir le Kazekage.
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
140/140  (140/140)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Sam 8 Nov 2008 - 13:07

    Le clair de lune, voilà la seul chose qui éclairait mon beau et doux visage. Cette lumière blanche éclatante et naturel que produit le soleil en se reflétant sur l’astre lunaire. Quand on voit ça on se dit que je suis beau mais mis à par ça on peut aussi constater que la nature et, dans ce cas ci, l’univers, est bien foutu. Cette magnifique couleur blanche est obtenue grâce au soleil qui se trouve de l’autre coté de la planète et qui reflètent ses rayons sur un autre astre tournant en orbite autour de cette même planète, donnant ainsi une magnifique couleur oscillant entre le blanc, le jaune et le rouge-orange. En tout cas cette faible lueur est idéale pour profiter d’une belle nuit. La fraîcheur du village de Suna ma saisit le visage, laissant ma peau crispée et frissonnante. Pour une fois je ne passais pas ma nuit au sein de l’Atrium mais sur le toit de la tour Kazekage. Pour une fois je ne passais pas ma nuit à l’intérieur à dormir mais plutôt à l’extérieur à observer les étoiles. Dormir à la belle étoile devenait une de mes nouvelles passions. Je devais penser dans les jours à venir à louer un livre à la bibliothèque de Suna Gakure no Sato pour pouvoir observer les différentes constellations se trouvant dans le ciel, pour le moment je n’étais pas capable de les distinguer.

    Quelques heures plus tard les premiers rayons de soleil pointèrent le bout de leur nez. Un nouveau spectacle se profilait à l’horizon. Je préfère les étoiles et la lumière douce que procure la lune mais il faut avouer que les blafards rayons de soleil qui se montrent offre une belle couleur faisant disparaître petit à petit la lune. Je me relevais enfin, gesticulant dans tout les sens pour me donner chaud, ne pas bouger de la sorte avait rendu mon corps tout froid et j’avais du mal à bouger. Dans ma tête je me demandais si quelqu’un d’autre dans le monde ninja observait se levé de soleil exactement comme moi … La réponse était sûrement oui, sans savoir pourquoi j’en étais persuadé. Sans savoir pourquoi non plus je commençais à sauter de toit en toit vers les premiers rayons du soleil, me menant ainsi à la sortie du village. Finalement, comme je l’avais prévue, j’arrivais devant la grande muraille qui donnait accès au village du sable. J’avais le choix entre rester à l’intérieur de l’agglomération du sable à me tourner les pouces et à attendre la prochaine mission ou le prochain crétin qui ne sait pas évoluer ma puissance ou alors sortir et aller découvrir de nouveau paysage … Le choix était déjà fait.

    Je passais alors les grandes murailles et sortait dans le désert de sable. Ce grand désert borde le village du sable, voilà d’où vient son nom. Après quelques foulées dans le sable je stoppais ma course. D’après mes souvenirs j’avais deux destinations, à gauche les paysage bleu de l’eau du pays de la brume et à ma droite les paysages vert de la forêt du pays du feu. Je rappelant mon dégoût concernant l’eau mon choix était une fois de plus rapidement fait. Je tournais alors ma tête sur la droite et le reste de mon corps suivit, je me dirigeais vers la grande forêt qui bordait le pays du feu, donnant sur le village caché de la feuille Konoha Gakure no Sato. Après réflexions je ne me suis jamais rendu au sein de ce village, même au sein de la forêt qui le borde, c’était une première pour moi. Je pénétrais finalement à l’intérieur de l’immense étendue verte, les bruits n’étaient pas les mêmes que dans le désert, cela me faisait bizarre, je ne connaissais pas ces bruits mais je me doutais qu’ils provenaient d’oiseaux ou d’insectes proliférant au sein de cette faune. Après quelques autres foulées dans la forêt je stoppais ma course, devant moi je sentais une grande puissance, équivalente à la mienne, qui venait de s’éveiller. Je regardais haut dans le ciel, on était déjà l’après-midi, tard dans l’après-midi, la traversée du désert et l’entrée dans la forêt m’avait prit du temps.

    Je regardais devant moi, espérant trouver la source de cette énergie mais j’avais du mal à la trouver … Je levais un peu le nez et découvrit une personne dans un arbre, c’était un jeune homme apparemment, certainement le même age que moi. Il avait des cheveux verts, étranges quand même. Je le regardais et prit la parole.


    « Enchanté, je suis Keizo Takehoshi, qui es-tu et que fais tu ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Tamekaze Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2688
Age : 25
Nindô : Faire craindre à tous les Nara et Servir l'Hokage
Date d'inscription : 10/02/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Mer 12 Nov 2008 - 15:32


    Le moment qu'attendait le garçon arriva enfin. La personne dont émanait ce chakra se trouvait là, en dessous de lui, levant les yeux dans la direction de Tamakaze, sûrement étonné de voir quelqu'un à cet endroit. Le shinobi en question, d'après ses habits, semblait appartenir au village caché du sable. Village dont le chef des Anbu avait beaucoup entendu parlé ces derniers temps. Des rumeurs circulaient comme quoi le village devenait de plus en plus fort et redouté, et que chaque mission donnée se soldait par une réussite. L'adolescent resta regarder quelques instant l'inconnu qui, pendant ce temps c'était présenté. Il se nommait Keizo Takehoshi et lui avait demandé son identité ainsi que la raison pour laquelle le Nara se trouvait ici. Sachant que " l'habit ne faisait pas le moine " et que lui-même portait des vêtements ressemblant à ceux d'un marionnettiste, le chef des Anbu ne pouvait connaître réellement le village d'où ce ninja provenait. Ce dernier, fixait les cheveux de l'Anbu comme s'ils étaient sales. Par réflexe, Tamekaze se les frotta rapidement et souria naïvement. Ayant finalement décidé de répondre, le garçon de Konoha se redressa légèrement:

    « Salut! Je suis Tamekaze Nara, chef des Nara et ninjas du village caché de la feuille. Ce que je fais ici? Et bien je pourrais te demander la même chose, toi qui semble provenir du village du sable. Mais bon je vais quand même te répondre. Vois-tu, ce matin je me suis levé tôt pour assister à l'aube tout en espérant à ne pas me taper une mission de rang A. Et finalement, une fois l'aube finit, j'ai décidé de me posé sur cet arbre, pour somnoler dans cette magnifique forêt le reste de la journée. Et toi? Qu'est-ce qui t'amènes si loin de ton village? »

    Un bon feeling semblait passer entre les deux adolescents qui paraissaient avoir le même âge. Le chef des Nara, qui avait un peu la flemme de bouger de son arbre, avait l'intention d'y rester et peut-être que si Keizo restait dans les parages, l'inviterait-il à monter? De toute façon il verrait bien. Et puis, que faisait cet inconnu dans le pays du feu? Etait-il en mission d'espionnage ou quelques chose du même genre? Tamekaze devait-il se méfier de lui? Toutes ces questions se répétaient en boucle dans l'esprit du Nara qui ne savait que faire. Après tout, mieux valait être prudent!

    ¤ A mon avis, cet homme n'est pas du tout dangereux, certes il a une grande quantité de chakra et est sûrement du même niveau que moi, mais je pense que s'il est venu ici, c'est simplement pour se promener. Il n'est pas une menace pour le village. Cependant, je vais rester sur mes gardes... ¤

    Le soleil était toujours aussi fort et ses rayons se faufilaient à travers le feuillage épais et verdoyant des arbres de la forêt, éclairant le sol encore humide. Les oiseaux semblaient avoir arrêter leurs chants, mais si on tendait l'oreille, on pouvait facilement les entendre à nouveau. Une légère brise s'était mise à souffler, faisant par moment valser la cime des arbres...



    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-konoha-f6/parchemin-d
Keizo Takehoshi
Ryoushi
Ryoushi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 25
Localisation : Forêt de Hi no Kuni.
Nindô : Servir le Kazekage.
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
140/140  (140/140)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Mer 12 Nov 2008 - 18:54

    Après réflexion je remarquais que le ton avec lequel je venais de prendre la parole était un peu brusque. Je ne voulais pas du tout être méchant et me mettre cette personne à dos car pour commencer ce n’est pas mon genre et de plus il à l’air sympathique et gentil. Il ne bougea pas de son arbre, apparemment trop bien pour venir se mettre à ma hauteur. Il prit cependant la parole afin de répondre à ma question. Tamekaze Nara, voilà un nom fort sympathique. Nara, la grande famille manipulant les ombres et résidant au sein du village caché de la feuille. Par contre Tamekaze je ne sais absolument pas ce que ça veut dire, je sais juste que Kaze c’est le vent mais sinon … Je n’ai jamais été fort pour traduire les prénoms des personnes m’entourant, par contre de connaître les différentes familles qui composent ce monde ça je savais faire. On apprends souvent beaucoup de son adversaire et sur sa manière de combattre simplement en entendant son nom. De plus il était le chef des Nara, sûrement un grand combattant. J’aimerai bien confronter mon esprit de réflexion à celui d’un Nara, que ce soit au niveau d’un jeu ou alors d’un combat. Cette famille est réputée pour manipuler les ombres mais aussi pour être très intelligente. Une chose de plus marqua mon esprit, la raison de sa venue dans cet endroit : somnoler après avoir observer l’aube. La question que je me posais quelques heures auparavant, à savoir si j’étais le seul à regarder le soleil ce lever n’était plus, je n’étais pas le seul.

    Je regardais toujours Tamekaze tandis que je commençais à sauter sur place, je voulais le voir de plus prêt. Je pris alors mon élan et sautais sur le tronc de l’arbre, usant de mon chakra pour accrocher la plante de mes pieds au tronc je grimpais alors facilement jusqu’à une branche se trouvant en face du chef des Nara. De prêt ses cheveux verts étaient encore plus impressionnant qu’en bas, c’est vraiment pas banal une couleur pareille, cependant le contraste offert entre ses cheveux vert comme la forêt et les miens blancs comme la neige donnait une chose sympa. Je lui souris et prit une nouvelle fois la parole, cette fois ci m’adressant à lui d’un ton plus posé.


    « On a eu la même idée apparemment mon cher Nara. En faite j’ai passé la nuit à regarder les étoiles, tu peux sûrement le voir aux poches se trouvant sous mes yeux » Je rigolais de plus belle et reprit mon récit : « Après avoir passé ma nuit dehors j’ai observé le soleil se lever lentement et l’appel de la nature fut plus fort que l’appel des missions, je suis donc venu me balader ici histoire de changer de paysage, le sable c’est sympa mais au bout d’un moment c’est chiant. Donc me voilà ici, tu voudrais savoir autre chose ? »

    Je continuais de sourire tandis que je levais la tête par moment pour observer les environs, après tout j’étais quand même là pour ça. La forêt était vraiment un endroit magnifique, toute une palette de couleur s’épanouissait sous mes yeux ébahis. Par moment je pouvais apercevoir quelques animaux, je ne pouvais dire de quelle sorte d’animaux il s’agissait. Deuxième visite à la bibliothèque de Suna, après avoir acheter un livre sur les constellations j’achetais un livre sur les animaux peuplant la forêt.


+5 (2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Tamekaze Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2688
Age : 25
Nindô : Faire craindre à tous les Nara et Servir l'Hokage
Date d'inscription : 10/02/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Dim 16 Nov 2008 - 16:26


    Si Tamekaze se demandait il y a quelques instant s'il inviterait Keizo à le rejoindre, cela avait été inutile. En effet, l'inconnu était rapidement grimper dans l'arbre où se trouvait notre adolescent, et c'était installé dans la branche en face de lui. Le ninjas de Suna, car c'est de là que Keizo devait venir, avait les cheveux d'un blanc éclatant. Une drôle de couleur pour un jeune shinobi. Les deux garçons se trouvaient donc, tous les deux en face de l'autre et se regardait sympathiquement, sans un mot.

    Un lourd silence allait commencer à s'installer quand l'homme aux cheveux blanc prit la parole. Le chef des Nara n'était donc pas le seul se lever de bon matin pour assister au magnifique lever de soleil. Keizo l'avait également fait et les poches se trouvant en dessous de ses yeux le montraient clairement. L'homme aux cheveux verts lui, n'avait aucun cerne. Son visage était totalement détendu et il avait l'habitude de se lever tôt pour observer l'auvbe. Keizo quant à lui, semblait en plusieurs points similaires au chef des services secret, car tout comme lui, il avait préféré l'appel de la nature à celui des missions. Tous les deux étaient des shinobis de haut niveau, aimant se ressourcer en pleine nature. A la suite des paroles du garçon, le soupçon de Tamekaze sur son village se confirmèrent. En effet, Keizo en avait eu marre de voir du sable à perte de vue et avait décidé d'aller visiter le pays du feu. Un très bon choix, car le pays en question a toujours possédé une faune et une flore diversifiée.


    « Je vois qu'on à tous deux décidé de passer la journée en pleine nature. » Dit-il d'une voix amicale. « En fait, tu n'étais jamais venu auparavant dans ce pays n'est-ce pas? Si tel est le cas, tu as manqué quelques chose car le pays du feu est rempli de chose magnifique! Il faudra que je passe faire un tour aux alentours de Suna moi aussi pour découvrir le pays. Vois-tu je n'y suis jamais allé. Je pense qu'il y a autre chose que du sable je me trompe? »

    Les deux camarades semblaient s'entendre et bien rigoler ensemble. D'ailleurs la garde de Tamekaze avait complètement disparu au vu de la situation. Keizo n'avait aucune intention malsaine contre le village ou même envers le chef des Nara, ça, il en était sûr et il n'en avait aucun doute.

    En regardant de plus près le shinobi du pays du vent, il remarqua qu'il semblait découvrir tout l'environnement qu'il l'entourait. Le rapprochement entre un jeune enfant découvrant le monde se fit presque immédiatement ce qui fit sourire l'adolescent. Apparemment, Keizo n'avait jamais dépassé les frontières de son pays à en voir par son comportement. Il ne semblait pas connaître le peuple de la forêt ni même les différents bruits qu'on pouvait y entendre.


    L'adolescent ne sachant pas trop quoi faire, et commençant à s'ennuyer dans son arbre, pensa soudainement à faire visiter le pays et la forêt à son interlocuteur. Après tout, vu que Keizo venait pour la première fois, pourquoi pas lui faire une visite guidée?

    « Veux-tu que je te fasse visiter rapidement le pays du feu? Cela ne me dérange pas du tout bien au contraire, ce serait un plaisir. »

    Le chef de l'Anbu avait parlé d'un ton calme, paisible et rassurant, il voulait que le garçon du village du sable découvre toute l'étendu du pays du feu. En fin de compte, il était venu pour ça non?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-konoha-f6/parchemin-d
Keizo Takehoshi
Ryoushi
Ryoushi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 25
Localisation : Forêt de Hi no Kuni.
Nindô : Servir le Kazekage.
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
140/140  (140/140)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Lun 17 Nov 2008 - 22:49

    Je continuais à observer le paysage environnant tout en attendant la réponse du jeune chef des Nara se trouvant en face de moi. Y’a pas à dire, la forêt est vraiment un endroit magnifique, gorgée de ressources incroyables, possédant une faune ainsi qu’une flore à toute épreuves. Mon regard se posa sur les arbres se trouvant tout autour de moi, je pouvais en distinguer plusieurs à cause de leur feuillage tous différents. Les feuilles étaient semblables à première vue mais après approfondissement on pouvait remarquer de net différence. Tamekaze reprit finalement ma parole, je reportais donc mon attention sur ce dernier pour ne pas perdre un miette de ce qu’il disait. Apparemment j’avais loupé quelques choses en n’étant pas venu plus tôt au sein du pays du feu. Il est vrai que j’étais un peu bête de n’être pas venue avant, il me restait un nombre incalculable de chose à découvrir ici. Il mentionna aussi le faite qu’il allait venir au sein du pays du vent afin de visiter les environs. Je décidais alors de lui répondre avant qu’il ne continue.

    « Tu ne te trompes pas cependant il faut connaître le coin. Les environs du village du sable ne sont pas très attrayantes à par quelques oasis qui offrent une grande joie du regard il n’y a pas grand chose à voir. Par contre au sein de Suna il y a un grand nombre de chose qui peuvent susciter de l’intérêt. La place principale par exemple, beaucoup de commerçant y stagnent en permanence. Cette place est toujours pleine de vie sauf en cas de tempête de sable, dans ce cas il est préférable de ne pas rester dehors. »

    Je souriais tout en parlant, parler de mon village comme une fierté me faisais plaisir, grandement plaisir même. Tour à tour, Tamekaze et moi parlions de nos villages respectifs, comme deux amis se racontant leurs aventures après avoir traversé un village inexploré. En parlant d’ami une drôle de sensation me prit le ventre. Je me souvenais alors de ma fuite de l’orphelinat alors que je n’étais qu’un petit garçon et par la suite, la solitude quoi me suivait comme seule amie. Depuis longtemps j’étais seul et je n’avais eu personne pour me tenir compagnie, certes j’avais rencontré des gens depuis ma récente promotion mais je ne m’étais pas lié d’amitié avec eux … Tamekaze était le premier avec qui j’entretenais une relation amicale. Il y avait Seishirô le Kage du village du sable mais notre relation s’arrêtait au stade du supérieur hiérarchique, pour le moment en tout cas. J’avais rencontré un ou deux Ryoushi mais les rencontres c’étaient soldées par un combat ainsi qu’un départ de mas part. Pour finir j’avais rencontré Shin, un petit Chûnin très prometteurs qui, à peine m’avait il vu, qu’il voulait déjà me faire la peau. Dommage pour lui je n’avais pas le cœur à combattre, j’avais due donc expédier ce combat au plus vite.

    Je repensais à tout ces souvenirs pour finalement me retrouver au moment présent, je manquais de tomber de ma branche avant de reprendre mes esprits. Je voyais Tamekaze commencer à s’impatienter, il reprit alors la parole pour me demander si je voulais bouger, histoire de découvrir un peu plus le pays du feu. Pourquoi pas après tout, il avait raison j’étais la pour ça. Je me redressais et sautais sur le sol dans une petite vrille très habile. Je reposais mon regard sur lui et souriait une fois de plus en reprenant la parole.


    « Si cela ne te dérange pas alors ça sera avec plaisir. »


+5 (1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Tamekaze Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2688
Age : 25
Nindô : Faire craindre à tous les Nara et Servir l'Hokage
Date d'inscription : 10/02/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Mer 19 Nov 2008 - 15:22


    Les alentours de Suna offraient donc seulement quelques oasis à visiter, tandis que le village en lui-même en avait beaucoup plus, notamment la place principale qui, d'après Keizo était vraiment magnifique. Il fallait vraiment que le chef des Anbu se rende dans ce village, cela devenait une obligation. Le garçon de Suna parlait de sa patrie avec une grande fierté, chose compréhensible. Cela se voyait qu'il aimait son village tout comme Tamekaze aimait le sien.

    Les deux amis, car c'est comme ça qu'on pouvait les qualifier, avaient tous deux décris leurs villages afin de le faire connaître le plus possible à l'autre. Ainsi, le jeune chef des Nara avait appris que le village du sable possédait plusieurs monuments magnifiques, colossal et merveilleux. Ces monuments, Tamekaze irait les visiter prochainement mais pour l'heure, il devait faire visiter le pays à son compère. En effet, Keizo avait accepté la proposition de l'adolescent lui proposant de bouger d'ici. Le shinobi de Suna venait déjà de redescendre de l'arbre en une petite vrille.

    ¤ Hum! Il est souple... ¤

    L'adolescent se releva de sa branche et sauta de celle-ci, mais au lieu de faire une vrille, il fit un petit salto avant. Il retomba sur le sol couvert de feuille tout en gardant son équilibre. Il souria amicalement à Keizo qui le regardait tout en sachant parfaitement où mener son ami: La vallée de la fin. Il fallait absolument que le ninja du pays du vent voie l'endroit où autrefois, Naruto Uzumaki et Sasuke Uchiwa, avait combattu. Ce combat titanesque fût remporter par Naruto qui sauva le village de la feuille. Tamekaze connaissait l'histoire de ces deux formidables ninjas presque par cœur. En effet, quand il était petit, on lui racontait souvent cette histoire. Une histoire intéressante d'ailleurs...

    « Bon je vais t'emmener à la Vallée de la Fin. Il faut que tu voies où Naruto et Sasuke on combattu. Tu en as déjà entendu parlé? »

    Ne laissant pas le temps de répondre à Keizo, le chef des services secrets se mit en route vers cet endroit merveilleux. Il sauta rapidement sur un arbre, rejoint rapidement par le ninja de Suna. Tous les deux se mirent donc en route vers la Vallée de la Fin, se déplaçant d'arbres en arbres à l'aide de saut de ninjas.

    Le paysage défilait, sous les yeux des deux shinobis. Les arbres, tous aussi grand les que les autres apparaissaient et disparaissaient, le chant des oiseaux se faisait plus proche et parfois plus éloigné, les rayons du soleil éclairaient ou pas les branches tandis que par moment, à travers la cime des arbres, le soleil se montrait.

    Dix minutes plus tard, ils arrivèrent à destination. Les arbres s'arrêtèrent soudainement pour laisser place à un sol rocheux et dure. Keizo et Tamekaze avancèrent de plusieurs mètres encore et ils purent admirer enfin le spectacle: En contre bas, une petite rivière d'un bleu éclatant, en amont deux statues entourant cette rivière. Des oiseaux magnifiques volaient dans les environs, sûrement installé dans la roche de la corniche. A gauche toute la vallée s'étalait à perte de vue.

    « Les deux fondateurs de Konoha se sont affronter en ce lieu. De pars ce combat, la rivière que tu vois en bas à été créé. En leur hommage, Konoha à décider de créer deux statues que tu peux voir juste à ta droite, afin de narrer à tous ce combat. Longtemps après, c'est Sasuke Uchiwa et Naruto Uzumaki qui combattirent en ce lieu. L'affrontement dura très longtemps comme pour les deux fondateurs, mais ce fût finalement Naruto qui l'emporta, sauvant ainsi le village... »

    Le chef des Nara s'était maintenant tue, laissant contempler à Keizo le paysage merveilleux. Tamekaze Nara, quant à lui fixait les deux statues: ces deux hommes qu'il admirait tant imposait le respect. L'Anbu admirait ce lieu qui était comme un sanctuaire voir plus et, revenir ici le touchait énormément.

    ¤ La nature à vraiment bien fait les choses, cet endroit est magnifique! ¤

    Une once de tristesse montait en lui et grandissait de plus en plus. Fixant toujours les deux statues, le garçon ne bougeait pas, muet, il repensait à son village, aux Hokages, sa famille, son clan, son histoire...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-konoha-f6/parchemin-d
Keizo Takehoshi
Ryoushi
Ryoushi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 25
Localisation : Forêt de Hi no Kuni.
Nindô : Servir le Kazekage.
Date d'inscription : 28/02/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
140/140  (140/140)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Dim 23 Nov 2008 - 21:18

    Je venais de sauter sur le sol, Tamekaze ne tarda pas à me rejoindre, il sauta dans un petit salto, chacun son style après tout. Il prit de nouveau la parole, m’annonçant l’endroit où il venait m’amener et me faire visiter : la vallée de la fin. L’endroit où les deux fondateurs du village caché de la feuille s’étaient battus et où l’affrontement entre le dernier membre du clan Uchiwa et Naruto s’était déroulé. Je connaissais cet endroit d’après les nombreuses histoires racontées, je ne l’avais jamais vu. J’allais répondre mais le chef du clan Nara commença à courir, je devais le suivre afin de ne pas me faire distancer. Même si il courrait à allure normal je pouvais remarquer que ses pas étaient ajustés avec précision et qu’il ne faisait pas un saut inutile, de mon coté c’était un peu la même chose. Je le rattrapais et me mis à sa hauteur afin de lui répondre.

    « Je ne connais ce nom que par les récits contés à l’orphelinat où j’ai vécu étant petit, je n’ai jamais eu le plaisir de le visiter. En tout cas merci de me faire visiter cet endroit Tamekaze. »

    Je souriais une fois de plus, étirant mes lèvres sur mon visage. Au fer et à mesure que notre rencontre avançait un réel climat de confiance s’installait entre le membre du village de Konoha et moi. Normalement notre rencontre aurait due ce solder par un combat des plus redoutables mais il faut croire que le destin en avait décidé autrement, j’en étais ravis. C’était impressionnant le nombre d’arbre qui défilait devant nos yeux. Je ne pouvais même pas les compter tellement il y en avait. Le reste de notre course fut silencieuse, de fouler de mes pas des branches me donnais une étrange sensation, ce n’était pas du tout la même que de s’enfoncer dans le sable clair et orange. De plus le chant des oiseaux et des différents animaux constituant la faune nous accompagnaient, ne rendant le voyage que plus sympathique. Après quelques minutes l’environnement changea du tout au tout, passant d’un endroit boisé à un sol rocheux.

    Je regardais devant moi, je n’en croyais pas mes yeux, le paysage qui s’étendait devant moi était vraiment magnifique. Je pouvais voir deux statues, si mes souvenirs étaient bons c’était les statues à l’effigie des deux fondateurs de Konoha Gakure no Sato. Une petite rivière passait entre les deux statues, la plaine d’un coté et une chute d’eau de l’autre. Je restais sans voie, le souffle coupé. Tamekaze, par contre, semblait avoir envie de parler, il prit alors la parole, me contant l’histoire de cet endroit. Apparemment la vallée de la fin était surtout connue pour les combats qui s’étaient déroulés en son sein. J’écoutais le jeune homme se trouvant à mes cotés sans pour autant le regarder, l’entendre narrer l’histoire de la vallée et en même temps la regarder je me faisais ainsi les images des différents combats dans ma tête. Naruto avait gagné ici, normal puisqu’il était devenu par la suite le nouveau Hokage du village de pays du feu. Je repensais alors à mon village, une certaine mélancolie s’empara de mon corps.


    « C’est merveilleux … Tant de choses se sont passé dans ce monde, tant d’homme sont mort mais pour une cause magnifique, protéger ce monde. Quand on voit cet endroit on comprends pourquoi ils se sont battus … Finalement nous nous battons tous pour les mêmes choses tu ne crois pas Tamekaze ? »

    Mes paroles coulaient comme l’eau de la cascade. Ma vision du monde s’éclaira soudainement, comme si depuis mon enfance je n’avais pas visé juste … Cet endroit était vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Tamekaze Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
Anbu et Chef du Clan Nara
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2688
Age : 25
Nindô : Faire craindre à tous les Nara et Servir l'Hokage
Date d'inscription : 10/02/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
90/90  (90/90)
Chakra:
110/110  (110/110)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   Sam 6 Déc 2008 - 0:50


    « C’est merveilleux … Tant de choses se sont passé dans ce monde, tant d’homme sont mort mais pour une cause magnifique, protéger ce monde. Quand on voit cet endroit on comprends pourquoi ils se sont battus … Finalement nous nous battons tous pour les mêmes choses tu ne crois pas Tamekaze ? »

    Les mots de son ami résonnaient dans les oreilles de Tamekaze, qui admirait le magnifique paysage de la Vallée de la fin. Keizo avait raison, nous nous battons tous pour les mêmes raisons. Ces raisons peuvent entraîner des grandes guerres entre pays ou simplement de simple conflit entre shinobis. La conséquence est très simple, dans les deux cas, il y a un ou des mort(s). Ces même morts entraînent de la tristesse qui, poussé à l'extrême peut finir par un suicide. A chaque fois c'est la même chose. Affrontements entraînent morts. Mort entraîne Tristesse et tristesse entraîne de nouveau conflits ou un suicide. Maintenant, parlons de ces raisons. Pourquoi nous lançons-t-on à cœur perdu dans une bataille? Pourquoi allons-nous au combat? A vrai dire, c'est le village qui nous l'ordonne, mais pourquoi obéissons-nous à cet ordre? Tout simplement pour protéger les êtres qui nous son cher, nos amis, nos familles, notre village... Voilà les raisons qui poussent à nous battre et se sont les seules qui existent. Tout se rejoint, tout s'enchaîne et tout recommence...

    Ainsi va la vie, et jusqu'ici, personne ne s'en est plein et personne n'a jamais réussi à changer l'ordre des choses.

    Le bruit de l'eau provenant de la cascade et coulant dans la vallée se faisait entendre, tout comme le chant gracieux des oiseaux. Les deux amis admiraient leur environnement, regardant droit devant, fixant l'horizon.

    « Tu as tout à fait raison Keizo. Tous autant que nous sommes nous nous battons pour protéger les personnes qui nous sont chers! La guerre et ses conséquences peut se résumer à cela. Lors d'un combat opposant deux personnes mettant en jeux leurs convictions. C'est celui qui croira le plus en elles qui gagnera. Enfin du moins, c'est ce que je pense... »

    Les minutes s'écoulèrent sans ni l'un ni l'autre ne bougent d'un pas. Le soleil était toujours au rendez-vous, accompagné d'un léger vent soufflant dans le dos du chef des Nara. Celui-ci fixait les yeux de l'un des statues se remémorant les histoires qu'on lui avait raconté sur ce combat. Il fallait faire quelques chose, si les ninjas restaient là, à contempler le paysage, de l'ennui allait rapidement les envahir. Cela, Tamakaze ne le voulait pas c'est pourquoi il repris à nouveau la parole:


    « Bon je pense qu'on a vu ce qu'il faut voir à cet endroit. Et si on allait autre part? Cet endroit est certes magnifique, mais une fois qu'on a contemplé le paysage, méditer sur la vie dans le monde, il ne reste plus grand chose à faire! » Dis l'adolescent en rigolant. « Qu'en dis-tu? Tu veux rester ici? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-konoha-f6/parchemin-d
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée comme les autres... [Rp avec celui qui veut]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Konoha Gakure no Sato :: Forêt de Hi no Kuni :: Vallée de la Fin-
Sauter vers: