Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rang A => Ramener le ninja de Kiri

Aller en bas 
AuteurMessage
Ochiro Ren
Jônin de Kiri
Jônin de Kiri
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 29
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
110/110  (110/110)
Chakra:
15/90  (15/90)
Niveau: 3

MessageSujet: Rang A => Ramener le ninja de Kiri   Mar 4 Nov 2008 - 11:32

mission de rang A:

--> En dehors du village, dans la forêt de Konoha, un ninja de Kiri a été aperçu. Il semble avoir des ennuis avec deux Chunin de Konoha. Va l'aider et ramène-le à Kiri.



"paroles de Ren" ; *pensés de Ren*
"paroles du chûnin de Kiri" ; *pensés du chûnin de Kiri*
"paroles d'un des chûnin de Konoha" ; *pensés d'un des chûnin de Konoha*
"paroles de l'intendant de la consigne de l'académie de Kiri"







Le soleil, une chose qui s'avérait être plutôt discrète au village de Kiri ces derniers jours. Pourtant, ce matin là, il n'y avait pas le moindre nuage au dessus de ses habitants. Pour la plupart, l'heure était au réveil ou à la continuation de leur rêve profond. Seul quelques lève tôt et autres commerçants importants pouvait être aperçus dans les lieux les plus fréquentés de Kiri Gakure no Sato. Ren était, pour ainsi dire, "tombé du lit". L'aube n'avait encore montrés aucun signe d'elle que le jeune homme était déjà hors de son habitation. Cependant le garçon ne fit rien de plus que prendre son temps sous une longue douche chaude. Le jour révéla ensuite son plus beau ciel bleu, et le shinobi s'empressa de sortir flâner dans les rues de son village bien aimé. Mais, c'était sans compter la lettre qu'il venait de trouver, à peine avait-il eu le temps de franchir la porte de sa propriété :



Mission de rang A :

Ce matin, un ninja de Kiri à été aperçu dans la forêt de Konoha. Il semblerait qu'il ai des ennuis avec deux chûnin du village caché de la feuille. Vous devrez, pour cette mission vous rendre dans la forêt de Konoha. Votre objectif sera de le ramener au village en l'ayant au préalable aidé, au plus vite, sur place.

Le conseil.



A la lecture de la lettre, le shinobi avait un visage sans aucune expression. Il était, certes déconcerté de ne pas profiter de la belle journée en perspective mais, extrêmement heureux de voir que le village compte sur lui pour une mission d'une telle importance... Sa première de rang A depuis qu'il avait été promu jônin. Il entama alors une marche pressée vers l'académie, située à quelques pas seulement de son domicile. Le garçon trouvait qu'il y avait trop peu d'information sur l'ordre de mission, et que les circonstances dans lesquels avait été remise la lettre étaient un peu "légères". En effet, pourquoi une mission qui presse tant n'avait-elle pas été remise en main propre? Et pourquoi n'avait t-on pas précisé la raison pour laquelle le ninja de Kiri se trouvait à Konoha. Toutes ces questions avaient peut-être des réponses simples mais Ren voulait en avoir le cœur net. Il ne lui fallu pas plus de cinq minutes pour arriver au porte de l'académie. Sur place, il avait le bureau d'intendance des missions juste à sa gauche après avoir passé l'entrée. Le jeune homme frappa à la porte puis entra sans gêne ... Il n'y avait qu'un bureau devant lui, ainsi qu'un homme assez âgé, grand et fin, penché avec concentration sur des feuilles éparpillées dans tous les sens. La principale fonction de celui-ci était de s'occuper et résoudre les petits problèmes administratifs ne nécessitant pas l'intervention du Mizukage inutilement. Ren s'avança, l'homme ne semblait même pas l'avoir remarqué.


"Hum excusez-moi, je me présente, Ochiro Ren, jônin de ce village. J'ai reçu un ordre de mission il y de cela cinq minutes Environ. J'aurais bien besoin de quelques explications sur celle-ci"

"Ne vous excusez pas je ne vous avait même pas entendu, j'étais tellement épris de mon travail... Si vous avez reçu l'ordre de mission vous devez, je pense l'avoir sur vous n'est-ce pas?"

"Ne perdons pas notre temps à la lire, celle-ci presse, pour tout vous dire il s'agit de la mission de rang A concernant le ninja aperçu à Kiri ce matin..."

"Comment?! Vous n'êtes pas déjà parti?! Cela fait bien plus d'une demi-heure que j'ai envoyé un genin vous la remettre!"

"He bien je n'en ais pas vu la trace! Il y a plus important, je veux savoir qui est ce ninja que je doit ramener, qu'est-ce qu'il faisait dans la forêt de Konoha et surtout qui l'a aperçu ce matin et prévenu le village?"

La réponse de l'intendant fut donnée d'une traite mais longue. Celui-ci expliqua au jeune shinobi que le ninja envoyé dans la forêt de Konoha était en fait un chûnin en mission spécial depuis la veille, et dont le village n'avait plus de nouvelle depuis qu'il était partit. L'homme ne détailla pas les objectifs de la mission à Ren mais ce dernier, plutôt perspicace, se doutait bien qu'il devait s'agir d'une mission destinée à être cachée aux yeux de tous. Il conclu en disant que l'origine des personnes ayant donné son signalement était encore inconnu. De toute manière, le jeune jônin n'avait pas à s'en soucier car sa mission n'était pas de le savoir. L'intendant précisa aussi la véritable position du chûnin à aller chercher, car la forêt entourant Konoha était grande, et très vaste. L'homme ajouta que les gens qui l'avaient aperçu devaient probablement être des shinobi d'un autre village que Kiri car la lettre n'était pas signée. Or, un ninja du village caché de la brume se serait empressé d'aider un camarade de son village en difficulté, et aurait certainement demandé des renforts en précisant bien son nom pour en recevoir tous les honneurs après.
Après avoir obtenu toutes les informations qu'il voulait avoir, Ren se hâta de sortir du bureau en jetant un simple "merci" à l'intendant. Le temps jouait à présent contre lui et il fallait, au plus vite, qu'il quitte Kiri Gakure no Sato pour le pays du feu. Dès sa sorti de l'académie il se mit à courir pour gagner le plus de temps possible. Il fit cependant un petit retour à son habitation pour y préparer quelques affaires. Il s'équipa, tout d'abord, d'un sac à dos dans lequel il enfourna deux morceaux de corde de taille très longue, plus une autre spéciale pour attacher son sabre dans le cas ou il devrait enlever sa veste. Il pris deux parchemins explosifs ainsi que quelques kunaï qui traînaient encore sur le sol. Le jônin ne s'attarda pas plus longtemps à cette préparation et pris la porte, aussitôt son sac refermé. Peu de temps s'écoula avant qu'il n'arrive devant les portes de son village. Il présenta au gardes l'ordre de mission puis s'élança à toute vitesse sur l'une des deux berges, situées derrière les portes. Là, il avait l'autorisation de réquisitionner une petite embarcation pour trois ou quatre personnes, tout au plus. Il estimait à près d'une heure le temps qu'il lui faudrait pour sortir des marais puis deux pour attendre le pays du feu... La route allait être longue, Ren était peu confiant sur ses chances de réussites mais partait bien déterminé à faire revenir le ninja au village et à assouvir sa curiosité.



Dernière édition par Ochiro Ren le Jeu 6 Nov 2008 - 20:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ochiro Ren
Jônin de Kiri
Jônin de Kiri
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 29
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
110/110  (110/110)
Chakra:
15/90  (15/90)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Rang A => Ramener le ninja de Kiri   Mer 5 Nov 2008 - 3:57

Il y avait une chose que Ren appréciait grandement dans cette mission. Cette chose, c'était le fait qu'il quittait le rare soleil de Kiri Gakure pour celui, plus commun, de Konoha. Les marais étaient, à présent, loin derrière le jeune homme. Celui-ci n'allait pas tarder à atteindre la rive du pays du feu. Le jônin avait avancé bien plus rapidement que ce qu'il avait prévu. Durant tout le bout de chemin qu'il avait parcouru, il n'avait cessé d'être pensif. Les détails donnés par l'intendant l'avaient quelque peu perturbé. Il se demandait encore comment il allait procéder pour trouver le ninja qu'il était venu chercher. D'après ce que lui avait dit l'homme à l'académie, il avait été vu dans un bois, plutôt dégagé, proche de la Vallée de la Fin. Ren connaissait bien cet endroit et y était passé de nombreuses fois durant son adolescence, dans la perspective de mission de bas rang. Comme il s'en doutait, le soleil était d'un bleu éclatant, au pays du feu. La chaleur commençait à s'accentuer. Le shinobi dû donc retirer sa longue veste noire. Il extirpa son katana, jusque là camouflé dans sa veste, et vint à le fixer sur son dos à l'aide d'un cordage spécial. Ren, la tête penché vers le bas, regardait l'eau, sa grande alliée. Songeur, il envisageait les situations auxquelles il pourrait être confronté à partir de maintenant. Encore dans les nuages, le ninja ramait, il n'avait d'ailleurs pas remarqué que la terre ferme fût perceptible à l'horizon. Lorsque qu'il releva la tête, la vue de la rive lui donna un certain courage à avaler les derniers mètres restant avec d'avantage d'entrain. Face à lui, une vieille berge abandonnée se trouva être le lieu parfait pour s'arrêter et déposer sa barque. Il s'agissait là, d'une vieille construction en bois, très légère, servant autrefois aux quelques habitants de Kiri qui venait à Konoha pour diverses raisons. Hélas, aujourd'hui, les déplacements se faisant beaucoup plus rare, la berge avait été laissé pour telle, ce qui expliquait son état de délabrement important. Cependant, ce fit largement l'affaire pour Ren qui attacha l'un des deux bouts de corde qui lui restait, à la barre de bois qui lui semblait la plus solide. Par précaution, et parce qu'il disposait d'une longueur suffisante de corde, il fit un nœud au premier tronc de la rive.
Une fois fini, il se redressa face à l'immense forêt qui se dressait devant lui. Pour se repérer, il ne comptait que sur sa mémoire, qui n'avait pas pour habitude de lui jouer des tours. Sans attendre, il s'élança dans la forêt...
Il estimait le temps restant à deux heures, si il voulait garder des forces pour un éventuel combat.

Combattre, c'était la chose qu'il redoutait probablement le plus. Non pas parce qu'il envisageait la défaite, mais tout simplement car il n'aimait pas se battre, de manière sérieuse, contre des personnes susceptibles de lui apporter des ennuis ainsi qu'à son village... Car, qu'arriverait-il si il devait se débarrasser des chûnin gênant que l'ordre de mission signalait? Qu'arriverait-il si des renforts de Konoha intervenaient? Le jônin ne souhaitait, en aucun cas, fragiliser les relations entre les villages.
Ren, pris subitement conscience qu'il s'égarait au fur et à mesure de sa réflexion, il s'angoissait pour rien à réfléchir à tout ça. Le jeune homme soupira fortement, d'un coup sec, comme pour se libérer de toute pression ; que lui même s'infligeait...
Il progressait à vive allure dans la forêt. Au terme du temps qu'il avait prévu, le shinobi n'était toujours pas arrivé. Il courait d'arbre en arbre, sans trouver la moindre trace de son ninja. Le paysage passait devant ces yeux à une allure folle, et Ren était en train de se demander si il n'était pas passé à coté d'indices importants.

Mais, il fut stoppé net par ce qui apparu soudain sous ses yeux. Tombé d'une branche d'arbre, un shinobi se ruait de douleur le sol, tout en poussant des cris sourds, qu'il essayait, tant bien que mal, d'étouffer. Dans un premier temps, Ren l'observa. Il était, en effet, probable qu'il ne s'agisse pas du ninja de Kiri qu'il était venu chercher. Le jônin mit, toutefois, peu de temps avant d'apercevoir un bandeau frontale, sur le front de son homme, marqué du symbole du village caché de la brume. Notre homme se précipita alors sur le ninja. Celui-ci était jeune ; il devait, tout au plus, avoir seize ans. Il était habillé d'une tenue traditionnelle de chûnin, qui était taché par de nombreuses coulures de sang. Le chûnin afficha un sourire forcé à la vue du jeune homme, qui était en train de l'allonger pour examiner les blessures qu'il avait. La scène se passa dans un silence de mort ; silence qui fut inévitablement brisé par Ren, qui voulais en savoir un peu plus sur la situation.


"Je suis jônin de Kiri, j'ai pour mission de te ramener au village et de te venir en aide... D'après le peu d'information que j'ai eu, j'imagine que tes blessures sont celles causé par deux chûnin de Konoha n'est-ce pas?"

Le jônin n'eut aucune réponse. Le jeune garçon en face de lui changea subitement d'expression du visage. A présent, il avait un sourire qui relevait un certain dégoût. Ce dernier, savait que le danger rodait autour d'eux... Difficilement, il parvint à prononcer quelques mots :

"Tu es inconscient pour un jônin... Les chûnin qui me causaient des ennuis... sont toujours là... Et les chances qu'ils retrouvent ma trace sont d'autant plus grande par ta faute."

Le jeune garçon ne put continuer de parler. Ses blessures étaient considérables. Ce qu'il venait de dire rappelait à Ren à quel point il était négligeant. En effet, il oubliait souvent de prendre des précautions quand il fallait se montrer discret.
Estimant avoir perdu assez de temps, il pris le chûnin par les jambe et le plaça sur son dos. Mais, au moment de se remettre en route. Un ninja de Konoha apparu brusquement en haut d'une branche d'arbre, suivit d'un autre au bout du sentier. Celui-ci était lancé à vive allure en direction des deux hommes de Kiri. En haut de l'arbre, l'autre restait calme et fixe.

Ren se demanda un instant si il devait fuir ou non. La non envie de livrer bataille se révéla être plus grande. Il ne voulait pas risquer de blesser d'avantage le ninja qu'il portait. Mais, il savait que l'handicape de celui-ci le ralentirait fortement. Tôt ou tard, les deux ninja de Konoha le rattraperait. Néanmoins, l'heure n'était pas à la réflexion et le shinobi entrepris de s'enfuir, lorsque tout à coup il entendit, le ninja perché en haut de la branche, crier :

"Katon, Taku no Seki!"

Devant le seul choix de chemin possible à emprunter pour fuir, Ren vit s'élever une barrière de feu, l'empêchant de fuir avec le chûnin. Le feu se propagea ensuite tout autour du jônin, l'entourant alors complètement. Les deux shinobi de Konoha vinrent se placer de part et d'autre de la barrière de feu, qui formait, à présent, un cercle parfait. La barrière, bien que haute, permis à Ren d'observer avec plus de précision les deux ninja qui venait de se rapprocher. Comme celui qu'il portait sur le dos, tout deux portaient une veste réservée au chûnin. L'un, l'utilisateur de la technique semblait avoir le même âge que Ren. L'autre avait l'aire incroyablement jeune.


"Je croit que tu ferais mieux de ne pas chercher à t'enfuir, et de nous laisser sagement l'homme que tu tien sur ton dos. Ne mêle pas d'un combat qui ne te concerne pas"

"Et moi je croit que tu te trompe complètement"



Dernière édition par Ochiro Ren le Jeu 6 Nov 2008 - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ochiro Ren
Jônin de Kiri
Jônin de Kiri
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 29
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
110/110  (110/110)
Chakra:
15/90  (15/90)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Rang A => Ramener le ninja de Kiri   Jeu 6 Nov 2008 - 1:54

Quelques minutes avant la situation actuelle, Ren se senti fortement soulagé. En effet, l'un des hommes, avec qui il ne pourrait, peut-être pas, éviter un combat, se trouvait maîtriser des techniques Katon. Or le jônin, dont le ninjutsu était essentiellement basé sur le Suiton, avait un net avantage sur lui. Bien qu'il ne sache pas l'affinité de l'autre chûnin, il se plaçait automatiquement supérieur à eux. Son seul souci fût le ninja qu'il était sensé ramener. Dans sa tête, il revenait sans cesse la même solution : fuir.
Pour l'instant, ils se trouvaient être entourés par les flammes. L'homme qui utilisait la technique lui lança un bref conseil, que bien évidement Ren n'avait pas l'intention de suivre. Il déposa alors délicatement le corps, faible, du compagnons qu'il se jurait de ramener quoi qu'il en coûte. Le sol était sec, mais cela suffisait amplement à Ren pour en utiliser les quelques particules d'eau nécessaires à son ninjutsu. Rapidement il effectua des signes de main.


Suiton, Wana no Kawa

Une fine couche d'eau commença a s'étaler sur le sol, affaiblissant peu à peu la barrière de feu. Bientôt, celle-ci ne fut plus qu'un amas de vapeur aveuglant. Ren en profita pour, récupérer rapidement le corps allongé du shinobi, et s'enfuir. Les deux chûnin, n'étant pas dupe, savaient que le jônin allait chercher à les semer. Mais c'était sans compter le ténacité des ninja de Konoha qui le prirent en chasse. Ren portait un corps, qui devait bien peser dans les cinquante kilos, et par conséquent il avançait très lentement. Celui-ci, à bout de force, s'était endormi sur le dos de Ren. Le jônin ne manqua pas de le réveiller afin de lui poser quelques questions. Il ne lui restait que peu de minutes avant que les chûnin ne le rattrape.


"Désolé de te déranger en plein somme, mais il faut que l'on parle.

"Je n'est rien à te dire"

"Oh que si. Cela fait presque une demi-journée que je cours pour te ramener au village et que l'on ne me dit pas ce qu'il se passe réellement! Ont se fait attaquer par des chûnin de Konoha alors que je n'en connais pas les raisons! Tout cela mérite une explication tu ne croit pas?! ... Bah, ça ne sert à rien de toute façon, je ne suis pas dans l'obligation de savoir, même si j'ai horreur d'accomplir des choses sans être au courant de la raison de celles-ci."

"...Ma mission... consistait à espionner le village caché de la feuille ... Si mon signalement à été donné, c'est tout simplement car des ninja du village de Suna m'ont vu me battre ce matin. Rentrant de mission, et n'ayant rien à faire dans ce combat, ils ont juste pris la peine d'envoyer un courrier par oiseau ... voilà tout."

Le ton sur lequel s'exprimait le garçon traduisait son embarra. Il n'en dit cependant pas plus, et le jônin n'insista pas. Il savait très bien, d'expérience, que les missions de ce type devaient être gardées secrètes à tout prix et que le jeune garçon risquait gros à la dévoiler. Aux dires du chûnin, il devina, sans mal, comment il avait été pris dans une telle histoire. Même si ce n'était que supposition, Ren se doutait fortement que les deux shinobi de Konoha avaient dus surprendre le ninja en plein délit.
Il courrait toujours en direction de la berge, en jetant régulièrement un regard derrière lui afin de vérifier la position des chunin. Mais ce qu'il redoutait arriva soudainement. Les deux adversaires surgirent subitement des arbres, et vinrent lui couper la route juste devant lui. La fuite s'en trouva alors bloquée nette. Ren réfléchi à un plan qui permettrait d'immobiliser les deux chûnin rapidement et sans trop utiliser de chakra, car il en avait déjà assez perdu depuis ce matin. Le terrain rendant, trop gourmande, la consommation de chakra et employer, du ninjutsu serait donc du suicide ; surtout que c'est face à deux adversaires qu'il devrait combattre. Avec le poids sur son dos, il mettrait encore bien deux heures à atteindre la rive où sa barque était attachée. Il n'avait plus le choix, l'affrontement était de rigueur. Une fois, encore, il déposa l'homme à terre, à moitié endormi. Il avait déjà perdu beaucoup de sang à cause de ses blessures. Quand il le regardait, Ren se sentait coupable de n'avoir pas fait assez vite et de ne pas être arrivé à temps. L'homme avait certainement passé la matinée à se battre et à fuir, tant bien que mal, un ennemi, qu'il n'était pas de taille à affronter seul. Ren sentait la colère monter en lui, à la vue du corps blessé du chûnin.


"Non, il faut que je me calme. Si je me bats dans un état de colère, je risque de tuer les deux chûnin. Ma mission n'est pas là ; je vais me contrôler et simplement les mettre dans un état qui ne leur permettra pas de me suivre. Mais il faut que je fasse vite, mon ninja est mal en point et ma fatigue risque de m'être fatal si le combat traîne trop."

Sachant très bien qu'il ne pourrait pas faire autrement, la seule technique qu'il trouva à utiliser lui nécessita, très largement, les trois quarts de son chakra. Il souhaitait, en effet, la réaliser de telle sorte quelle blesse suffisamment ses adversaires, pour les mettre hors d'état de nuire.

Suiton, mabushii sen'puu

Depuis qu'il avait développé cette technique, Ren n'avait jamais autant investi de chakra dedans. Il venait de créer deux immenses tornades d'eau. Toute deux, s'étaient constituées autour des deux chûnin, sans même qu'il n'eurent le temps de la parer, ou de faire quelque clone qui soit. Des cris de stupeurs se firent alors entendre dans les deux tornades. Les deux shinobi alors coincés, permirent à Ren et à l'autre ninja de Kiri de commencer à s'enfuir, une ultime fois. Lorsqu'il fût trop loin pour contrôler sa technique, le jônin, d'un signe de main fit se comprimer les deux tornades avec violence. Cette fois ci, la stupéfaction des deux chûnin se transforma en atroces cris de douleurs. Avant de reprendre la route, le jeune garçon qui tenait toujours le ninja sur son dos, attendit la dissipation des tornades, afin de vérifier quelles avaient bien accomplies leur rôle. Après en avoir obtenu la confirmation visuelle, il reprit sa route à toute vitesse. Le jônin voulait arriver avant que le shinobi qu'il transportait, perde connaissance. Il regrettait de n'avoir pas pensé à prendre une trousse de premier soin, dans la précipitation. C'est à se moment là, que le chûnin ouvrit les yeux et le rassura.

"Dis, je voit bien que tu n'arrête pas de m'observer et que tu t'inquiète pour mon état. Ne t'en fait pas je vais mieux que ce que je laisse paraître... Je me repose juste. Mes blessures sont profondes, mais pas mortelles...
Quand tu as débarqué, je venais à peine d'arriver à trouver une cachette potable pour leur échapper. A vrai dire, je les ai combattu durant plus de trois heures sans m'arrêter. Mais, je suis faible au combat... En tout cas tu n'a pas à t'en faire pour moi, quand nous serons arrivés à Kiri, je serais sûrement apte à marcher."


*Génial, en gros il se repose sur mon dos, et remarche quand on arrive... Enfin bon, tout est bien qui fini bien, comme on dit*

Ren lui lança un sourire et acquiesça, d'un simple signe de la tête. Ils arrivèrent à la berge sans encombre, heureux de voir qu'aucun ninja de Konoha les avaient poursuivit. Le jônin installa le garçon blessé dans la petite barque. Puis reprit son souffle durant quelques minutes, avant de ramer pour Kiri Gakure no Sato. La traversé se déroula dans un silence de mort. Ils arrivèrent tout deux devant les portes au crépuscule, et Ren présenta de nouveau l'ordre de mission aux gardes, surveillant l'entrée. Le chûnin se força à marcher, une fois les porte passées. Arrivés à la salle des consignes, le jônin remis le jeune ninja au conseil et fit son rapport. Il salua son compagnon, auquel il demanda son nom au passage, en lui promettant de revenir prendre des nouvelles. Quand il ressortit, la nuit était tombée sur Kiri et Ren s'empressa de rentrer chez lui, fière d'avoir, une nouvelle fois, rendu service à son village.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rang A => Ramener le ninja de Kiri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rang A => Ramener le ninja de Kiri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ryuga Ninja de Kiri [terminer]
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Demandes de rang
» Piri piri piri [comme Kiri]
» Demandez votre rang de padawan!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Konoha Gakure no Sato :: Forêt de Hi no Kuni :: Vallée de la Fin-
Sauter vers: