Naruto Ultimate - RPG

Le N°1 des forums Rôle Play Naruto francophones ! Version 9.0
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Audience d'Asile

Aller en bas 
AuteurMessage
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Arashi Natsuko

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue80/80Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (80/80)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue85/85Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (85/85)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeSam 17 Mai 2008 - 17:37

Afin de ne pas laissez attendre indéfiniment les personnes qui sont passée par la porte alors que je rp déjà et que je suis bloquée dans le palais ou ailleurs.

- Vous ne pouvez que poster dans se sujet !!!
- Votre demande doit se faire en rp (minimum 10 lignes)
- - Vous pouvez poster à plusieurs mais en contenant du post de celui qui est avant vous. Je ne veux pas plus de 3 demandeur en même temps !
- Ne pas harcelé par mp :p, vous optendriez de toute façon une reponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Hào Lóng
Civil
Hào Lóng

Masculin
Nombre de messages : 312
Age : 27
Localisation : Sur le toit du Palais du Kazekage
Nindô : Te mordre jusqu'à la Mort ! ×_×
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue50/50Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (50/50)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue50/50Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (50/50)
Niveau: 1

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeSam 17 Mai 2008 - 21:19

Les gardes l'avaient passer sans grande difficultés. A vrai dire, il semblait assez bête d'avoir fait cela. Peut-être devrait-il être plus méfiant... même si les intentions de Kaito n'était en aucun cas mauvaises, celles d'autres personnes pouvaient être bien funestes et la facilité pour rentrer dans le village pouvait être un inconvenient pour sa défense. Suivit par Madarao, l'homme encore nukenin pour le moment pris alors la peine de passer entre les deux immenses portes qui gardaient le village fermé à toute inconnue. Cependant, il ne fit pas qu'entrer dans son lieu de naissance, tout en entrant, il fit un sourire à son ancien acolyte pour narguer celui ci. Il était aparemment venu pour la même raison, le même but que le Rokusho, faire partie une nouvelle fois ou bien pour la première fois, du grand village de la foudre.

L'homme accompagné de son canidé au pelage bleu foncé était maintenant de retour dans son village. Un village donc il connaissait tous les recoins et où il avait vécu la majeure partie de sa vie. Sa marche était prise dans un sentiment de joie et bien qu'il pleuvait à torrent, ce sentiment ne disparaissait point. Sur les lèvres du nina un grand sourire était apparu, un sourire qu'il n'avait pas eu depuis bien longtemps, un sourire qui montrait son bonheur à l'intérieur de lui. Enfin..après quelques secondes sans se mouvoir et à analyser les lieux, il repris son air sérieux. La pluie perlait sur son visage, mouillant ses cheveux noirs et ses vêtements. Il était trempé de la tête au pieds et devait se rendre au plus vite chez le Raîkage, comme prévu, c'était au Chef du village qu'il devait faire sa demande de retour officiel, les gardes n'étaient rien et le plus difficile était à venir. Il fallait être convaincant dans ses dires et ses actions, un seul faux pas pouvait avoir des effets néfastes sur la réponse finale et quae Kaito attendait tant.

Le shinobi repris sa course de plus belle tandis que son chien, n'aimant pas spécialement la pluie, secouait son pelage avant de reprendre la course à son tour. Dans la boue, leur pas s'enfonçait, créeant des trous qui se rebouchaient l'instant d'après ne laissant donc aucune trace de leur passage. Le palais n'était pas loin et l'entrée semblait à porter de bras. Au cas ou il avait activé son dojutsu, qui sait ce qui pouvait arriver, personne n'avait été prévenu de l'arrivée d'un nukenin dans le village et donc un ninja prudent pouvait probablement lancer un assaut sur Kaito et donc le mettre mal en point dés son arrivée. Par chance, il n'y eu aucun problème et le jeune homme put pousser les portes batantes du batîment sans embuches. Devant lui...rien, le vide total, la hall qui dans ses souvenirs étaient très souvent peuplés par des habitants du village venu faire des réclamations était vide de monde. Cela n'était pas vraiment un problème mais Kaito trouvait tout de même étrange le fait que personne ne se trouvait dans ce lieu habituellement bondé. Il se grattait le haut du crane et pencha la tête sur le côté comme intrigué par quelque chose.

Kaito - « Madarao...tu ne trouves pas ça étrange qu'il n'y ai personne alors que nous sommes en plein milieu de l'après midi ? »

Madarao - « Comment pourrais-je le savoir...je te signale que je n'ai que 2 ans et que je n'ai pas vécu à Kumo avec toi... vraiment tu me pose de ces questions parfois... »

Kaito - « C'est bien ce que je pensais, tu sers à rien à part à manger toute la viande que j'achète, ralala »

Après ce petit bavardage qui comme d'habitude se terminait de manière bête, Kaito monta les escaliers en colimaçon et pris le couloir de droite en se servant des indications présentes sur les panneaux qu'il lisait en cours de marche. Après quelques secondes de parcours dans les couloirs du palais, il arriva devant la porte, personne aux alentours, gauche, droite, il pouvait y aller tout en restant prudent et sur ses gardes. D'un hochement de tête il avait ordonné à Madarao de rester faire le garde devant la porte... tandis que lui entrait dans la salle...
Revenir en haut Aller en bas
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Arashi Natsuko

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue80/80Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (80/80)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue85/85Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (85/85)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeSam 17 Mai 2008 - 22:02

Futae se permettait de soupirer alors que les deux shinobis venait de refermer la porte derrière eux. Elle se dirigeait vers un divan-lit pour s'y allonger quelques minutes, juste pour se ressaisir, pour essayer juste quelques instant immortalisé le temps pour qu'une fois les événements ne lui échappe pas. Pourtant les secondes, les minutes continuait de s'écoule tel le sable fin dans un immense sablier et avec lui apportant un nouvel élément et pas des moindres...les fleurs retentissait et chantait qu'un inconnu était passée les portes.

La jeune femme qui était à peine allongé, se relevait pour se diriger vers la salle d'audience puisque c'était là-bas que celui-ci s'était rendu.
Intriguée toute de même parce que l'aura autour du jeune homme même si elle était quelques peu masquée par un voîle de ténèbres, il y avait bel et bien ''l'odeur'' de Kumo.


- Shiva ! La Kunoichi n'avait dit que le prénom de sa louve mais celle-ci avait déjà compris puisqu'elle n'était plus que deux ou trois pétales sur le sol.


Le canidé était ainsi apparu devant le jeune homme aux cheveux noirs comme ceux de sa maîtresse mais celui-ci n'était pas seule puisque un cousin éloignée de sa race se trouvait également dans la pièce. Un Inuzuka. Elle avait transmis l'information à Orai pour qu'il la communique à la dirigeante du pays. Celle-ci ne tardait pas d'ailleurs pas à apparaître dans un nuage de pétales de fleur.

Elle remettait ses long cheveux ébènes dans son dos alors qu'elle ajoutait un sourire sur ses lèvres. D'un mouvement gracieux, elle caressait le loup pour ensuite s'avancer d'un pas légers auprès de sa louve.


- Vous désirez me parlez n'est-ce pas ? Quelques mot dit d'une voix douce et sans aucune agressivité, une légère lueur d'interrogation dans ses yeux verts.

- Enchanté je suis la Godaime Raikage-sama. Croyait-elle bon d'ajouter avec un petit sourire alors que le shinobi en face d'elle, n'avait répondu à sa première interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Hào Lóng
Civil
Hào Lóng

Masculin
Nombre de messages : 312
Age : 27
Localisation : Sur le toit du Palais du Kazekage
Nindô : Te mordre jusqu'à la Mort ! ×_×
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue50/50Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (50/50)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue50/50Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (50/50)
Niveau: 1

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 21:28

Kaito n'avait pas vraiment eu le temps de reprendre son souffle. A peine fut t-il entré dans la Salle où il devait avoir une audience avec une personne importante du village, qu'un loup...non, une louve fit apparition dans cette même salle en se tenant devant le nukenin. Sur le coup le jeune homme fit un bon en arrière, tout cela n'était pas habituel et voir un animal apparaître sans crier gard devant lui ce n'était pas bon pour son coeur. Madarao ayant senti une autre odeur que celle de son maître avait lui aussi fait irruption dans la salle d'attente prêt à en découdre avec l'opposant. Il montrait les crocs et a tout moment pouvait lancer un assaut... mais il ne fit rien. D'un geste de la main, Kai' ordonna à son chien de se contrôler et de rester assis à patienter...tandis que lui réfléchit au pourquoi de l'apparition de la louve et surtout de la manière...

Après quelques instant, une autre apparition soudaine vint alerter une nouvelle fois les deux acolytes. Mais cette fois ci c'était une personne, une femme aux longs cheveux noirs accompagnée d'un autre loup. Lentement elle s'approcha de Kaito tout en caressant son animal, s'en suivit un sourire qu'elle adressa à Kaito. La seconde d'après elle repris un air normal et se mit à parler d'un ton interrogateur.


Futae - « Vous désirez me parlez n'est-ce pas ?»

La phrase avait été dites en toute délicatesse et calmement. La femme ne semblait pas intrigué par l'arrivée du Rokusho, probablement connaissait t-elle la raison de sa venue. Elle poursuivit en associant à ses paroles un léger sourire.

Futae - « Enchanté je suis la Godaime Raikage-sama.»

*Tiens...Godaime Raikage...il y a eu quelques changements *

A son tour Kaito laissa paraître un petit sourire aux coins de ses lèvres commes signe de politesse. Il se leva alors du fauteuil dans lequel il s'était installé il y a de cela quelques minutes croisa les bras et observa, et le lieu, et la personne qui se trouvait devant lui...la Raikage...tomber directement sur le dirigeant du village pouvait avoir un bon côté en même temps qu'être un mauvais signe. Les secondes passaient tandis que Kaito cherchait quoi répondre...sa tête était baissé vers le sol et ses yeux fermés. Lentement il releva la tête montrant par la même occasion ses yeux rouges sangs à la femme qui pourrait être son futur chef.


Kaito - « Pareillement. C'est un honneur que de vous rencontrer en personne. Je ne savais pas que le kage avait changé...enfin ce n'est pas le sujet. Comme vous l'avez dit précédemment je suis revenu ici pour la simple et bonne raison que j'ai une chose qui me tiens à coeur à vous demander. Je ne pensais pas tomber directement sur vous d'ailleurs je ne m'y attendais pas du tout. La raison de mon retour dans le village de Kumo n'est autre que le fait de demander à effacer ma fiche dans le Bingo Book et donc m'autoriser à redevenir un fier shinobi de Kumo. Je peux comprendre que demander de cette manière cela peut paraître malpolie mais depuis ma désertion j'ai remarqué qu'il y avait un vide chez moi et ce vide est apparu lors de mon départ... Je ne saurais argumenter autrement, si vous avez une quelconque question à me poser j'y répondrais. »
Revenir en haut Aller en bas
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Arashi Natsuko

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue80/80Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (80/80)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue85/85Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (85/85)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 21:31

La jeune femme écoutait attentivement les propos du shinobi en face d'elle.
Kumo était en plein changement et elle espérait que ceux-ci mènerait vers l'expansion mais justement à cause du renouveau, le village restait fragile.
Il ne supporterai pas une nouvelle trahison massive comme il en avait déjà subit un. Ainsi Futae devait se montrer très prudente dans le choix de ses shinobis.


- Etes-vous sûr que le vide dans votre cœur est liée à votre départ de se village ? Ne provient-il pas d'un manque que vous ne savez comment combler ?


Elle savait que ses questions pourrait paraître indiscrète mais elle ne voulait pas que le jeune homme se dise que tous était gagner d'avance.

- Quant-est-il également de vos rêves ? Je souhaiterai de tous coeur que chaque shinobi puisse réalisé le sien mais si celui-ci vous demande de la force brut et que vous êtes prêt à tous pour en avoir. La prochaine proposions un peu séduisante ne vous pousseras telle pas à trahir une fois de plus se village ?

Elle avait toujours parler d'une voix calme et sans agressivité, elle ne souhaitait pas mettre le jeune homme en colère ni le mettre mal à l'aise mais avant d'exposer son village à une nouvelle menace ou peut-être un allié, il lui fallait cerné le mieux possible sa personnalité mais surtout ses buts. Bien que l'Inuzuka, ne semblait pas le genre brute sanguinaire, les apparence était trompeuse et dans leur monde une seule erreur était signe de mort.


- Plus important encore disait-elle avec un petit sourire malicieux. Qui êtes vous ?

Grâce au chien, elle avait put determiner à quel famille ou clan il appartenait mais mis à part cette information visuelle, le jeune visiteur ne s'était pas vraiment présenter. Etes un oubli ? Ou une information volontairement cachée afin qu'elle ne puisse le retrouvé une fois les portes de son palais passé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Hào Lóng
Civil
Hào Lóng

Masculin
Nombre de messages : 312
Age : 27
Localisation : Sur le toit du Palais du Kazekage
Nindô : Te mordre jusqu'à la Mort ! ×_×
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue50/50Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (50/50)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue50/50Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (50/50)
Niveau: 1

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeMar 20 Mai 2008 - 0:28

La Raikage continuait d'observer Kaito tandis que celui ci poursuivait son discours. Une fois ses intentions prononcées il montra un petit sourire bien qu'un peu maladroit dans ses dires. Enfaite il n'avait pas pour habitude de parler de cette manière...sa vie de nukenin l'avait, comment dire, changé, dans son comportement ainsi que dans sa manière de vivre et de parler. Donc peut être avait-il fait quelques gaffes sur cette première rencontre avec le Godaime... enfin, il ne fallait pas se tracasser pour cela surtout que la femme venait tout juste de reprendre la parole.

Futae - « Etes-vous sûr que le vide dans votre cœur est liée à votre départ de se village ? Ne provient-il pas d'un manque que vous ne savez comment combler ? »

Elle marqua une courte pause avant de reprendre son interrogatoire, certains auraient pû être gêné de devoir répondre à toutes ces questions mais pour Kaito cette intro était tout à fait normale. La femme avait encore des doutes et de toute manière faire confiance au premier venu alors qu'il avait déjà trahi le village n'aurait pas été une bonne décision. D'une voix toujours calme et lente elle poursuivit.


Futae - « Quant-est-il également de vos rêves ? Je souhaiterai de tous coeur que chaque shinobi puisse réalisé le sien mais si celui-ci vous demande de la force brut et que vous êtes prêt à tous pour en avoir. La prochaine proposions un peu séduisante ne vous pousseras telle pas à trahir une fois de plus se village ? »

Ses rêves...? Il avait oublié de le dire...la vraie raison pour laquelle il avait décider de "retenter" sa chance dans le village de Kumo. Son seul et unique but dans la vie et celui qui avait fait de lui un déserteur, acquérir de la puissance pour pouvoir protéger au mieux son village natal, voilà ce qu'il souhaitait réellement..


Futae - « Plus important encore... Qui êtes vous ?»

Et un autre oublie... vraiment il fallait incésement qu'il reprenne ses bonnes vielles habitudes de quand il n'était encore qu'un gamin. Un oublie vraiment bête qui prouvait qu'il n'était pas dans son meilleur élément. Les présentations, les discours, tout cela n'était pas pour lui... enfin, il comptait maintenant lui répondre en faisant attention de ne rien oublier cette fois ci.

Kaito - « Encore désolé pour tout ces oublies. Je ne suis pas habituer à ce genre de chose et donc je ne suis pas très à l'aise avec cela. Enfin, ne nous égarrons pas du sujet principal. Je vais vous répondre en tentant de ne rien laisser passer, Il prit un petit instant pour souffler puis commença, Tout d'abord, mon nom est Kaito, Rokusho Kaito, vous l'avez surement remarqué je suis accompagné de mon acolyte, Madarao, un chien ninja...très comment dire, enquiquinant quand il le veut.

En ce qui concerne le vide en moi, je pense réellement qu'il est dû au fait que je me suis éloigné de mon village natal trop longtemps. La vie de nukenin est pénible et lassante, les journées se suivent et se ressemblent et il n'y a rien d'autre à faire que d'observer les autres se faire voler ou cambrioler...ce n'est pas une manière qui me plaît. Lors de mon départ je ne m'imaginais pas que ma vie de déserteur se passerait ainsi et malheureusement je n'ai pris cette décision qu'il y a peu de temps.

Passons maintenant à mes rêves...autrement dit mon nindô n'est ce pas ? Et bien... l'accomplissement de mon nindô est en partie la raison pour laquelle j'ai soudainement quitté Kumo. Protéger le village en obtenant force et courage, c'était autrefois le nindô de ma défunte mère et je veux le réaliser à sa place maintenant. Ma volonté retour est aussi pour ne pas souiller plus que je ne l'ai déjà fait l'honneur de ma famille.

Pour finir je vais répondre à votre dernière question, il est vrai que j'ai trahi Kumo car je souhaitais du pouvoir. Suivre ce démon était pour moi un très bon moyen de devenir plus puissant et je le suis d'ailleurs devenu jusqu'à ce que ce monstre de pacotille soit exterminé par d'autres shinobis plus forts que lui. Peut être en avez vous entendu parler, Kérézan et ses Arrankars...enfin bref, ne ressassons pas de mauvais souvenir. Peu de temps après sa mort j'ai découvert que la force qu'il m'avait offert n'était qu'éphémère et que dû à sa destruction celle ci avait disparu. Il est maintenant clair pour moi que d'avoir suivit ce monstre n'était qu'un acte de naîveté pur et que je n'avais pas pensé aux conséquences à ce moment là. L'option de retrahir le village dans le cas où vous revoulez de moi est donc inexistante dans mon esprit...les raisons je les ai donné avant. Le choix vous appartient, si vous avez encore des questions, je me ferais un plaisir d'y répondre. Nous avons tout notre temps, n'est ce pas Madarao.


Kaito détourna son regard en direction du canidé ninja qui se tenait à quelques mètres de lui, couché sur le sol. Le chien se mit à grogner en montrant les crocs.


Madarao - « Tais toi idiot ! Laisse moi tranquille je me repose, je m'en contre balance de tes histoires. Fait comme tu le sens et laisse moi dormir... ! »

Vraiment ce chien...quel malpoli...
Revenir en haut Aller en bas
Sayeko Kimi
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Sayeko Kimi

Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 25
Date d'inscription : 20/02/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue60/60Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (60/60)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue90/90Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (90/90)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeJeu 12 Juin 2008 - 19:46



    La jeune demoiselle fut interceptée dans son élan, elle voulait franchir les portes sans aucuns problèmes, ni même bavardes inutile pour convaincre un garde qui devrait lui aussi faire appel à quelqu'un d'autre et ainsi de suite. Une roue infernale. Malheureusement, elle devait être naïve pour croire que cela ce passerait ainsi. Ainsi donc, elle fut arrêtée de manière vocale par une voix typiquement masculine.

    N'étant pas du genre à ronchonner pour tout et n'importe quoi, Tsume répondit aux questions sans explications apparentes. Les gardes n'en demandaient pas, apparemment, et c'était plutôt une bonne chose. A quoi bon passer son temps à s'expliquer, et argumenter ses explications. Le premier ninja qui l'avait abordée semblait être de plus simples, esprit reflétant avec merveille le caractère Masculin, sans pour autant en être sexiste, Tsume grimaça discrètement lorsque celui-ci lui demanda si elle possédait un longuement.


    * Qu'il ne me propose pas d'habiter chez lui où je fais un massacre .. *

    Finalement, avant que la discussion put se prolonger, le deuxième ninja l'aborda, et insista sur la perversité de son coéquipier. Après avoir griffonné sur quelques feuilles diverses, il donna à Tsume le chemin à suivre. Une tour ? Apparemment, c'était là qu'elle était soit attendue, où qu'elle devrait attendre ...

    .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:. .:.

    Le chemin que suivait à présent miss Okane demeurait aussi large qu'à son entrée. N'étant pas la seule à l'arpenter, Tsume préféra se ranger sur le côté le moins remplit ( = Le gauche ), et tenta de ne pas regarder trop de monde, histoire d'éviter toute rencontre inutile où qui pourrait se rendre retardant. Finalement, tout sembla bien se dérouler, et Tsume ne se perdit même, un exploit, venant de sa part. La tour grandissait au fur et à mesure que ses pas l'en approchaient.

    L'arrivée était proche, mais l'impatience se faisait de plus en plus ressentir, allait-elle vraiment rencontrer la Raïkage en personne ( Tsume était, malgré son éloignement du village, au courant que le Pays de la Foudre était mené par une femme, et oui, il fallait l'avouer, les femmes prenaient le pouvoir ). Tsume se ravisa sur sa question, se doutant bien qu'un ninja puissant ne voudrais sûrement pas perdre son temps pour une simple demoiselle demandant asile. Mais Tsume, au fond d'elle, éprouvait une certaine " envie " de voir ce à quoi ressemblait une femme au pouvoir, sûrement à la classe, mais elle n'osait le penser tout haut.


    Il ne restait plus qu'une dizaine de mètres avant que Tsume et la Tour fussent côtes à côtes. Plus que quelques pas, et la voila arrivée sur le seuil d'une porte imposante, comme la plupart de celles présentes sur des bâtiments de cette taille. Demoiselle Okane fit un pas en avant, força sur la porte au travers de la poignée, et entra dans une pièce, sombre, mais globalement accueillante. Comme el s'en doutait, Tsume trouva la pièce vidée d'agitations, où, autrement dit, presque déserté. Ne manquait plus que de trouver l'endroit où elle devait se rendre pour terminer son acceptation à Kumo No Kuni. Les yeux de celle-ci se rivèrent sur une affiche blanche, << Audience d'Asile >>, juste ce qu'elle cherchait. Elle suivit le sens des flèches, prenant tout d'abords un long escalier encore plus sombre que la pièce précédente, et finit par tourner sur sa droit pour arriver devant une porte des plus banale, en bois, encore et toujours, sombre. Quand finalement, son poing serré sur la poigné fit basculer la porte en avant, Tsume se retrouva dans une salle un peu plus éclairée, deux personnes s'y trouvaient déjà. Une femme, et un jeune homme, en pleine discussion, sûrement que la présence à Tsume devaient gêner, mais a présent vue, elle ne pouvait que s'interposer dans la discussion ...


Revenir en haut Aller en bas
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Arashi Natsuko

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue80/80Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (80/80)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue85/85Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (85/85)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeSam 14 Juin 2008 - 11:49

(Gomen Raito de mon temps de réponse ^^')

La jeune femme observait pendant un moment le shinobi qu'elle avait en face d'elle, il semblait souhaité vraiment regagné le pays qui avait été sien il y a si longtemps. Bien qu'elle ne comprenait pas qu'on puisse quitté ses racines juste pour un gain de puissance; elle comprenait parfaitement le fait qu'on puisse y vouloir y retournée. Cela faisait un moment que le silence avait été installée dans la pièce et il était loin d'être confortable mais la Raikage essayait de sonder l'aura du demandeur d'asile, mais surtout elle réfléchissait bien à sa décision. Elle avait toujours eu comme ligne de conduite que chacun pouvait se racheter et qu'il n'était trop tard une fois que la vie avait quitté le corps mais en temps que dirigeante c'était son pays qu'elle pouvait mettre à mal pour cette décision.

Elle se retournait vers Shiva et s'abaissait doucement pour la caresser mais aussi pour lui murmurer quelque mot.


- Va tenir compagnie à notre invitée s'il te plait.

La louve acquiesait puis disparaissait dans un nuage de fleur pour réapparaître quelque mètre plus loin. Elle grognait un peu sur la jeune fille derrière la porte pour lui signaler sa présence. Elle tirait sur son vêtement pour l'éloigne un peu des lourde porte et la faire s'asseoir sur un banc.


Futae quant à elle avait accroché un sourire à ses lèvres et déclarait

- J'ai envie de croire en vos paroles Raito-san, sachez que même si ma confiance ne vous ai pas acquise mon autorisation pour demeurer sur cette terre l'ai. Ne bougez pas je vous pries.

Dans un nouveau nuage de fleur la kunoichi disparaissait de la pièce, elle avait tout de même pris soin de laisser un de ses loups au cas ou l'honnêté du jeune shinobi n'en était pas puis elle réapparaissait avec dans ses mains des documents. Une grosse enveloppe serai plus exacte.

- Vous avez ici votre passe dans Kumo ainsi que divers document que vous devriez rendre lors de votre première mission. Il y a également une clé, elle est faîte en végétal...une fois que vous l'aurez glisser dans la porte de votre maison, elle ira chez le forgeron. Vous pourriez aller la chercher dans 2h.

La jeune femme donnait l'enveloppe à Orai qui se dirigeait immédiatement vers le nouveau shinobi de Kumo.

- Bon retour à Kumo déclarait-elle doucement et avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Sayeko Kimi
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Sayeko Kimi

Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 25
Date d'inscription : 20/02/2008

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue60/60Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (60/60)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue90/90Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (90/90)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeSam 14 Juin 2008 - 16:28



    Lorsque Tsume était entrée dans cette salle d'audience, et qu'elle avait remarqué les deux personnes déjà présentes, elle s'était mise à se demander si il ne valait pas mieux pour elle de patienter de l'autre côté de la porte. Juste histoire de laisser ces deux là en finir avec leur conversation. Une analyse simple et brève s'était déroulée dans la tête de Tsume, la femme devait être, peut-être, celle qui décidait de laisser un exilé entrer à Kumo ou non. Le garçon, lui, était probablement l'exilé. D'un côté, cela faisait plaisir à Tsume de voir qu'elle n'était pas la seule dans son cas, mais si ce fait était une évidence pure et dure.

    Au final, la femme dû vouloir que la jeune fille se retire car elle envoya à elle un loup, où une louve, qui entraîna Tsume en dehors de la salle. Cela en tirant d'une manière douce sur les vêtements de celle-ci, qui se mit avancer sans ronchonner en direction d'un banc, simple, mais pratique lorsque l'on a envie de se poser un peu. L'apprentie ninja s'assit donc sans un bruit, replia ses deux jambes sur son torse et enroula ses deux bras autour pour éviter qu'elles glissent. Voila une autre des manies diverses de Tsume, une fois qu'elle est assise, elle ne supporte pas le fait d'avoir ses pieds qui touchent le sol, donc, quand elle est sur une chaise simple, elle se débrouille pour appuyer la paume de ses pieds sur un des quatre pieds de la chaise, où même de la table qui est en face. Seulement là, aucuns pieds ne lui permettrait de poser les siens, lors autant replier les jambes.

    * Bien, j'espère que je ne devrais pas attendre de trop ... *

    Tsume fit mine de ne pas écouter en tournant son coup, et donc sa tête, dans la direction d'une fenêtre. Au moins, elle avait quelque chose à observer pendant la fin de cette audience. Fin qui ne tarda pas puisqu'elle entendit un bruit, familier a présent ( le même qu'avait fait le loup quand il était apparut derrière elle ), qui se répéta deux fois. Un aller, et une arrivée. Les paroles que prononça la femme échappèrent à Tsume, qui n'était pas plongée dans ses pensées pour autant, mais qui n'avait juste aucuns intérêts à écouter cette conversation. Seule la dernière phrase tinta aux contact des tympans de celle-ci. " Bon retour " ? Ainsi l'exilé avait vécut à Kumo, en était partit, et était à présent revenu. Cela montrait beaucoup d'incertitudes dans un caractère mais Tsume n'y prêta plus d'attention, son tour n'allait pas tarde ...


Revenir en haut Aller en bas
Seishi Kuroi
Civil
Seishi Kuroi

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 26
Nindô : Protéger le village auquel j'auai offert ma personne ...
Date d'inscription : 07/02/2007

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeVen 25 Juil 2008 - 10:00

Suivant les directives données par les gardes, Seishi se mit en route vers la tour. Pas vraiment difficile à trouver, étant donné la taille du sympathique édifice. N’étant pas le seul à s’y diriger, le shinobi pressa le pas, esquivant les badauds, gardes, et autres personnes marchant tranquillement, sans leur jeter le moindre regard. La tour grandissait au fur et à mesure qu’il avançait, tout comme ses propres doutes. Allait-il réellement avoir une audience avec la Raïkage ? Plus important encore, serait-il accepté ?

Les pensées de Seishi arrêtèrent de se bousculer dans sa tête lorsque son avancée fut stoppée par le seuil d'une gigantesque porte (encore une !). Le shinobi leva la tête, et scuta imperceptiblement cette porte en bois ornée par quelques gravures, avant de la franchir, appuyant sur la poignée, puis s’engouffrant dans le hall sombre… Seishi déboucha donc dans une large pièce où une poignée de cierges faisaient office d’éclairage, laissant tout de même la salle dans une faible pénombre. L’endroit était désert, et l’accueil curieusement inoccupé. Le shinobi balaya la pièce du regard, cherchant à repérer un élément capable de lui indiquer en quel lieu devait-il se présenter. Scrutant toujours le fond de la pièce, Seishi aperçu un léger écriteau, ou plutôt une affiche blanche, où la typographie utilisée se trouvait être assez imposante, qui disait : « Audience d’Asile ». Un léger sourire se planta sur la frimousse de Seishi, avant de repartir aussi vite qu’il était arrivé.

De longues flèches blanches se dessinaient sur le sol ainsi que sur les murs, de telles façons qu’aucune personne entrant en ces lieux ne puisse se perdre, étant donné qu’il n’y avait bien entendu pas qu’un seul bureau dans cette tour. Seishi se mit donc à suivre les flèches dans la pénombre, non sans difficulté. Tout d’abord, il emprunta un escalier en colimaçon, tout de bois « vêtu », plongé dans une intense pénombre. Ensuite, il faillit se perdre dans un dédale de couloir, malgré les flèches marqués au sol, et enfin, il finit par se retrouver devant une porte, tout se qu’il y’a de plus banal, excepté l’inscription marquée dessus, à savoir : « Entrez »…


(pensée)<= Quelle information T.T Je n’aurai pu trouver tout seul …=>(pensée)

Le Shinobi posa sa main gauche sur la poignée de la porte, avant de s’engouffrer dans la pièce. Une légère et douce lumière le frappa, dès son entrée dans la salle, qui à priori était une antichambre en raison de son vide absolu, hormis deux simple banc. D’ailleurs, une jeune fille était assise sur l’un deux, en compagnie d’une… Oui c’est cela, une louve se trouvant à ces pieds. Le shinobi scruta un instant la jeune fille. Elle était fine et élancée, et semblait être âgée d’environ 13 ans. Elle possédait une chevelure de couleur blanche, quasiment argentée, des yeux marron foncés en forme d’amande, ayant un curieux reflet rougeoyant. Son nez était en trompette, et sa bouche pincée et finement allongée. Seishi la trouvait plutôt mignonne, mais sans plus. Le shinobi tira donc sa capuche, laissant apparaître sa tignasse sombre. Il réajusta sa veste colorée, et alla s’asseoir sur un des deux bancs, celui où la jeune fille n’était assise, murmurant au passage un léger « bonjour », qui sonna telle une légère brise. Le shinobi replia une de ses jambe contre lui, laissant l’autre « traîner » sur le sol, avant de déposer ses deux katana de l’autre côté du banc. Seishi plongea son regard dans l’encadrement de la fenêtre, observant silencieusement le paysage, en espérant que l’attente ne serait être trop longue.
Revenir en haut Aller en bas
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Arashi Natsuko

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue80/80Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (80/80)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue85/85Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (85/85)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeDim 27 Juil 2008 - 15:46

La jeune femme caressait son loup, elle lui donnait un peu de réconfort. Celui-ci prenait sur lui, mais sa peur ainsi que son amertume pour les hommes n'avaient pas changé. La journée n'était pas terminée et elle promettait donc d'être longue.

D'un pas légers, la maitresse des lieux se dirigeait vers la porte, son loup collé à ses talons. Elle avait à peine ouverte celle-ci qu'une scène assez insolite se déroulait devant ses yeux. Subitement, comme si une mouche l'avait piquée ou si elle avait vu le diable...la jeune fille qui était restée assise sur le banc se levait, ou plutôt sautait littéralement sur ses pieds. Elle manquait d'écraser Shiva qui avait réussi à faire un bond en arrière pour ne pas se retrouvé en prise avec l'adolescente. Debout, elle s'était mise à courir vers la sortie...Elle n'avait manqué de peu de frôler ou plutôt de percuté l'autre jeune homme dans le couloir.

Shiva avait bien voulu poursuivre la jeune demoiselle mais discrètement elle lui avait communiquer que ce n'était pas nécessaire. Elle avait peut-être changé de décision en dernière minute ou encore ses lieux lui inspirait une crainte qu'elle ne pouvait plus supporter. Ne voulant pas rentrer dans la psychanalyse d'une parfaite inconnue, elle choisissait de posé ses yeux vert sur le nouveau visiteur.


- Entrez !
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Seishi Kuroi
Civil
Seishi Kuroi

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 26
Nindô : Protéger le village auquel j'auai offert ma personne ...
Date d'inscription : 07/02/2007

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 11:40

L’homme à la veste colorée rajusta son capuchon, et continua d’observer par la fenêtre, les moindres détails du paysage. Contemplant les végétaux, pliant sous la brise de cette douce matinée, observant les quelques oiseaux volants dans le firmament, transperçant les nuages, qui coulaient telle de l’encre sur une toile. Le shinobi resta ainsi un instant, égaré dans ses pensées.

La salle restait silencieuse, un moment, délicatement illuminée par les cierges répandant peu à peu leur cire dans leur réceptacle. La jeune fille regardait fixement devant elle, et prenait peu à peu l’allure d’un…zombie ! Sérieusement, avec les cernes et tout >.< Bon certes, sans la bave qui coule, mais presque ! La contemplant avec une tête curieuse, Seishi finit par s’arrêter, sentant qu’il allait bientôt éclater de rire. La porte menant à se qui semblait être un bureau, s’ouvrit soudainement, se qui eût pour effet de déclencher une réaction bizarre chez la « tête argentée ». Elle qui était, depuis qu’il était arrivé, plutôt calme, se leva brusquement, ou du moins sauta littéralement sur ses pieds, avant de détaler, prenant ses jambes à son coup, comme si un spectre se lançait à sa poursuite. Elle manqua au passage d’aplatir la louve, telle une crêpe, qui eût bien heureusement le temps de s’écarter du passage de la « petite écervelée ». Elle percuta également le jeune brun, qui tituba un instant. Il resta un court temps ahuri par une telle réaction, avant de se reprendre.

Seishi fut alors inviter à pénétrer dans la pièce, par une demoiselle. Celle-ci était dotée de long cheveux brun lui descendants dans le deux. Elle possédait un visage fin et gracieux, et détenait deux sublimes étoiles en guise de mirettes. Le jeune homme lui emboîta donc le pas, et entra dans la salle. Cette pièce était un bureau, d’allure sobre, muni d’un écritoire large en bois où trônait quelque dossier. La pièce était également pourvue d’étagère, ainsi que d’autres petites choses. Le shinobi, étant suffisamment éduqué, retira son capuchon, laissa apparaître son visage, ainsi que sa tignasse sombre. Il regarda de ses yeux sombres la demoiselle, qu’il ne savait être La Raïkage, avant d’ajouter, tout en faisant une légère courbette, sincère :


Seishi : « Mon nom est Kuroi Seishi, et suis ici pour faire part de ma demande d’Asile, ainsi que pour tenter d’être accepter dans ce village, en tant que ninja capable de le défendre. »

Le jeune homme se redressa, et fixa de ses yeux sombres la jeune femme, le temps d’une quelconque phrase visant à lui répondre. Bien sûr, il savait qu’il n’obtiendrait de réponse aussi facilement. Il fit donc attention de ne paraître trop présomptueux lors de cette entrevue, et attendit, simplement.

[ Sorry, texte vachement écourté >.< Je me rattraperai prochain post ]
Revenir en haut Aller en bas
Arashi Natsuko
Chûnin de Suna
Chûnin de Suna
Arashi Natsuko

Féminin
Nombre de messages : 4958
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de Personnage
Vitalité:
Audience d'Asile Left_bar_bleue80/80Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (80/80)
Chakra:
Audience d'Asile Left_bar_bleue85/85Audience d'Asile Empty_bar_bleue  (85/85)
Niveau: 2

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 15:08

La jeune femme observait chaque geste du nouveau visiteur. Sa posture trahissait qu'il était un shinobi. Tous dans ses gestes montrait une certaine réserve, une prudence même si elle pourrait presque semblé anodin ou même invisible. Elle n'était pas Raikage depuis longtemps, mais l'enseignement de son sensei Vegeta prenait tout son ampleur dans c'est simple entrevue.

- Enchantée de faire votre connaissance Kuroi-san. Déclarait-elle avec un sourire de politesse alors qu'elle se dirigeait vers la petite table au centre de la pièce. Orai fut rapidement sur ses pas alors que Shiva s'était postée contre la porte. La louve l'avait refermé discrètement et sans bruit.

- Je suis la Godaime Raikage-sama.

Elle faisait une petite pause, pour que le jeune homme assimile bien cette information. Pourquoi ménager cet effet ? Tous simplement parce que Futae savait parfaitement que dans se monde gouverner par des hommes, l'idée d'une Raikage était déjà dur à avaler mais en plus...qu'elle soit aussi ''jeune'' était un choc. Après, tout la demoiselle n'avait même pas 20 ans.

- Admettons que je sois tenter par votre puissance. Pourquoi accepterez-vous de la donner à Kumo plutôt qu'un autre ? Après tous...nous ne sommes pas la seule force ninja du monde...


La kunoichi laissait la question en suspens avant d'en enchainer avec une autre.

- Je ne veux me montrer indiscrète...mais pour quel raison avez vous quitté votre ancien village ? Futae gardait son sourire sur les lèvres et sa voix était douce...le genre de voix qui pousse à la confidence mais qui ne force en rien de répondre au question.

D'une certaine façon, par son attitude, la jeune femme démontrait qu'a n'importe qu'elle moment Seishi pouvait faire marche arrière et repartir. Elle ne m'était pas vraiment à l'aise mais sans pour autant faire peser un admosphère lourd et irrespirable. Elle choisissait de posé sa dernière question, avec un sourire plus franc.


- Quels sont vos rêves Kuroi-san ? Croyez-vous que Kumo pourra vous aidez à les réaliser ?
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-chunin.jeun.fr/parchemins-de-suna-f14/parchemin-de
Seishi Kuroi
Civil
Seishi Kuroi

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 26
Nindô : Protéger le village auquel j'auai offert ma personne ...
Date d'inscription : 07/02/2007

Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitimeMer 10 Sep 2008 - 9:43

L’homme à la veste colorée se détourna un instant, faisant virevolter au passage une mèche de sa tignasse sombre, le temps de déposer ses armes contre le porte. Il fit au passage un léger sourire à la louve se trouvant non loin, se contentant simplement de l’observer, sans aucune réaction. Seishi se replaça devant la demoiselle, qui venait de prendre place derrière le petit bureau de bois, simple. Sa louve la suivait à la trace, tandis que l’autre restait contre la porte, tranquillement. Il finit par se présenter comme étant la Raïkage. La jeune femme s’arrêta un instant, comme pour laisser à Seishi le temps d’assimiler la chose. S’était à présent chose faite.

Une petite chose pourtant trottait dans la tête du jeune homme. Où était donc passait l’ancienne Raïkage, Sakura ? Aux dernières nouvelles, ou plutôt la dernière fois que Seishi était au courant de se qui se passait un peu partout, elle se portait bien pourtant. Le shinobi laissa cette question en suspend, peut être pour une prochaine fois, avant de reprendre l’entretien, une question ayant fait son entrée dans leur conversation.


Futae : « - Admettons que je sois tenter par votre puissance. Pourquoi accepterez-vous de la donner à Kumo plutôt qu'un autre ? Après tous...nous ne sommes pas la seule force ninja du monde...

Seishi : … Vous savez, même si je n’aurai disposé de force, je me serais tout de même présenté à vous du fait que ce village a été pour moi comme une seconde maison. J’y ai connu des gens que j’estime et que j’admire, plus que d’en d’autres villages. De plus, les paysages de Kumo m’ont conquis, il y’a de cela quelques années, par leur beauté… »

Le shinobi arrêta de converser un instant, repensant en effet aux liens qu’il avait tissé dans ce pays. Il repensa également à ses amis, dispersés un peu partout à la surface des grands pays. L’eau lui monta aux yeux, l’espace d’une seconde, avant que le ninja, trop fier pour dévoiler ses émotions, ne la fasse disparaître. Le shinobi reprit ses esprits, réveillé par la question qui fut enchaîné, rapidement après sa réponse, sans même le temps de l’analyser. A l’annonce de cette interrogation, une ombre de tristesse passa sur le visage du jeune homme. Ses traits se durcir, et le sourire de la jeune femme se dissipa, enfin il n’en était pas trop sûr.

Seishi : « Mon village fut détruit, par Kyûbi. Je faisais partis, il y’a longtemps, du village caché du son, Oto. Je faisais partis, avec une poignée d’autres guerriers, des rares personnes à n’avoir déserté mon village. Tout allait pour le mieux pourtant. Une mission m’avait été confiée, m’éloignant de mon village. A mon retour, plus rien, le village était en cendre, et les cadavres pourrissant jonchaient le sol. »


Le shinobi s’arrêta, le souffle court. Il baissa la tête. Lorsqu’il se redressa, cette expression amère qui lui était auparavant inconnue s’était dissipée. Il était disons…redevenu lui-même, en quelque sorte. Le ninja planta son regard sombre dans les yeux de la jeune femme, avant d’ajouter, simplement.

Seishi : « Je n’ai plus de rêves, ni de but… Tout se que j’attend de ce village, c’est qu’il m’en donne un nouveau. Celui de protéger ses habitants et de les aider, du mieux qu’il me sera permis de le faire, et de ne pas faillir à cet tâche, comme je l’ai fais dans mon ancien village. »

Les paroles du guerrier étaient sincères. Celui-ci attendit, sans pour autant baisser les yeux. Il attendait simplement, face à son destin, tel un condamné voyant arriver la mort. Sauf que pour son cas, deux options se profilaient. Ou il était rejeté, ou il obtenait la chance de prendre un nouveau départ, de recommencer sa vie…

[ HRP/ Sorry du retard, j'étais en vacance xD ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Audience d'Asile Empty
MessageSujet: Re: Audience d'Asile   Audience d'Asile Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Audience d'Asile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ultimate - RPG :: Archives :: Archives-
Sauter vers: