Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation d'Aozora Kitsune.

Aller en bas 
AuteurMessage
Aozora Kitsune
Civil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
70/70  (70/70)
Chakra:
130/130  (130/130)
Niveau: 3

MessageSujet: Présentation d'Aozora Kitsune.   Sam 25 Oct 2008 - 3:51

HRP:

Prénom : Je ne vais pas tuer le mystère.

Age : 17 ans

Comment avez vous connu NU ? Par le fondateur qui était dans le même collège.

RP:

Nom: Kitsune

Prénom
: Aozora

Affinité
: Suiton

Grade souhaité
: Je ne sais pas si il y a des grades chez les Déserteurs, donc mettez celui que vous jugez le plus apte à mon niveau.


Description mentale:

[center]Pensez-vous réellement que les petites filles aux allures d’anges que l’on croise sur le chemin de notre vie sont si innocentes que l’on a l’habitude de le croire ? Si c’est le cas, vous êtes bien naïf. Si ce n’est pas le cas, alors vous aurez peut être une chance de survivre au cas ou vous rencontrez l’une d’entre elle. Car en vérité, c’est rarement le cas, Aozora en est la preuve.

Toute les années que cette fille a vécues, tout les évènements qui se sont manifestés sur sa route ont conduit à la réalisation de son caractère. Il se repose sur ça courte vie qui détermine quelle Kinoichi elle incarne à présent. Elle est jeune, et cela constitue sa plus grande force. Elle est très arrogante et a tendance à se croire supérieur aux autres. Elle est bien jeune et a encore le temps de grandir, mais sa jeunesse pardonne son comportement.Elle joue de sa pureté pour attaquer ses ennemis par surprise, elle cherche à tout prix à éviter le combat. Ce qui lui plait est de porter une seule et unique attaque fatale qui lui fera remporter la victoire. Mais cette technique, qu’elle considère être une manière douce, ne marche pas, elle change totalement d’optique.

Elle se révèle également être une tueuse sanguinaire qui aime l’odeur du sang, sa couleur rouge, la forme que prend les gouttes tombant d’un cadavre ainsi que son goût qui se trouve être gorgé de vie, un peu comme si on avalait l’âme d’une personne.

Mais comme tout humain, elle se retrouve avec des faiblesses qui, dans son esprit, se révèle être de véritable obsession. Toujours dans le domaine du sang, elle ne supporte pas sa texture ; la sensation qu’elle ressent au contact de ce liquide. Lorsqu’elle se retrouve peinte de cette couleur à la suite d’un différent avec un ninja, il lui faut se rendre le plus vite possible en auprès d’un coin d’eau pour se nettoyer et retrouver sa pureté. Sa deuxième grande faiblesse constitue sa plus grande peur. Elle se refuse à vieillir. Elle sait qu’elle ne pourra pas y échapper, mais elle tente de retarder l’échéance par tout les moments qui lui sont mis à disposition.

En fin de compte, Aozora pourrait bien être qualifier d’assassin qui n’hésite pas à analyser la situation et de lancer une première attaque prudente. En cas d’échec, la confrontation devient inévitable et elle est capable d’assurer pour rester en vie.




Description physique:


Pensez-vous réellement que la perfection physique existe dans notre monde ? Pour être franc, ce n’est qu’une question de subjectivité. Cela dépend de la manière dont nous nous percevons et de celle dont nous sommes perçus par les autres. De ce point de vue là, Aozora est une fille parfaite pour elle-même, et ce que pense les autres ne lui ai d’aucune importance car elle sait qu’elle à raison.

Etant jeune, lorsqu’elle vivait encore au sein de sa famille composé uniquement de personnes masculines, elle s’habillait avec les vêtements de ses frères et apparaissait au gens avec un aspect de garçon. Mais depuis son émancipation, elle décida de devenir une véritable femme, parfois trop provocatrice pour une jeune fille. Elle commença tout d’abord par se laisser pousser ses cheveux qui avait une couleur assez rare, attirant le regard des gens qui la croisait. Un magnifique violet clair qui entre en contraste avec ses yeux sombres comme un trou noir ou un gouffre dans fin dans lequel la chute serait infinie. Elle se protège sans cesse du soleil pour garder une peau blanche, presque brillante.

Mais le visage ne fait pas tout, loin de là. Elle aime changer de peau et pour se faire, elle utilise des vêtements. Il lui ait impossible de s’éloigner longtemps de sa demeure car elle a besoin de changer d’habits pour paraître à chaque fois nouvelle. Elle n’hésite pas à voler dans les magasins ou à dépouiller les gens qu’elle rencontre pour pouvoir augmenter le volume de sa garde de robe. Elle porte sur elle une multitude d’accessoires tel qu’un léger ruban noir qui fait office de collier et aime se couvrir la tête de chapeau de toute forme, du moment que la tenue soit assortie avec.

A première vue, on pourrait penser qu’une personne ressemblant à ceci est parfaitement inoffensive, mais loin de là car cela ne chercher qu’à cacher sa véritable nature. Après tout, en dessous de chaque vêtement qu’elle porte, se trouve une combinaison de combat qui épouse parfaitement les formes de son corps et qui ne demande qu’à être montrer dans des conditions propices.


Histoire:


L’histoire d’une personne débute généralement à la naissance de cette personne. Mais parfois, il se peut que tout commence un peu avant. On pourrait commencer cette histoire au moment où un conte s’achève. Ils vécurent heureux et eurent plein d’enfants. Dans le cas présent, les bambins se trouvaient être six beaux garçons, fort qui comblait le cœur de leur père. Mais voilà que le malheur s’abattu et comme septième progéniture, naquit une jeune fille. Et bien sur, comme un malheur n’arrive jamais seul, la mère mourut en couche.

Le père se retrouva seul avec ses fils et cette fille, Aozora, qu’il préféra, pour plus de faciliter, la considérer comme un membre de clan masculin. Très jeune elle reçu une initiation aux armes blanches car elle ne pouvait pas se battre à mains nues, ayant une masse musculaire beaucoup moins développé que ses frères. Elle ne reçu aucune affection mais son père se montrait juste et il essayait de ne pas favoriser ses fils. La formation se passa dans des bonnes conditions, elle recevait peut d’affection mais elle devait faire avec, elle n’avait pas le choix et ne savait pas ce qu’était d’en recevoir, se qui ne constituait pas vraiment un manque en soit.

Les tragédies arrivent à tout les moments de la vie et elles ne préviennent jamais. On pense que ça n’arrive qu’aux autres ou bien que l’on peut l’anticiper. Mais pas dans tout les cas. Ce fut un soir durant l’année des neuf ans de la jeune fille. Ce soir là, étrangement, la neige ne tombait pas, chose inhabituelle pour une nuit à Yuki no Kuni. Toute la fratrie avait bien grandi et les nouveaux hommes de la maison avaient compris que l’union faisait la force. Un soir, ils avaient décidé de prendre les commandes de leur avenir en main et dans un silence de mort, ils avaient assassinés leur père pendant son sommeil. La jeune Kinoichi se retrouva seule au beau milieu d’un groupe de tueur qui était, accessoirement, ses frères.

Elle ne put passer qu’une seule année en leur compagnie. Les entraînements avaient toujours lieu mais dans une tout autre ambiance. Les garçons suivaient en partie le planning instauré autrefois par le père, malgré quelque changement au grès et à l’appréciation de chacun. Mais celui de la jeune fille changea radicalement. Son statut avait changé et elle était devenu une servante au service de ses frères. Elle devrait obéir et réaliser meurs moindres désirs pour avoir le droit à un peu de temps libre qu’elle consacrait automatiquement à perfectionner l’enseignement qu’elle avait reçu tout au long de sa vie.

Le jour de son dixième anniversaire arriva et tout ce qu’elle avait subit devenait beaucoup trop pesant. Elle voulait fuir loin de là, mener sa propre vie et être la seule à décider de son destin. C’est pour ça qu’une nuit où il neigeait à gros flocons, la jeune Kinoichi sortie de chez elle et partie avec pour seule promesse, celle de revenir sur ses pas lorsqu’elle serait plus forte pour tuer sa fratrie et ainsi se venger de tout ce qu’elle avait subit et pour rendre hommage à la mémoire de son père. Elle fit cette promesse se soir-là, lorsqu’elle se rendit dans le cimeterre agenouillé devant la tombe de sa mère. Les deux pierres tombales de ses parents furent les deux dernières images qu’elles reçues de Yuki-no-Kuni.

Cinq longues années avaient passé durant lesquelles elle était restée seule dans la nature à voyager partout dans le monde à la recherche des différents arts de combat. Elle s’entraînait aussi souvent qu’il lui était permis mais ce n’était pas sa priorité. Elle préférait étudier patiemment tous les styles qu’elles rencontraient en espérant qu’un jour, elle arriverait à définir celui qui collerait le mieux à sa personnalité. Après avoir parcouru ce qu’elle considérait comme étant le monde entier, elle décida de se reposer et de laisser faire la nature.

Elle avait rencontré lors de son voyage des sortes de moines qui se battait avec leurs esprits. Une sorte de lutte paranormale qui ne nécessitait aucun mouvement du corps, juste un contrôle parfait du mental. Pendant les deux années qui suivirent la fin de son voyage, elle décida de se consacrer à la méditation et à l’étude de son environnement. Ce temps lui fut nécessaire pour être puisse se spécialiser dans la branche de combat qu’elle désirait. Elle choisit ainsi le Taïjutsu.

Pour pouvoir exceller dans cet art, il lui fallut bien deux ans d’entraînement intensif pour commencer à développer une certaine facilité dans l’exercions de ses mouvements. Ils étaient à présents plus fluide. Aozora se retrouvait également plus rapide, plus agile et plus silencieuse. A présent, elle pouvait accomplir sa mission en retrouvant les membres de sa famille et en les tuant. Mais pour ce faire, elle devait avant tout se faire une réputation ainsi que s’entraîner sur des cobayes humains, blesser, assassiner, tuer pour devenir encore plus forte et faire confiance en ses talents. Après tout, beaucoup de personnes aiment que l’on parle d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aozora Kitsune
Civil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
70/70  (70/70)
Chakra:
130/130  (130/130)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Présentation d'Aozora Kitsune.   Sam 25 Oct 2008 - 12:13

Editage effectué. A vous de décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagami Yuurei
Déserteur de Kiri
Déserteur de Kiri
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1234
Age : 24
Date d'inscription : 31/01/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
140/140  (140/140)
Chakra:
60/60  (60/60)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Présentation d'Aozora Kitsune.   Sam 25 Oct 2008 - 12:43

Tu as un style de combat assez particulier qui s'éloigne des trois aptitudes de base, mais je pense que ce pouvoir se rapproche du Ninjutsu.
M'enfin ce n'est pas vraiment un problème quant à ta validation, en effet je te valide Niveau 3, avec 200 points de statistiques à répartir entre ta Vitalité et ton Chakra, 2 points de compétence en plus et 220 points d'expérience.
Pour ton grade, si j'ai bien compris, ce sera Déserteur de Yuki...?

_________________
.: Snake's Scythe - Black Phantom :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-des-nukenins-f20/parchem
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'Aozora Kitsune.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'Aozora Kitsune.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Archives :: Archives :: Présentations des Nukenins-
Sauter vers: