Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mission rang B: Escorte

Aller en bas 
AuteurMessage
Mio Shokujin
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Mio Shokujin

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 28
Localisation : A la recherche de grandeur
Nindô : Proteger Suna et montrer ma puissance
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue75/75Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (75/75)
Chakra:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue75/75Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (75/75)
Niveau: 2

Mission rang B: Escorte Empty
MessageSujet: Mission rang B: Escorte   Mission rang B: Escorte Icon_minitimeSam 25 Oct 2008 - 15:48

Mitsuo --> Levée de l'embargo

Le Kazekage a enfin accepté la venue d'une caravane de marchandise à traverser le désert et à se rendre aurpès du village caché de Suna. Malheureusement nous craignions une chose : que les Esclavagistes ou que les pilleurs se chargent de leur cas. Inutile d'envoyer 50 hommes, un seul suffira, c'est pourquoi Seishirô a pensé à toi.
Escorte la caravane à bon port.

Mitsuo
Takeshi Sadamu
Narration

Mission au prochain post.


Dernière édition par Mio Shokujin le Sam 8 Nov 2008 - 0:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mio Shokujin
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Mio Shokujin

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 28
Localisation : A la recherche de grandeur
Nindô : Proteger Suna et montrer ma puissance
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue75/75Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (75/75)
Chakra:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue75/75Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (75/75)
Niveau: 2

Mission rang B: Escorte Empty
MessageSujet: Re: Mission rang B: Escorte   Mission rang B: Escorte Icon_minitimeSam 25 Oct 2008 - 15:53

Enfin, le premier échange commercial avec un autre pays depuis des mois, Suna sembler à nouveau s'ouvrir aux autres et tant mieux. Son économie n'était pas au plus haut, il fallait reprendre une politique d'ouverture aux autres villages ou même envers les souverains. Mitsuo Shokujin, jeune Chunnin de Suna, se dirigeait vers les portes de Suna. Il avait reçu un ordre de mission dès plus important, escorter la caravane jusqu'à Suna no Kuni. Importante mission pour un si petit rang, mais Mio avait conscience de l'honneur qu'on lui accordait, il ne fallait absolument pas gâcher cette occasion de brillait. C'est ainsi que tout armé et habillait, il prenait le chemin du renouveau du village du désert. Il arriva au canyon, donna son ordre de mission au chef de surveillance et passa tranquillement. Il jeta un dernier regard à son village, il était plus beau que jamais, enfin Suna prouverait sa valeur, enfin il deviendrait puissant. Il détourna son regard et s'enfonça dans l'immensité du désert.

Un soleil de plomb, une chaleur torride, de la sueur plein les membres, tel est le désert. Mais l'habitude des shinobi fait que tout cela ne passe qu'au second plan. Leurs entraînements consiste à faire passer l'esprit avant le corps, le but avant la douleur, mourir oui ! Mais pas avant d'avoir réussit sa mission. D'après les renseignements du Shokujin, cette escorte n'était pas sans risque, les esclavagiste, puissant groupe composait de rebus qui sévissait dans la région risquait fort de s'en prendre à la caravane. Ajouté à cela les pilleurs et vous aurez une image à peu près correct des risques encourut. Les esclavagistes sont à l'origine, des hommes très bien organisé qui attaque et réduise tout à néant sur leurs passages, ils sont bien plus dangereux que de simple pilleurs. Ah, il valait mieux mourir dans une cuve d'acide que de tomber entre leurs mains. Mais passons, la caravane se trouvait à l'entrée du désert, situé à un jour de marche pour les shinobis. Mitsuo avançait vite, se reposants peu et restant toujours aux aguets de peur de recevoir une attaque surprise. Il atteint la caravane avec quelques cernes. Elle était imposante, comprenant une dizaine de chariot tiré par des chevaux. Le leader de la caravane était un guerrier, tout d'armure vêtu, il s'avança vers le ninja. Le chunnin se trouvait dans un état pitoyable, sa cape était déchiré et la capuche sur son visage couvrait son visage jusqu'à la bouche, ses yeux sentaient la fatigue et son corps la transpiration. Malgré cela, ses rélexes était toujours aussi performant. Le guerrier, du haut de son cheval, s'approcha du jeune homme et parla d'une voie forte :

- Et bien, que fait une pareille loque en plein milieu du désert ? Dit-il en dégainant son sabre.

S'il y avait une chose que le ninja ne supportait pas, c'était bien l'arrogance. Dans un mouvement vif, il tourna sur lui-même et reparut sur l'arrière train du cheval, tenant un kunaï placé sous la gorge du guerrier. Mitsuo fit tomber sa capuche en arrière, dévoilant ses cheveux longs tombant sur ses épaules. Ses yeux bleus fixèrent un moment la nuque de son adversaire, paralysé par la peur. La mort, quel étrange phénomène, agissant au hasard d'une rue ou d'une mauvaise rencontre, elle frappe vite ou lentement, mais au final, elle emmène ses proies au même endroit. C'est si drôle d'admirer un homme prit de panique devant un phénomène qu'il ne s'explique pas. Le Shokujin retira lentement le couteau de la gorge du guerrier moins arrogant, lui laissant tout de même une petite plaie de laquelle coulait un filet de sang. Le Chunnin sauta par-dessus le leader et atterrit en douceur, il prit la parole dans la foulée :

- Avant toute chose, la moindre des politesses est de se présenter. La seconde est d'être moins arrogant, surtout devant un inconnu, je serait peut-être moins indulgent la prochaine fois. Et enfin la dernière, je suis le shinobi de Suna venu vous escorter, vous pouvez m'appeler Mio.

Il avait dit cela avec un petit sourire auquel avait suivi un silence de gène entre les deux hommes. Le grand guerrier avala sa salive dans un bruit semblable à celui des grenouilles puis répondit au chunnin.

- Veuillez m'excuser jeune shinobi, je me nomme Takeshi Sadamu, je suis le chef de ce convoi qui se dirige vers le village du désert.

Mitsuo acquiesça d'un signe de tête et invita son confrère à descendre de sa monture et à lui détailler la composition du convoi. Elle était constituée de dix voitures, menait par deux cheveux ou quatre selon son contenu. La garde était quant à elle, assuré par sept cavaliers très bien entrainer avait assuré Takeshi. Le Shokujin ne prononçait pas un mot et se contenter acquiescer, réfléchissant à la meilleure stratégie de défense. Sept hommes pourraient difficilement mettre une défense efficace autour du convoi, il fallait donc trouver une autre solution. Mio envoya Takeshi mettre en place ses hommes autour du convoi pendant que lui-même sauta sur la première diligence de la caravane. Il bondit de diligence en diligence jusqu'à se trouver à celle du milieu. Il se mit debout et chercha Sadamu des yeux. Il l'appela pendant que les cavalier se dispache autour du convoi. Le départ fut donner et la caravane se mit en marche. Dans un nuage de poussière, le convoi prit un pas de marche plutôt rapide, évitant les arrêts fréquents et autre pose en tout genre. Une seul remarque fut faite par le chunnin, le manque d'hommes, ils sous-estimaient vraiment les esclavagistes.


[36 lignes pleines, a finir]
Revenir en haut Aller en bas
Mio Shokujin
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Mio Shokujin

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 28
Localisation : A la recherche de grandeur
Nindô : Proteger Suna et montrer ma puissance
Date d'inscription : 11/04/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue75/75Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (75/75)
Chakra:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue75/75Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (75/75)
Niveau: 2

Mission rang B: Escorte Empty
MessageSujet: Re: Mission rang B: Escorte   Mission rang B: Escorte Icon_minitimeDim 26 Oct 2008 - 16:56

Le voyage continuait tranquillement, sans encombre et sans trop de fatigue. Malgré le soleil tapant, les gens de ce convoi s'entendaient plutôt bien. Mis à part les sept cavaliers et Takeshi, les personnes qui constituait la caravane se comptait au nombre de cinquante, cinq par diligence. Il était apparemment tous amis et avait l'habitude de voyager ensemble. La vaste étendu désertique pour seul horizon, les rires d'enfants pour bande sonore et enfin le chant des plus vieux pour ambiance. Tel fut le contexte de la première nuit de voyage. Quelle chaleur dans ce monde si froid, c'était plaisant à voir. Mio remplit de nostalgie, s'allongea sur le toit et regarda le ciel. Un beau ciel étoilé comme on en voit souvent dans le désert. Il finit par s'endormir le sourire aux lèvres. La nuit se déroula sans encombre et quand l'aube montra le bout de son nez, le Chunnin du désert se tenait près à reprendre la route. Après un petit déjeuner rapide, mais nourrissant, toute la caravane se remit en marche. Il restait une journée de marche et le soir venu, il serait à Suna et Mio pourrait fêter le renouveau de Suna. Une petite fille parvint à se hisser sur le toit où se trouvait le Shokujin. Elle approcha sans bruit et lui sauta au coup. Il eu un sourire de gaieté, il pris la petite fille dans ses bras et la regarda de son plus beau regard.

Tu as de la chance petite fille. Tu vis où le vent te porte avec tes parents et tes amis. Continue d'être aussi gentille et mignonne et tout ira bien.

Mais à peine eut-il finit ses mots qu'une flèche siffla et manqua de peu la petite fille. Le Shokujin se jeta à terre et cacha l'enfant. Troublé par un excès de gentillesse, il n'avait pas senti venir l'attaque. Des cris de panique s'élevaient de tous les côtés. Les chevaux hennissaient de peur, soulevant un nuage de poussière. Les cavaliers chargés de la surveillance ne savait plus où donner de la tête. Mio se leva et fit signe à la petite de rester là. Un spectacle post apocalyptique s'offrit à lui, plusieurs personnes du convoi étaient tombées sous les coups des assaillants, deux cavaliers gisaient au sol, décapités. Apparemment, les assaillants c'étaient dissimulés sous le sable, camouflés par leurs tuniques. Les adversaires n'était pas, au grand soulagement du Shokujin, des esclavagistes, facilement reconnaissable de part leurs tenues, mais de simple pilleurs, nombreux et bien armée, certes, mais de simple pilleurs. Le Chunnin poussa un grand cri à l'attention de Takeshi, celui-ci, au prise avec l'un des pilleurs, finit de trancher son adversaire et se tourna et sa monture galopa jusqu'au niveau de Mio.

Takeshi, deux diligences à l'arrière se sont fait envahir et les occupants capturé, prenez le reste des hommes et prenait la tête des diligences de l'avant. Partez au plus vite, je m'occupe des eux autres. Et avant de partir, ramenez cette petite fille.

Il prit la fillette et la fit glissée à l'arrière de Sadamu. Celui-ci acquiesça d'un signe de tête et rassembla ses hommes. Les diligences de la tête prirent une allure plus que vive, emportant avec eux, les restes de leurs compagnons. Les cavaliers déblayer le chemin à grands coups de sabre, ouvrant la voie et découpant les passagers clandestins. Mitsuo bondit au sol et fut soulagé que les consignes de repli données la veille avaient été respecté. Les pilleurs, n'ayant prévu aucun moyen de locomotion si ce n'est leurs jambes, se retrouvèrent sans proie. Les rescapés et le reste de la troupe se rabattirent donc sur les deux seules diligences déjà piégées. Mitsuo enfonça sa capuche sur sa tête et courut à son tour vers le reste de la caravane. Les pilleurs en avait prit totalement le contrôle et avançaient aussi vite qu'il le pouvait vers le convoi qui avait réussi à leur échapper. Les deux diligences se stoppèrent net en voyant le Shokujin. Mitsuo ouvrit les bras et lança son attaque : Suna no Shuriken. Une volée de plusieurs dizaines de shurikens vint s'écraser sur les roues des diligences, fracassant le bois au passage. Sans moyens de locomotions, les pilleurs se mirent dans l'obligation de descendre régler son compte au fauteur de trouble. Malheureusement pour eux, le chunnin venait de perdre le peu de pitié qui lui restait. Les pilleurs se mirent en ligne, ils devaient être une quarantaine, vu leurs pertes d'au moins dix de leurs membres. Le visage à demi couvert, le jeune shinobi scruté ses adversaires, couvert d'une cagoule et d'un habit orangé. Tous armés d'un sabre et d'une légère armure, ils semblaient sans faille et sans ouverture. Un homme dans leurs rangs leva la main et une dizaine d'archer se mirent devant les épéistes, une pluie de flèches passa devant le soleil, tiré en direction du chunnin. Mio sourit et enchaîna les mudras : Suna no Tate. Un bouclier de sable vint ce poster entre le shinobi et les projectiles. Les flèches vinrent s'écraser contre la masse de sable protégeant le chunnin des blessures et surtout des regards. Chaque technique n'est pas faite au hasard, une fois dissimulé derrière son bouclier, il réitéra les mudras : Kage bushin no Justu. Malgré la division du chakra, il en restait pas mal répartit entre les quatre clones. Clones qui se dispersèrent, créant l'incompréhension chez les pilleurs. C'est avec de grands yeux ébahi qu'ils virent quatre ninjas foncer sur eux et dégainer leurs sabres. Mio lui, préparer son prochain coup derrière son bouclier. Un coup dévastateur, mais qui demande beaucoup de préparation, surtout après un multi clonage. Les quatre Jato fendirent l'air, déchirant chair et artères au passage. Les archers ne survécurent pas aux coups de sabre et périrent en quelques minutes réduisant le nombre d'adversaire à trente.

L'infanterie, voyant leur camarade tombé les uns après les autres, se mirent en position défensive, sabre devant et les jambes bien pliées, prêtent à bondir. Le shokujin laissa tomber son bouclier, n'ayant plus à craindre les archers et continua de malaxer son chakra. Les clones, quant à eux se mirent à marcher tranquillement, scrutant les pilleurs, doucement, se croisant affichant un sourire en coin, attendant un mouvement de la part de l'adversaire. La sueur sur les fronts, dans le dos, la peur de la mort, les tripes qui remontent, cette envie de vomir que seuls les plus forts peuvent réprimer. Certes les shinobi sont formés à cela, mais qui en tant qu'homme, à déjà eu à subir une telle pression ? Celui qu'on peut nommer chef cria d'une manière étrange et les premières lignes bondirent en avant. Les clones furent pris d'assaut complètement au dépourvut. Même si ce que j'écris semble long, cela ne ce passe que sur quelques secondes. L'un des clones fut assaillit par quatre pilleurs et ne put rien faire, après une parade, un contre attaque qui coûta la vie à l'un des adversaires, il reçut un grand coup de sabre dans les cotes, transperçant les poumons et autres organes. Il disparut dans un nuage de fumée pendant que ses camarades firent tout pour ne pas tomber. Après avoir repoussé leurs assaillants, les trois clones se collèrent épaule contre épaule, se lancèrent un regard et lancèrent une attaque groupée : La mort subite. Leurs déplacements furent tellement rapides qu'il en était difficilement perceptible. Ils tranchèrent jambes, bras, tête et autre partie du corps non protégée. La technique ne put être maintenue longtemps et après un déblayage de la moitié des hommes, ils disparurent dans un plop significatif. Les quinze assaillant restant ce tournèrent donc vers le dernier problème encore debout, le shokujin original. Mio leur jeta un regard amusé, il venait de finir son malaxage. Il rejeta sa capuche et bondit dans les airs : Sabaku Ryu.

Une avalanche de sable se souleva et vint s'écraser sur les pilleurs totalement en déroute. La stratégie du shokujin avait été payante, après avoir forcé les assaillants à sortir pour ne pas blesser les prisonniers, ils leur avaient tenus tête jusqu'à ce qu'il puisse enfin les supprimer tous en même temps. Le sable surgit de partout, broyant les extrémités et ensevelissant les hommes tentant de fuir le carnage. Mitsuo atterrit dans un immense nuage de fumée et lorsqu'il se fut enfin dissipé, il ne restait plus rien des pilleurs, engloutit par l'immensité du désert. Il sourit en tomba à la renverse, épuisé. Avant que son esprit ne tombe dans un sommeil réparateur, il distingua les convoyeurs prisonniers courir et saluer le ciel, les larmes aux yeux. Il se réveilla lorsque la diligence manquante eu rejoint le village caché du sable. Les gardes ouvrirent les portes et les rescapés, accompagnés de Takeshi, vinrent laisser exploser leur joie pour les retrouvailles. Mio partit faire son rapport de mission et demanda à voir l'un des conseiller de Suna. Il put le rencontrer rapidement et lui expliqua son point de vue :

« Cher conseiller, la mission a été effectuée, mais pas sans lourdes pertes du côté des convoyeurs. Heureusement pour nous, les esclavagistes ne sont pas intervenus, au profil des pilleurs. Voyant le conseiller acquiescer d'un signe de tête, il enchaina : J'ai mon point de vue là-dessus, d'après moi, la réouverture commerciale de Suna est un bénéfice pour les esclavagistes. Je m'explique, l'échange fréquent de bien matériels et de nourritures qui traverseront le désert est à leurs avantages, ils peuvent facilement les intercepter et faire plus de prisonnier, donc il n'avait aucune raison de faire échouer cette première caravane. En conséquence, je propose de renforcer les Shinobi envoyés en escortes, car un seul ne sera pas suffisant face aux esclavagistes »

Après avoir eu la promesse de la part du conseiller d'amener la question sur le tapis lors de la prochaine réunion, Mio rentra se changer en vitesse et se dirigea vers le cimetière pour assister aux funérailles des hommes et femmes perdus dans cette mission. La cérémonie ne dura pas longtemps et il salua cavaliers et caravaniers, leur promettant de les revoir. Le cimetière se trouvait sur une petite colline qui surplombait le village caché du désert. Le Shokujin regarda le village et poussa un soupir de soulagement enfin, il était de retour chez lui.


[Terminer]
Revenir en haut Aller en bas
Kiryû Seishirô
Kazekage et Chef du Clan Kiryû
Kazekage et Chef du Clan Kiryû
Kiryû Seishirô

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 35
Nindô : Suna doit rester un village puissant !
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue150/150Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (150/150)
Chakra:
Mission rang B: Escorte Left_bar_bleue100/100Mission rang B: Escorte Empty_bar_bleue  (100/100)
Niveau: 4

Mission rang B: Escorte Empty
MessageSujet: Re: Mission rang B: Escorte   Mission rang B: Escorte Icon_minitimeJeu 6 Nov 2008 - 20:54

Désolé j'étais passé à côté de la validation ^^"

+18 en XP et +3 en renommée pour le village et toi également. Jolie mission, bien amenée j'ai bien apprécié la lire. Fais juste attention aux couleurs : le violet que tu as utilisé est un peu sombre et on a du mal à distinguer avec le fond du fofo ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Contenu sponsorisé




Mission rang B: Escorte Empty
MessageSujet: Re: Mission rang B: Escorte   Mission rang B: Escorte Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission rang B: Escorte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Suna Gakure no Sato :: Désert de Kaze no Kuni-
Sauter vers: